Mar
05
Droit de visite et d'hébergement, ces parents qui se cachent derrière leurs enfants

De plus en plus souvent, on entend un parent refuser d'appliquer le droit de visite et d'hébergement pourtant fixé par un juge, au motif que "les enfants ne veulent pas" voir l'autre parent...

Cette attitude est non seulement contraire à la Loi mais au simple bon sens.

En effet, il faut tout d'abord rappeler que le délit de non représentation d'enfant est par nature constitué et le refus de l'enfant d'aller voir son parent n'est pas une excuse recevable. En effet, un mineur, fut-il adolescent n'a pas la capacité juridique de décider seul. Le parent qui se soumet ainsi à la "volonté" de son enfant, risque donc d'être poursuivi, attrait devant le tribunal correctionnel et condamné.

Si la Loi refuse de prendre en compte le "désir" de l'enfant, c'est pour lui éviter les manipulations, souvent involontaires, qui le mettraient en conflit de loyauté

Lorsqu'un conflit intervient entre les parents, les enfants et particulièrement les adolescents, prennent fait et cause pour celui qu'ils pensent le plus malheureux ou le plus faible ou contre celui qu'ils jugent (à l'aune de leur absence d'expérience) le plus coupable.

Le parent qui bénéficie de ce soutien se sent ainsi aimé et accepte avec naturel de suivre ce qu'il croit vraiment être le désir de son enfant, sans comprendre qu'il s'agit la plupart du temps non d'un rejet de l'autre mais d'un soutien pour lui.

La cassure ainsi créée est destructrice pour l'enfant et l'amène parfois à des actes désespérés: problèmes scolaires, fugues, scarifications voire même tentatives de suicide (pour une illustration voir ce très beau film)

Le parent responsable de cet état de fait coupe ainsi totalement les enfants de l'autre parent, ne lui permettant ni de s'expliquer, ni de jouer son rôle parental. C'est la phrase trop souvent entendue: " tu nous as quitté" ou les enfants parlent à leur parent en usant du nous au lieu du je.

Un peu de bon sens devrait pourtant rappeler qu'un couple dans nos sociétés n'est pas un lien indissoluble loin de là et que la rupture du couple amoureux met fin à une histoire d'adulte, celle du couple parental doit perdurer, dans le meilleur intérêt des enfants, qui doivent être tenus éloignés du conflit parental.

Commentaires

Nom: 
Sabine
Site: 
http://

le père de mon enfant n'a pas prit de nouvelle de lui depuis 7 ans, si il vient le chercher pour ses droits de visites doi-je lui laissé ? il est devenu un inconu pour mon enfant qui est ado alors qu'il était petit quand il a vu la derniere fois.

Nom: 
nathalie
Site: 
http://

Tout d'abord , quel age a votre enfant ? Votre fils sait qu'il a un pere, a surement des interrogations qui sont restés sans reponses depuis ce temps, a peut etre soit idéalisé ou diabolisé ce pere, et s'il a la possibilité de reprendre contact avec lui, cela lui serait bénéfique pour se situer face a l'image reel que celui ci peut lui amener ; les ados ont reellement besoin de cela pour pouvoir se situer et se construire, sans porter le poids d'un reve ou de la culpabilisation ; si le pere reprend contact et que vous lui cachez, sachez qu'il pourrait ne jamais vous le pardonner ...Vous parlez d'abandon physique, qu'en etait il de l'obligation alimentaire pendant ce temps ?de l'autorité parentale?Apres pour l'application strict des DVH, je pense que vous pourriez en parler au pere pour qu'il soit des plus coolant avec les demandes de votre fils, et vous meme ... S'il est vraiment resté 7 ans sans prendre du tout contact avec votre fils, je pense que cela pourrait remettre en cause ses droits ... mais est ce que cela veut dire que votre fils n'aie pas la possibilité de juger lui meme de cela ?Faites lui confiance pour cela ...

Nom: 
Sabine
Site: 
http://

Et ben vous alors! on voit bien que vous êtes pas dans mon cas!

quelqun qui disparait du jour au landemain sans prévenire, si il a le droit de voire son gamin il le prend! comme ça! d'un seule coup parce que il a décidé! 7ans après!

et vous me disez qu'il faut que je lui en parle! pour qu'il soit cool avec lui! ça va pas non? vous êtes folle ou quoi? c'est pas coll d'abandoner son enfant d'abord! MADAME ! et c'est pas moi qui lui cache le gamin, c'est lui qui se cache depuis 7ans! la pension, il la paye par virement, mais il l'a jamais revu depuis 7 ans !même pas une carte postale à noel! Alors, gardez votre morale pour vous! j'ai pas besoin de vos conseilles débiles.

Nom: 
lg
Site: 
http://

Bah oui, c'est son enfant quand même. Et peut-être que s'il ne l'a pasq vu depuis 7 ans c'est peut-être vous lui avez de le faire!!!

Nom: 
nathalie
Site: 
http://

Madame, ce n'est pas fous faire la morale, c'est une réalité de vous en deplaise ....Je comprends que votre réalité a été pendant 7 ans de deoir gerer seule votre et de lui expliquer l'inexplicable pour qu'il puisse avancer dans la vie sans trop de dommage ; vous tenez à votre enfant, vous n'avez pas à juger de ce qu'a fait son pere à sa place ... Je comprends que cette situation puisse vous angoisser car l'equilibre que vous avez peiné à construire avec votre fils peut en etre ébranlé; mais pensez à l'avenir de votre fils aussi . Vous pouvez saisir le JAF et demander à modifier les DVH en argumentant avec le fait qu'il ne l'a pas vu deuis 7 ans;mais quelle soit la decision du juge vous avez la responsabilité de maintenir un lien entre cet homme et votre fils ( telephone,courrier, mail...) et l'obligation de demander à votre fils s'il veut etre entendu par le Juge à ce propos ...

Nom: 
Lareina
Site: 
http://

Tout à fait d'accord avec vous ??? mais plus difficile à faire qu'à dire ??? n'est ce pas !!!

Nom: 
YARA972
Site: 
http://

Les difficultés ne le sont que parce qu'on les rend difficile

Nom: 
Li
Site: 
http://

Bonjour,

Le droit de visite fixé par jugement continue-t-il à s'appliquer quand l'enfant atteint sa majorité ?

Le jugement précise seulement que la pension devra continuer à être versée au-delà de la majorité de l'enfant tant qu'il n'a pas un travail rémunéré non occasionnel.

Ce point est-il corrélé à l'exercice du droit de visite ?

Merci de vos lumières !

Nom: 
YARA972
Site: 
http://

Non l'enfant majeur n'a pas à appliquer le DVH s'il ne le souhaite plus

Par contre la PA est toujours à versé. Vous avez certainement des documents (certificat de scolarité) à recevoir pour justifier du besoin de cet enfant majeur. Si vous ne les avez pas ou si vous pensez que l'enfant n'a plus besoin de la PA, vous devez saisir le JAF pour demander la diminution ou la suppression de la PA

Nom: 
HELMAS
Site: 
http://

Bonjour,

Heu... c'est le parent - non gardien - qui exerce son droit de visite et d'hébergement, et non pas l'enfant !

Fin du droit de visite et d'hébergement - pour le parent non gardien - à la majorité de l'enfant, soit 18 ans en France.

Nom: 
helene
Site: 
http://

Il faut avouer, que , on ne sait qui vous êtes ou representez , mais vos commentaires manquent un peu de pertinence et surtt de générosité - c'est a dire d'effort de compréhension .

en effet, vous condamnez avant de juger - semblez incapable d'evaluer calmement une situation et pourtt vous tenez à vous exprimer comme si vous étiez partie ds les cas qui sont ici exposés et auxquel M° Bogucki , notre aimable hôte, montre un peu plus de finesse et d'humanité que vous .

vous devriez vous abstenir d'intervenir si c'est pour nous accabler , nous malheureux (ses) qui ne savons pas vers où chercher du soutien sinon du conseil éclairé .

Merci donc à l'avance de bien vouloir apprendre ......à vous taire .

Nom: 
helene
Site: 
http://

Je m'adressais à celle qui se surnomme "natahalie" - bien sur ! ( pas à Sabine qui comme moi, se fait rudoyer par cette Nathalie .....qui semble bien s amuser du malheur des autres !)

Nom: 
nathalie
Site: 
http://

Madame, contrairement à vous je ne suis pas ici pour juger une personne dont les propos, je l'avoue et le comprend, peuvent déplaire . Mais certaines situations parentales conflictuelles ne le sont trop que par exces de nombrilisme,ce qui est toujours dommageable pour les enfants, et il convient parfois , d'y apporter un autre regard que j'essaye partial, pour faire décanter certaines choses . De plus, je connais un peu les méandres de la justice, pour essayer de faire comprendre que celle ci à ses limites, et ne pas en tenir compte, peut avoir des consequences à l'opposé de ce que beaucoup en attendent . Alors autant vous en prendre à moi, si cela peut vous éviter beaucoup d'argent et d'energie dépensées pour rien , alors que beaucoup, dont peut etre vous, ont une cause légitime à défendre . Il est évident que ce n'est qu'un point de vue, chacun en fait ce qu'il veut, et je m'astiendrais comme vous le souhaitez, de commenter vos publications. Bonne journée .

Nom: 
Christiane
Site: 
http://

Que prévoit la loi lorsque le père qui a le DVH et refuse de voir son enfant ? Dois je contraindre mon fils de 16 ans d'aller chez son père alors que celui-ci l'a mis "à la porte" et lui dit de ne plus remettre les pieds chez lui. J'accompagne mon fils de force ?

Nom: 
linotte
Site: 
http://

Bonjour,

Le droit de visite et d'hebregement est un droit, non une obligation .

Votre ex a le droit de pas vouloir user de ce droit ; c'est à lui de vous prevenir de vouloir user de ce droit .

Nom: 
alloooooooooooo
Site: 
http://

Chère madame,

Au vu de votre ecrit.... tout est dit. Vous estimez qu'il vous appartient et non à votre fils de titrez les conséquence de ce que vous qualifier d'abandon???

Salut. Je suis Nicole LAVERGNE je viens pour témoigner de la compétence d'une personne certains pourront croire que je suis venu pour lui faire de la publicité oui j'accepte puisqu'il le mérite vraiment d'autant plus qu'il à réussir à réaliser mon vœu le plus cher en moins d'un mois. Cela fait environ 6 ans que je mène une vie solitaire avec mes trois enfants à ma charge, car mon mari a quitté la maison croyant trouver mieux ailleurs. Mes enfants réclament leur papa sans cesse, soucieuses de ce besoin cruel de mes enfants et de mon amour pour lui, je l'appelle et le supplie de revenir, mais il me rejette. J'ai dû consulter certains marabouts histoire de le faire revenir, mais hélas. Jetais découragée, consternée parce que ne sachant plus quoi faire. Bizarrement, j’étais connectée sur Facebook et je vois le témoignage de Celia, j’ai pris contact avec elle et elle m'a donnée les contacts du Mr Medium. D'abord, j'ai douté, mais au finish, je consultai le monsieur qui m'a fait quelques rituels 7 jours après, j’étais en face de mon écran avec mes enfants quand mon portable sonne sans afficher l'identité de l’appelant, je décrochai le portable et c’était mon mari le père de mes enfants, il me salua et demanda d’après nos enfants. Deux jours après, très tôt le matin, mon portable sonna de nouveau et c’était mon mari qui me fit signe de descendre. Je descendis et m'ayant vu mon mari, s’agenouilla devant moi en disant : « OH ! Ma chérie, pardonne moi pour t'avoir offensé pendant tout ce temps, je voudrais te revenir pour que notre vie reprenne tout son sens, pardonne moi ! Pardonne moi;"
Voilà mon histoire. Alors pour le remercier, je voudrais lui rendre hommage et conseiller a toute personne ayant de problème à bien vouloir faire recours a cet homme, car il est vraiment un envoyer pour résoudre tout genre de problème quelle que soit sa nature. Je voudrais bien te dire de faire attention sur le net, car j'ai rencontré assez de spiritualiste avant ma prise de contact avec celui dont je te parle, cette Mr Ali Medium qui m'a aider je lui est rien payer, c'est après que je l'aie récompensé ceux qui veux sont aide ; vous pouvez l'écrire vous qui êtes dans le besoin.
Voici son E-mail : alimedium01@gmail.com 
Voici son E-mail : sauveur.alimedium@gmail.com
Il est joignable sur Téléphone et WhatsApp sur 00229 97 86 96 51
À Bientôt, la famille en détresse.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA