Jan
30
Joindre le juge, vous n'y pensez pas Maître...

Je suis énervée. Il est des cas où il me semble de l'intérêt des parties et de la bonne gestion de la Justice que l'on puisse joindre le juge pour envisager un éventuel report et ce avant même la tenue de l'audience.

Un client avec lequel j'attendais (longtemps il est vrai) hier s'est à juste titre montré effaré lorsque je lui ai raconté que pour avoir un report il était le plus souvent nécessaire de se déplacer à l'audience.

Ce qui m'arrive aujourd'hui en est la plus ridicule illustration.

J'ai un dossier en province, qui nécessite mon déplacement (et celui de mon client) en train à plusieurs centaines de kilomètres de Paris très prochainement.

Je viens d'apprendre que les enfants concernés ont demandé à être entendus par le juge, ce qui est leur droit légitime.

Aussitôt j'appelle le juge pour savoir s'il envisage d'entendre les enfants avant l'audience ou s'il souhaite un report.

La réponse est ahurissante: le greffe fait barrage, le juge ne prend pas d'appel. Il faut lui écrire et il n'est pas certain qu'il répondra... J'insiste en indiquant que l'audience est très prochaine et que mon client va devoir faire le déplacement, de même que moi. Peu importe me dit-on, le juge décidera à l'audience. Soit il renverra (nous aurons alors fait le voyage pour rien...), soit il entendra les enfants ensuite et nous reconvoquera éventuellement si nécessaire.

Le bilan pour le client est bien évidemment effarant: il va perdre une journée de travail, payer mes honoraires et nos frais de déplacement éventuellement pour voir l'affaire...reportée.

C'est pour moi un mépris du temps, du stress et de l'argent des justiciables qui, me semblent il, ont droit à meilleur traitement!

Mots-clés: 

Commentaires

Nom: 
Saraswati
Site: 
http://

du gaspillage d'argent public. Pourquoi tenir une audience lorsqu'un simple appel (confirmé peut être par un fax suffirait). Il n'y a pas une disposition où les agents publics lorsqu'ils gaspillent l'argent du contribuables sont considérés comme "comptables de fait" et peuvent être ainsi sanctionnés par la Cour des Comptes ?!

Nom: 
JP
Site: 
http://

que les justiciables ont de quoi ne pas être content du traitement qui leur ait réservé par les auxiliares de justice.

Il est évident que l'ensemble des métiers de la justice fonctionne suivant des principes d'une autre époque.

Point de vue qui peut vous paraître radical mais qui évident pour toute personne à l'extérieur du système juridique. Je ne peux qu'espérer des changement radicaux le plus vite possible.

Pour ma part, jai parcouru 1150 km pour aller à une audience (j'avais pris le choix de ne pas prendre d'avocat). A cette audience l'avocate adverse a dit ne pas avoir eu les pièces. Je savais qu'elle mentait, en regardant par dessus son épaule, j'ai vu qu'e les pièces étaient bien dans son dossier, ce que j'ai immédiatement dit à la juge.

Et bien dans ce cas la juge croit une avocate qui ment comme un arracheur de dent et renvoie le justiciable honnète dans ses appartements.

Bilan, j'ai repris mon train pour faire mes 1150 km et j'ai du revenir 15 jours plus tard.

Comment voulez vous qu'une justice méprisant à ce point le citoyen soit acceptée ? Je n'ai même pas de mot pour qualifier de tels comportements de personnes qui se prennent pour des intouchables ayant tous les droits.

Nom: 
Saraswati
Site: 
http://

Ayez toujours sur vous une copie supplémentaire du dossier, ainsi si la partie adverse prétend qu'elle attend copie du dossier, vous lui remettez devant le juge et vous demandez à ce dernier d'en prendre acte et de fixer une date d'audience pour la plaidoire au fond ainsi qu'une date butoir à laquelle la partie adverse devra vous faire part de ses observations.

Bon, ceci étant, je comprends qu'il soit rageant de faire 1150 km pour une audience, mais aviez vous exploitez à fond toutes les règles de compétences territoriales ?

Nom: 
kasa
Site: 
http://

Il est trèsdommage que vous deviez vous-meme,personnellement subir de telles incohérences pour comprendre que le système judiciare se moquec omplètement de l'intérêt des justiciable (et ceux qui gravitent autour bien évidemment).

en effetjoindre le juge aurait évité sans doue:

-vos déplacements pour"des prunes" (X2)

-une audience reportée

-dela paperasse et encore de la paperasse

-un dossier qui traine en longueur

-d'encombrer les lieux à la place d'autres pour ...rien (renvoi)

A quand une solidarité réelle afin d'obtenir que les tribunaux soient au service des justiciables et non le contraire?

car c'est scandaleux...

Nom: 
JP
Site: 
http://

M Bogucki,

de part vos action de communication, je pense que vous avez une certaine notoriété dans le systéme judiciaire. Vous n'étes certainement pas ignorante du fait que la notoriété amène le respect, facilite les choses et augmente l'attention de vos interlocuteurs.

Malgrés cela, vous trouvez quand même à être scandalisé par l'attitude du système judicaire vis à vis de justiciables que vous défendez.

Essayez pendant quelques secondes d'imaginez comment peut être traité un individu lambda contraint de mettre les pieds dans le système judiciaire, qui plus est dans la juridiction la plus celebre de France par ses erreurs....

Je suis entré dans le système judiciaire plein de confiance en lui et sans aucun doute sur sa loyauté.

De part l'attitude de l'ensemble des auxiliares de justice je n'ai plus aucune confiance en ce système. Il est évident que le système fonctionne pour faire vivre ses auxiliaires et non pas pour rendre justice au citoyens. Faut il remettre une couche sur cette faculté des auxiliaires de justice à se considérer comme des gens de la catégories supérieure et intouchables ?

Certes, je parle de mon expérience , et j'avoue qu'avant je ne prenais pas au sérieux les gens qui se plaignait du système judiciaire. Aujourd'hui ma vision est bien différente et je ne fais qu'entendre des justiciables méprisé par le système et je le répète, je n'ai jamais rencontré un justiciablé content du système et ceci bien indépendamment du jugement rendu.

D'une manière générale, lorsqu'on est intégré dans un système, on en voit pas ses défauts et on a forcément des difficultés à en admettre la critique. C'est probablement votre cas. Ces pour cette raison que les aberrations d'un système ne peuvent être que constatés par un oeil externe. Ouvrir la discussion sur des sujets comme celui-ci et donner la paroles aux citoyens est trés bien mais les censurer dés que vous n'êtes pas d"accord avec leurs propos c'est beaucoup moins bien...

Aussi, si je faisais le catalogue de mes difficultés il y a de quoi écrire un livre ce dont je m'abstiens, je me limite à illustrer des dysfonctionnements par quelques faits vécus, un peu come vous ....

Pur finir, si mon expérience avec la justice est douloureuse, ce n'est pas du fait du résultat du procés pour lequel j'ai eu gain de cause (pas grace à mon avocat !) mais bien du fait du comportement de l'ensemble des auxiliaires de justice.

Il y a peut être des gens satisfait de la justice, dans ce cas je suis certains que vous détenez des informations relatives à la satisfaction et à la confiance des francais par rapport à la justice, informations qui doivent permettre d'appuyer vos dires. En tous cas, sur ce site je ne vois que trés peu de monde ( voir nobody) applaudissant le système judiciaire...

Bravo de donner de votre temps et de ne pas vous décourager malgré les commentaires parfois agressifs qui fleurissent.

Ce jour, je suis encore allée voir votre site internet, très complet.

Dans son premier commentaire JP nous dit qu'il a fait un déplacement inutile car il n'avait pas pris d'avocat et dans son second commentaire, il indique qu'il a gagné sa procédure mais qu'il n'a pas de merci à donner à....son avocat. Le droit pour être bien employé necessite une certaine rigueur. Pour être crédible il faut être cohérent.

Nom: 
Saraswati
Site: 
http://

JP, merci de préciser, la Cour de cassation ou le Conseil d'Etat ?

secret professionnel ???

je préfère m'abstenir car le dossier est en cours.

j'en ai un autre, celui là c'est mieux: totalement injoignable...

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA