Oct
23
DIVORCE injuste

C'est injuste, voilà un mot qui revient souvent chez nos clients lorsque nous leur expliquons les tenants et les aboutissants du divorce.

C'est elle qui choisit de partir et moi je dois payer, c'est injuste.

Il n'a rien à me reprocher et comment vais je faire pour vivre moi qui ai arrêté de travailler il y a 20 ans pour m'occuper des enfants, c'est injuste.

Je ne vais plus pouvoir voir mes enfants au quotidien parce qu'elle a décidé de partir vivre près de chez ses parents, c'est injuste.

Je dois assumer tout au quotidien et lui il se contente de verser une pension qui ne permet pas aux enfants de continuer à vivre comme avant, c'est injuste.

Il a une maîtresse de 15 ans plus jeune que moi, il décide de partir vivre avec elle et moi je n'ai droit à rien sous prétexte que je travaille, c'est injuste.

Elle part vivre avec son amant, il a une bonne situation et en plus je vais devoir lui verser une pension, c'est injuste.

...

Il y en aurait des centaines, toutes justifiées, toutes compréhensibles mais aucune légitime légalement.

Le divorce n'est pas juste puisqu'il est aujourd'hui un droit du désamour et que pour le pacifier le législateur a décidé de ne plus lui donner de conséquences drastiques sur les finances ou les enfants.

Mots-clés: 

Commentaires

Nom: 
pascal.saintgeniest
Site: 
http://

Le législateur et les juges ont décidé de promouvoir une sorte de droit généralisé et de plus en plus largement au divorce, quelles qu'en soient les conséquences.

Les enjeux de la rupture conjugale tendent à s'estomper le plus souvent pour n'envisager que des questions de délais et de frais.

C'est un choix social profond dont nous ne mesurons sans doute pas encore très bien les conséquences à venir.

C'est aussi une décision politique dont vous expliquez bien qu'elle est souvent incomprise par les intéressés eux-mêmes.

Peut-être votre expérience professionnelle vous permettra-t-elle de me démentir, mais la mienne au fond, c'est qu'il n'y a jamais et pour personne de divorce heureux.

Pour la très grande majorité, le mariage est un véritable engagement, pris dans l'amour et la sincérité.

Alors pour eux, le divorce, même souhaité, ne saurait être un bonheur.

A nous de le rendre le moins douloureux possible.

Nom: 
Laurent KRAULAND
Site: 
http://

Pour que quelque chose puisse être considéré comme juste ou injuste, il faut (à mon sens) au moins une référence de type absolu.

Or la société moderne tend à effacer les références absolues -religion notamment- au strict profit de l'application du droit.

Ce dernier est perfectible, nous le constatons tous les jours, mais il ne saurait devenir "parfait".

Pour vivre un engagement tel que le mariage avec le moins de mauvaises surprises possibles en cas de divorce, ne vaut-il pas mieux que les deux partenaires travaillent (autonomie) et qu'ils aient fait un contrat de mariage (propriété).

Etant en procédure de divorce depuis février 2005, c'est la solution que je choisirais si c'était à refaire.

Le droit n'empêche pas les sentiments... les sentiments n'ont donc pas à se substituer au droit ?

je ne vois pas le bonheur ou le juste comme un référence absolue dans ce cas, mais bien comme une vision personnelle et intime, que chacun vit profondémment.

Il nous arrive souvent, dans nos audiences, de voir que les deux départager le juste de l'injuste, de grands philosophes s'y sont essayés sans succès.

il ne faut à mon sens jamais limiter les choix, souvent légitimes, des époux par contre ils doivent prendre conscience des conséquences de ces choix.

Finalement, plus j'étudie les régimes matrimoniaux et moins je suis favorable aux contrats de mariage, sauf dans des cas vraiment précis et à condition que les époux, parfaitement informés, fassent au cours de leur mariage toutes diligences pour se conformer parfaitement à l'esprit du contrat, ce qui est rarissime.

Nom: 
jadoulle
Site: 
http://

je suis séparer depuis 2005 et divorcer depuis 2010 j ai verser plus de 2600euro de pension alimentaire a mon ex par mauvais travaille de beaucoup avocat qui n ont jamais donner suite favorable a mes demandes et que la justice n a pas pris en compte on na donner soit disant aide aux démunis qui s appelle aide juridique gratuite mais quand je réalise les fautes commise par des soit disant homme de loi par ce qu il ne sont pas rémmuner comme il le souhaite ne donne aucune importance aux dossier prodeo chose ou la le client se voir pénaliser sans avoir lui mêmes commis des erreurs le divorce enrichir les ex époux les plus soit disant les plus faible mais quand ont est a la réaliter des fait on se rend vite compte que celui qui a la chance de donner vie a l avantage être repris comme le plus faible

les enfants du divorce se voient comme un interet financier et non comme une responsabiliser sur leur avenir et protection de leur parent et puis on entonne que eux mêmes sont devenus que des clients pour la justice qui ne leur a pas donner la chance être éduquer comme il se doit

et finisse un jour ou l autre devant des juge pour manque éducation suite a divers délis

la justice si se mot est juste n est que une histoire de profit financier crée par l homme lui mêmes

Nom: 
YARA972
Site: 
http://

Ceux qui pensent que la justice est juste vivent au pays de oui oui.

C'est la première chose que l'on apprend aux étudiants en droit. Justice ne veut pas dire justesse!!!!!

Nom: 
bob
Site: 
http://

Un ordinateur ferai mieux la justice qu'un juge puisqu'il ne ferai pas de différence entre les hommes et les femmes en ce qui concerne le code civil et que lui au moins il l'appliquerai à la lettre.

A l'heure ou il faut faire des économies il faudrai peut être se poser la question as t'on vraiment besoin de ces parasites ....

J'ai été viré de chez moi et pendant 5 ans j'ai du payer 2000 euros par mois en frais divers je n'ai même pas reçu le moindre dommages et interets après avoir été répudié suite à une maladie.

Aujourd'hui je n'ai même plus envi d'être français.

Nom: 
YARA972
Site: 
http://

La, j'espère, future parasite, vous remercie de ce commentaire!!!

mais il est vrai que je peux comprendre votre état d'âme. Cependant pour obtenir des dommages et intérêts, les avez vous demandés?

Nom: 
bob
Site: 
http://

Bien sur que je les ai demandé.

Il y a eu violation de mes convictions religieuse mais ça dans un état laic tout le monde s'en fiche. Ma vie privée a été étalé lorsque je me suis battu pour la garde partagée que j'avais acheté (c'est ce que l'on est obligé de faire lorsque l'on est un homme et en plus ce n'est pas déductible puisque la garde est partagée)

En ce qui me concerne étant marié à l'église le divorce n'a aucune valeur si ce n'est pour la pauvre fille de moins de 30 ans qui l'a prononcé... ainsi que pour ma femme.

Un appel ne sert à rien donc je vais écrire au ministre pour lui demander d'être destitué de ma nationalité française j'ai trop honte de rester français et ne partage plus les valeurs de la France

Imaginez qu'un groupe de personnes rentre chez vous, se sert impunément dans vos biens ( on m'a pris 70000 euros et c'est pas fini) et l'excuse invoquée c'est vous divorcez.... ben non je ne l'ai pas voulu... et ne le veux toujours pas

Autant vous dire que si j'avais été présent à la dernière audience votre confrère et le conseil de ma femme seraient sorti de la salle entre 4 planches. C'est pour cela que j'ai trouvé plus sage de ne pas y aller (c'est simplement par ce que j'ai des enfants )

Je suis écoeuré par tout se petit monde qui gravite autour de cela. Comment peut on faire se métier!!!!! vous n'aidez même pas les gens , vous attisez la haine et ne résolvez pas les problèmes et en plus vous en créez d'autres.

En plus on vous demande pas de réfléchir mais d'appliquer la loi. En tant qu'élécteur nous votons pour des parlementaires dont le role et de faire les lois. Le votre ne devrait se limiter qu'à les appliquer à la lettre.

D'autre part les mots en droit ont tendance à avoir une signification différente de celle du dictionnaire !!!!!

Et pour couronner le tout l'appartement dont j'ai été expulsé ("décision de justice") le jour ou il sera vendu ce n'est plus ma résidence principale donc impôts sur la plus value qui en plus a doublé cette année

Pendant 5 ans j'ai refusé d'assigner ma femme en divorce, j'ai appliqué la loi à la lettre de mon coté (même si je suis devenu anti divorce) j'ai même du combler les trous ....

Au moins je sort de la sans m'être abaissé au divorce. Ma femme quand à elle devra se justifier des ses actes auprès de nos enfants par ce que je ne cautionnerai pas son divorce. C'est elle qui a détruit notre famille pas moi.

C'est pas par ce que la loi l'autorise que c'est moralement acceptable

Nom: 
YARA972
Site: 
http://

De quel droit vous permettez vous de vouloir obliger une personne (votre femme en l'espèce) à faire ce que vous voulez et pas elle.

Je suis athée et bien heureuse que les convictions religieuses ne soient pas prisent en compte.

D'ailleurs les votres s'arrêtent là où cela vous arrange : où sont elles quand vous dites avoir acheter la garde (d'ailleurs on ne dit pas garde mais résidence) alternée?? Pas très chrétien tout cela.

Et il me semlait qu'un des pilliers de la réligion chrétiennne était le pardon. il est où le votre???

Et vous pensiez supprimer un juge, votre femme et son conseil??, Elle est où votre morale chrétienne.

Enfin concernant le droit : si justement on nous demande de réfléchir et généralement la loi est appliquée strictement. Cependant comme elle est faite pour le plus grand nombre elle est souvent large et permet des interprétations. Et en tout cas elle vous laisse le droit, si vous pensez qu'elle s'est trompée de le lui dire et de faire appel.

Dans votre cas, si vous avez été condamné à 70000 EUR de PC, c'est que vous le pouviez (ou que vous vous êtes mal défendu)

Et concernant la plue value, vous n'allez quand même pas mettre ça sur la parasite de juge de - de 30 ans

Et si vous voulez être déstitué de votre nationalité française, libre à vous. Vous allez prendre quoi comme nationalité??

Vous vous accrochez à des pseudo normalités judéo-chrétienne baties sur des élucubrations faites il y 2000 ans. A l'époque si vous atteigniez l'âge de 25 ans, vous étiez vieux. Cela faisait au max 10 ans de vie commune (et avec un bonhomme comme vous, je pense que c'est déjà trop).

Tout celà est complètement dépassé aujourdh'ui où l'on vit jusqu'à 85 ans. Mais pour comprendre cela il faut évoluer. ce n'est pas donné à tout le monde.

Nom: 
bob
Site: 
http://

Et voila une réponse de bon laicare extrémiste !!!!

Si j'ai du acheter la résidence alternée c'est par ce que je l'ai demandé contre l'avis de ma femme. Pour info elle a un patrimoine de plusieurs millions d'euros cela m'a juste pris un peu de temps à prouver

J'ai mis ma femme face à ses responsabilités, même un avec un mariage à la mairie il y a des devoirs et c'est certainement pas de mettre son marie à la porte apres qu'il soit tombé malade.

D'autre par lorsque l'on a des enfants on ne fait pas n'importe quoi... cela devrai même être interdit. Mais non la loi vous permet de démolir impunément votre famille.

C'est pas vraiment à ma femme que j'en veux mais à tout ceux qui gravitent autour du divorce et qui vous plument, on vous oblige à voir des psy 1000 euros, ensuite médiations 80 euros la séance, avocat plus de plus de 200 euros de l'heure et 1000 euros la séance au tribunal.

On m'a imposé tout ça, je n'ai rien demandé, le premier préjudice c'est d'avoir été au tribunal mettre fait interpellé par des petasses en robe noire et il fallait que je la ferme par ce que sinon on me retirai la garde des enfants.

Je pense que n'importe qui qui se fait voler une telle somme sous couvert de la loi ne peut pas pas se comporter de façon normale.

J'ai refusé de participer au divorce puisque je n'ai fait que me défendre et suis resté en accord avec mes convictions en méprisant cette infamie qu'est le divorce. Même si j'avais les moyens de payer ce que cela m'a couté (ce sont les frais de défense) il n'y a rien qui justifie que je doive payer cela.

Non madame vous n'êtes pas une heroine vous faite un boulot de fossoyeur en profitant du malheur des autres

Nom: 
YARA972
Site: 
http://

allez pour vous rassurer, je ne suis pas encore juge... et laicare oui, extrémiste non mais c'est comme cela que vous devez définir les gens qui ne pensent pas comme vous....

Nom: 
bob
Site: 
http://

Madame

Je conçois tout à fait qu'il y ai des gens qui ne pensent pas la même chose que moi.

Seulement pourquoi me forceraient -ils à adhérer à leurs idées. Voir pire à en être victime. De quel droit peut on se mêler des affaires des autres. Qui sont les juges pour pouvoir démolir votre famille. Il ne faut pas oublier qu'il y a des enfants .... est ce que d'apprendre par coeur des bouquins rouge leur donne le droit de vous faire cela. Ma femme m'a épousé en sachant quelles étaient mes idées concernant la famille c'était même une garantie de fidélité pour elle.

Elle a été jusqu'à regner notre mariage religieux voir récrire l'histoire dans sa procédure. Le divorce pour caprice devrait être assumé financièrement et dans sa totalité par le demandeur. C'est même écoeurant en tant que contribuable d'être obligé de payer pour le divorce des autres...

L'argent que je gagne est pour ma famille et non pas destiné à entretenir tous ceux qui gravitent autour du divorce

Je ne demande pas à faire de bénéfice mais d'être dédommagé au moins de ce que m'a couté financièrement quelque chose que je subi. Il y a des articles pour ça mais ils ne s'appliquent que lorsque cela arrange les juges ...

Je ne me fait pas beaucoup d'illusions les posts risquent d'être effacé très rapidement puisque cela dérange tout un business qui gravite autour. Ces 5 dernières années j'ai vu un certain nombre de pages anti-divorce (y compris sur facebook) se faire effacer...

Rassurez moi il n'est quand même pas interdit d'être anti-divorce en France?

Nom: 
YARA972
Site: 
http://

Vous êtes malade, vous le subissez non? il vous faut payer pour vous soigner non?

vous avez un accident de voiture, vous le subissez non? il vous faut payer pour l'assurance et/ou la franchise non?

vous payez des impôts, vous le subissez non? et vous payez?

Dans la vie beaucoup de situation sont subies et donc doit en subir les conséquences.

Concernant votre ex épouse, elle a le droit de changer d'avis (ne dit on pas qu'il n'y a que les imbéciles qui ne le font pas) et sous prétexte qu'elle a signé un bout de papier, cela doit etre éternel? non. Vous ne l'acceptez pas, certes je peux le comprendre. Mais là les deux "envies" s'affrontent donc que fait on? on est adulte, on arrive à s'entendre et cela coûte très peu cher (en ce qui me concerne divorce par consentement mutuel, avocat commun, 2 mois de délai = 400 EUR - je précise que nous avons une enfant en commun)

Donc il faudrait que vous regardiez le pb en face : si les juges et les avocats sont là c'est aprce que vous n'arrivez pas à vous entendre sans eux. et forcément un n'est pas content (parfois les 2). on dit qu'un mauvais arrangement vaut mieux qu'un bon procès. Mais vous utilisez leurs "compétences" c'est leur métier, de quel droit devrait il le faire gratuitement?

Et rassurez vous Maître Bogucki ne supprime pas de post, elle nous demande simplement un peu de courtoisie lorsque cela dérape. Le forum est libre et la discussion peut continuer

Nom: 
bob
Site: 
http://

Je n'ai pas demandé à ce qu'ils se mêlent de ma vie privée et à me faire interpeller en cours d'appel comme un criminel.

Est ce que prendre un engagement à vie est un crime?

La je suis pas d'accord que vous compariez cela à un accident de voiture. Il y a des articles dans notre code civile qui disent clairement que tout mal doit être réparé. Même si dans ce cas là tout ne peux pas être réparé avec de l'argent.

Parlons de la compétence des juges. Des mesures provisoires ont été prise par contre cela ne gène personne que ma femme n'ai pas payé sa contribution. Il semble que ce soit très féminin d'ignorer les factures..... Le partages des biens va entre chaud par ce que je ne lacherai pas un centime. J'ai été expulsé de notre appartement en laissant tous les biens communs.

Le pire c'est qu'a lire le compte rendu du jugement ont presque l'impression que je donne mon accord à cette bouffonnerie!!!!! Je n'étais pas présent à l'audience pour bien montrer le mépris que j'ai pour le divorce et éviter tout incident.

Je n'emploierai pas le terme d'ex puisque le divorce n'a aucune valeur pour moi d'autant plus qu'il n'y a pas de justice la dedans et que la loi n'est pas respecté. Enfin disons que l'on est pas égaux suivant le sex.... de toutes les façons comment pourrai t'on l'être puisque les juges sont des femmes donc par définition nous n'avons pas la même façon de voir les choses. Ce ne n'est pas le cas de tous les pays ou des dommages et interrets conséquent sont versés aux victimes des divorces c'est regrettable qu'en France ce soit les victimes qui payent plus que ceux qui assignent!!!! même si juridiquement ils n'ont pas de raisons valable de mettre leur conjoint à la porte. Je paye 2 appartement et une pension jusqu'à il y a quelques jour + mes frais de justice.

Les raisons invoquées pour me débouter de ma demande de dommages et interets sont déplorables. Aujourd'hui ma femme crie victoire puisqu'elle a divorcé impunément, n'a pas assumée financièrement son divorce, ne paye pas ses factures et nous allons probablement retourner au tribunal

Si pas de justice, cela n'a absolument aucune valeur.... Donc je continuerai à parler de mon conjoint en disant "ma femme" même si aujourd'hui nous n'habitons plus ensemble et qu'elle commet un adultère.

Maintenant avoir des convictions et ne pas penser comme les autres ce n'est pas être malade et les convictions cela ne se soigne pas. Malheureusement en France la laïcité essaye de nous entraîner vers la pensée unique, tous le reste devient politiquement incorrecte.

Nom: 
Sam
Site: 
http://

Vous n'avez pas demandé, mais votre femme si. Donc, forcément vous subissez.

Ensuite, il me semble que l'Eglise catholique ne reconnait pas le divorce en tant que tel, mais qu'elle autorise la séparation si la vie n'est plus possible, et pour votre femme, c'était visiblement le cas.

Et il faut gérer cette séparation, ce que fait la loi, et ceux qui gravitent autour.

Après, la vie de votre femme ne regarde qu'elle, et sa conscience : c'est son choix, sa liberté, même si vous en souffrez.

Il me semble aussi que l'Eglise catholique laisse les gens libres de la suivre ou non...

Nom: 
bob
Site: 
http://

L'Eglise interdit strictement le divorce qui n'est autre qu'une répudiation

dire que ce mot signifie le rejet d'une femme par son époux... aujourd'hui c'est plutôt 80 % des femmes qui mettent leur mari à la porte. Rien qui ce chiffre devrait faire réfléchir si il y a vraiment une justice en matière de droit de la famille .

Même lorsque l'on a un conjoint plus fortuné (c'est mon cas) c'est quand même à moi d'assumer les 3/4 des frais.

Soit les juges sont incompétents soit ils ne sont pas impartial (à vous de choisir) et temps que contribuable je leur demande des comptes.

Du reste une JAF qui a t'elle comme chef? Je suppose que l'on ne concentre pas autant de pouvoirs dans un simple fonctionnaire qui s'est contenté d'apprendre par coeur des bouquins rouge et qui ne restitue que ce qui l'arrange.

A t'on le droit d'assigner un juge. Imaginons qu'une audience soit filmée et que le juge en question ce soit mal comporté que risque t'il?

Nom: 
Sam
Site: 
http://

L'Eglise ne reconnait pas le divorce, mais les divorcés ne sont pas excommuniés.

Il existe d'ailleurs, juridiquement, la Séparation de Corps, reconnue par l'Eglise.

Et on ne peut forcer une personne au nom de l'Eglise. Chacun est libre de La rejoindre ou de La quitter, voire de revenir ...

Après, les juges, ils essayent de faire au mieux en fonction de la loi, des livres rouges, de la situation, et de leur intime conviction.

Après, nul n'est parfait .. que ce soit les juges ou meme nous...

La perfection n'est pas de ce monde. A nous de faire de notre mieux.

Nom: 
bob
Site: 
http://

En ce qui concerne la position de l'Eglise elle est très clair je pense qu'un petit tour sur les site officiel vous éclairera.

Donc si je résume bien un juge est libre de juger avec ses convictions intime donc en gros de faire et de dire ce qu'il veut sans être inquiété.

Nous avons une police des polices mais pas un juge des juges.....

Je croyais que la première règle en droit c'était de juger sans sentiments. En ce qui concerne le mariage il s'agit d'un contrat passé entre 2 personnes, dans ce contrat ils y a des règles et des devoirs. Il faut même avoir une raison juridiquement valable pour le rompre. Hors il y a un sacré nombre de divorces pour caprices et cela n'empêche pas à des juges d'ordonner une séparation sans raison juridiquement valables. C'est bien beau de faire des lois encore faut 'il les appliquer . Je ne pense pas qu'un juge ai le droit d'utiliser des sentiments ou convictions idéologiques personnelles.

Donc si je suis votre raisonnement à quoi cela sert pour d'aller relire des députés si leurs lois ne sont même pas respectés dans les salles d'audiences.

A qui faut 'il s'adresser pour remettre en question la souveraineté d'un juge en particulier?

Nom: 
Sam
Site: 
http://

J'ai du mal à suivre ce que vous reprochez aux juges ...

D'avoir statué sur votre divorce sans que vous ayez rien demandé ?

C'est votre femme qui l'a fait, donc il est normal qu'il statue.

Pour se faire, il a un dossier, et il étudie les pieces du dossier et il applique la loi, qui est dans le gros livre rouge.

Après pourquoi il a décidé telle ou telle chose, on ne peut vous dire, nous n'avons pas l'ensemble des pieces du dossier.

Et si j'ai tout suivi, il y a meme eu plusieurs juges puisqu'il y a eu appel.

Quant à un contrat entre deux personnes, on peut voir chaque jour que les contrats peuvent etre interrompus.

Et le fait que l'une des parties ne veuille plus du contrat, ben il faut gérer la rupture du contrat, et c'est aux juges de déterminer la séparation si vous ne pouvez vous entendre à l'amiable.

Quand à savoir si l'on peut porter plainte contre un juge ... Demandez à votre avocat. Il sera plus à même de vous répondre.

Nom: 
bob
Site: 
http://

Madame

Bien je pense que vous avez encore beaucoup à apprendre en droit

Vous qui voulez être juge allez faire un tour du coté du coté de la jurisprudence et vous verrez que les jugements sont en décalé par rapport au code civile ou alors la définition des mots n'est pas la même que dans un dictionnaire et à quoi sert l'académie française!!!

Voila ce que je leur reproche.

- d'interpréter le code civil à la tete du client

- de dire si oui ou non un article est valable dans le contexte.

Le fait d'etre dans une salle d'audience est déjà un préjudice. Mes dossiers faisaient plus de 500 pages. Je n'ai jamais demandé à avoir mon intimité violée. Pourquoi devrai je en plus payer quoi que ce soit alors que des articles de lois ont été votés pour protéger les victimes.

Si j'ai un conseil à donner aux gens c'est de ne pas respecter la loi puisque de façon on ne vous respecte pas. On invoquera toujours des causes bidon comme droit de secours . Droit de secours ok mais certainement pas venir au secours du divorce et de son financement. Financer la destruction de ma famille et un préjudice grave.

S'il y a eu appel c'est que ma femme a essayée d'obtenir la garde totale des enfants mais elle s'est ridiculisé par ce que je lui versai une pension avec une garde partagée (elle a changé 3 fois d'avocats).

Si vous saviez quel est le tarif horaire d'un avocat je pense que l'idée de devenir juge risque de devenir beaucoup moins attrayante puisqu'ils gagnent plus que vous en 2 jours. Donc vous comprendrez que lorsque l'on a déjà dépensé des millier d'euros pour se défendre on hésite à appeler son conseil.

Dernière chose et la cela ne va pas vraiment vous plaire mais comment peut on sereinement devenir juge aux affaires familiales après avoir divorcé puisque c'est votre cas il me semble. Personnellement je pense que cela devrait être interdit pour éviter toute revanche ou règlements de compte personnel.

J'irai même plus loin tout JAF divorcé devrai être automatiquement destitué des ses fonctions (j'imagine que c'est au moins le cas de plus de 50% de ceux qui sont en place puisqu'ils ne doivent pas échapper aux statistiques)

Nom: 
YARA972
Site: 
http://

Je vais répondre sur mon cas personnel : je n'ai "utilisé" un juge pour mon divorce que parce que la loi m'y obligeait (et oui moi je respecte - parfois - la loi) donc je ne vois pas en quoi j'aurais un esprit de revanche : je n'ai demandé ni PC, ni PA et cela c'est fait en 2 mois.

Pour suivre votre logique : vous avez déjà été verbalisé pour excès de vitesse (ou autre contravention au code de la route) donc vous ne pouvez pas être policier ou gendarme??? Je suis curieuse de connaite votre métier.

Concernant "l'argent". je sais pertinament combien coûte un avocat (je dirige des sociétés et je viens ,pas plus tard qu'hier d'engager une procédure au Prud'homme) et je vous assure que si je fais le métier de juge (mais je ne le fais pas encore) ce n'est absolument pas pour l'argent, loin de là, sinon je n'envisagerais même pas d'arrêter ce que je fais actuellement

Nom: 
olivier

Bonjour,

voila mon cas, 3 pensions 1100 euros total, 2800 à rembourser au total avec mon credit immoblier uniquement

revenus 3300 mensuel

mon première femme s'est remarié piscine femme de ménage

ma deuxième est gérante de cabinet comptable et gagne 5200 euros par mois

j'ai eu 4 fausses accusations de pédohilies, de violonces sur les enfants, de disparition d'enfant de mes ex pour de la calomnies avérés

elles gagnent toujours les juges sont des femmes les avocates sont des femmes

justice !!!

mon fils se retrouve sur una banc de l école seul car il voit plus son papa

je hais la france et sa justice !!!

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA