Jul
18
L'expert est cavalier

Dans nombre de procédures, un expert est nommé par le juge pour donner son avis sur tel ou tel point technique.

Prendre un rendez-vous à plusieurs est toujours difficile d'autant que les experts, les avocats et souvent leurs clients ont un agenda des plus complexe avec lequel il est difficile de jongler.

Pourtant et c'est fort heureux, nombre d'expert ont pris l'excellente habitude de prendre contact avec les avocats pour trouver une date qui ait l'accord de tous.

Malheureusement cela n'est pas le cas de tous et certains continuent à envoyer des convocations en ayant fixé unilatéralement la date du rendez-vous.

C'est à la fois discourtois et fort malpratiquen c'est aussi niez les obligations des justiciables et de leurs conseils.

Ainsi sommes nous, trop fréquemment, contraints de demander le report de tel ou tel rendez-vous d'expertise, fixé sans consensus.

Il serait si simple, si agréable pour tous que les choses se fassent dans le respect de l'autre.

Ainsi une de mes clientes, fort agée et en petite forme, a t'elle été très surprise de recevoir de but en blanc une convocation à expertise fixant, sans même lui proposer d'alternative, une date et une heure.

Elle m'a appelé surprise car elle a trouvé, à juste titre me semble t'il, l'expert bien cavalier.

Et ajouterai-je, bien peu efficace. Car je vais devoir lui écrire que ma cliente est indisponible et il va devoir écrire à tous officiellement pour changer la date...

Commentaires

Nom: 
Lulu1006
Site: 
http://

Un seul commentaire s'impose pour qualifier ces créatures professionnels de l'imposture, notamment les "psychologues", "psychiatres" et autres déconnologues de la même espèce :

"Les experts ? Des menteurs. Des soudards dépourvus de scrupiles" (Laurent Lèguevaque, ancien juge d'instruction, in "Plaidoyer pour le mensonge", Denoël, 2006).

Nom: 
EL pigeon
Site: 
http://

Sans aller jusqu' à mettre tous les experts dans le même sac comme l'auteur du post précédent je dirais pour reprendre une citation celebre "Les experts même grassement payés font souvent des expertises de femme de ménage" .

J'ai ainsi le souvenir d'une fabuleuse expertise en matière de vice caché immobilier ( 1640 ) ou l'expert concluait pour 5000 euros de l'époque que vu la complexité du dossier il ne pouvait rien dire. Au moins n'avait il pas fait de mal...

Sans parler des ineffables experts psychologues se contredisant froidement du jour au lendemain dans leurs "analyses" quand une preuve matérielle vient bétement les contredire ....

Le fait qu'il n'aient pas le sens pratique pour les agendas est plus que logique : l'absence de bon sens et de respect des parties doit surement entrer en ligne de compte pour l'inscription sur la liste d'experts de la juridiction : pas par malice mais pour garantir un service égal à tous les justiciables :-) .

Pour les avocats les experts sont souvent de redoutables dynamiteurs d'agendas c'est vrai. Toute ma compasssion donc Maitre Bogucki.

Mais le pire reste plutot la qualité des expertises à la fois superficielles absconses et peremptoires trés souvent

Nom: 
A.Campan
Site: 
http://

Si je comprends bien ce billet, Maitre, vous comptiez assister votre client pendant l'expertise ? Je ne pensais pas cela possible.

Et puis, pour éviter de vous faire perdre du temps, votre client ne pourrait-il pas enregistrer son entretien avec l'expert et ainsi vous pourriez avoir un compte rendu fidèle ? Remarquez, les experts en question n'aiment peut être pas qu'on enregistre, mais après tout qu'est ce qui l'interdirait ?

Enfin, le mieux n'est-il pas de refuser ces expertises dont les résultats semblent plus relever de l'aléea que de la science ?

Nom: 
Westen
Site: 
http://

Est-il normal qu'un "expert psychiatre" vous recçoive, vous puis la partie adverse, pour un entretien d'une heure chacun et, de surcroît, dans des locaux publics (appartenant au Conseil général) et qu'il vous facture pour l'émission de son rapport 1.500 € ?

Comment la rémunération des experts en matière de divorce est-elle fixée ?

Nom: 
el pigeon
Site: 
http://

Terrible boutade mais qui vous donnera une idée de ce que humblement je peux en penser. ce qui est terrible a decouvrir pour les parties est que ce sont elles qui financent des expertises qui peuvent ( cerise sur le gateau ) leur être défavorables .A moins d'etre un assisté bien sur. Ajoutons que ( delicatesse on en fremit) l'expert peut aussi dans une certaine mesure moduler ces factures en fonction de l'état de fortune des pig.... euh justiciables . JE pourrais vous infliger une kyrielle de decrets et des codes de deontologie mais en resume bon 1500 euros j'ai vu beaucoup plus cher et faut payer ( oubliez le code de la consommation c'est pour faire joli dans les journaux et ca ne concerne ni les procedures cviviles ni les procedures administratives)

Nom: 
blouse blanche
Site: 
http://

Je voudrais vous demander s'il est normal qu'une JAF s'exprime dans une expertise de divorce en tant que compagne du Mr / et dénigre la femme et l'enfant !! le cher expert pour ne pas déplaire à la JAF qui peut le missionner un jour fait tout pour lui faire un compte rendu super !!

Il s'agit me semble t'il d'une diffamation évidente, manipulation dans un divorce dit sans grief des époux !!! mais où la maman et ex épouse est traitée de tout (sans raison)!!!

Qui peut corriger une telle expertise digne d'une série "B" : où est la Justice ??? ce rapport a t'il une importance primordiale ?

Merci pour votre réponse

Nom: 
blouse blanche
Site: 
http://

excusez-moi !!! y a t'il quelqu'un pour me répondre svp ??

merci

Nom: 
Blouse blanche
Site: 
http://

excusez moi : y aurait il une possibilité de réponse à la question du 29/09 svp merci

ce blog est une libre tribune, vous vous y exprimez, moi aussi et nous échangeons.

mais en aucun cas il n'est le lieu des consultations gratuites cela a été expliqué maintes et maintes fois.

non seulement vous demandez une réponse mais en outre vous l'exigez...

si vous désirez être certain d'avoir une réponse rapide et fiable prenez une consultation, payante et oui, chez un avocat de votre choix.

sinon, ayez au moins la courtoisie d'attendre et si rien ne vient et bien, tant pis.

Nom: 
blouse blanche
Site: 
http://

et honteux comme réponse !

adieu

A la lumière de ses publications et des réponses faites à ses lecteurs, Me BOGUCKI démontre sa disponibilité pour faire partager son expérience en matière du droit de la famille.

Dès lors, vos propos m'apparaissent des plus désobligeants à son égard.

Nom: 
wechler
Site: 
http://

Que penser de celui-là, nommé par le juge à la demande d'un des futurs ex pour examiner les comptes ;

Il coûte cher ! si celui qui a demandé la nomination (et qui a proposé de payer) se trouve justifié postérieurement dans sa démarche, peut-il s'en faire rembourser le coût par le conjoint coupable de malversations ?

Y avait-il moyen de réclamer cette expertise sans proposer d'en régler les frais ?

Nom: 
dudule
Site: 
http://

je suis tout a fait d'accord avec ce que disent les internautes sur les rapports d'expertise. du bla bla bla et qui coûte cher. Messieurs les jugesj faites votre job et ne vous réfugiez pas derrière des expertises ....que je sache vous avez du bon sens ?? de nombreuses années d'études bref de l'intelligence ??? , je pense qu'il est donc facile de faire la part des choses entre ce qu écrit une partie dans ses conclusions par rapport à ce qu"écrit l'autre partie dans les siennes. j 'évoque essentiellement les expertises "bidon" de psychiatres spychologues et autre psy du genre qui ne sont même fichus de s'entendre entre eux. !!! QAuel gâchis pour notre société et pour nos contriubtions cf Outreau ....

Nom: 
Debuy fabien
Site: 
http://fabidebien@gmail .com

Bonjour Maître,

Séparé depuis deux ans, ayant une petite fille de + de cinq ans et demi, j'ai effectué une demande de résidence alternée qui a déclenché un conflit avec la mère de ma fille qui ne souhaite que me voir contraint à une garde classique, sans appels et autre avec notre fille.

Ayant obtenu lors de notre 1er passage devant le JAF en Décembre 2008, demandé par la maman, une garde élargie, puis je me suis rapproché de l'école de notre enfant et rempli à présent toutes les conditions pour une résidence Alternée.

Après 5 demandes de médiation toutes refusées, j'ai demandé une expertise des parents et de notre enfant, afin d'éclairer Madame la Juge aux affaires familiales.

J'ai ainsi que mon avocat, demandé une un expert n'exerçant pas dans notre département afin que cela reste objectif et surtout impartial car la mère de ma fille est Psychologue clinicienne.

Cette expertise a été accordée, le 1er expert nommé fut une collègue de travail de la maman, donc nous avons demandé un autre expert.

Le second fut une psychologue clinicienne travaillant dans un même service public de la même région. J'ai redemandé à mon avocat de le faire changer mais celui-ci m'en a déconseillé car cela pouvait me faire passer pour une personne paranoïaque.

L'expertise a eu lieu.

Mes propos ont été déformés, d'antres ignorés et un compte rendu pourtant très important que j'avais confié à l'expert concernant un précèdent entretien de ma fille avec un autre expert psychologue consulté à titre privé qui avait constaté bien des frustrations et des désir interdit chez notre enfant avec sa maman et + encore..

Ce document n'a pas été pris en compte, ni joint à son expertise mais seule le document que j'avais écrit à un service public donné par la maman à fait l'objet de son unique attention et a été interprété et joint à l'expertise.

Ma fille a été reçu et présenté que par la maman et à dit à l'expert "moi ce que je veux le plus c'est autant papa autant maman".

L'expert conclut que ma fille est sujette à un conflit de loyauté orchestré par le père et m' "accuse" d'aliénation" envers ma fille.

Elle finira par recommander ce que souhaite exactement la mère c'est à dire réduire au maximum mes droits de visite.

Notre rencontre pourtant très intéressante et explicite, sa précédente ruptures avec une prescription d'antidépresseurs et d'antilithiques pourtant déclarée par la maman, notre vie commune de cinq ans, et surtout ses aveux pourtant significatifs m'informant qu'elle voulait me quitter dès la naissance de notre fille mais a attendu ses 3 et demi, que je vende ma maison sous son influence, que je cesse mon activité pendant plus d'une année afin de restaurer la sienne qu'elle venait d'acheter près de ses parents pour m'annoncer notre rupture dès la fin des travaux, tout cela ne sera pas pris en compte et passé sous silence, que ce qui peux me desservir ne figurera.

Comment et que dois-je faire pour dénoncer cette partialité et ces nombreux manques du respect du code de déontologie.

Votre réponse me sera certainement utile, mais toute fois, trop tard car nous passons demain devant le JAF pour ma demande de Résidence Alternée.

Merci.

Nom: 
pat
Site: 
http://

difficile de juger sans lire le rapport, mais si l'enfant déclare vouloir vivre autant avec papa que maman difficile d'"avancer l'aliénation parentale! c'est exactement le contraire. Vous pouvez a ce stade insister sur le fait que le droit d visite élargi se passait bien, atténuer le conflit avec votre ex et montrer que deux rapports sont contradictoires. Insistez sur les paroles de l'enfant qui vous aime tous les deux autant, montrez bien votre démarche pour vous rapprocher de votre enfant. Demandez la RA et a défaut le maintien du droit de visite élargi.

Nom: 
debuy fabien
Site: 
http://fabidebien@gmail.com

Merci Maître de votre réponse.

Comme ne manquera pas de le souligner mon nouvel Avocat fraîchement mandaté, nos relation selon moi se sont apaisées, mais la maman continue à parler de conflit alors que nous ne nous voyons plus car le JAF a accordé sous ma demande, que les retours de notre fille s'effectuent les jeudis et lundis matins à son école ceci une semaine sur deux.

Ce que je crains, c'est que Madame la Juge, s'applique uniquement aux recommandations de l'expert, ou dans votre hypothèse, les attentes de notre fille ainsi que les miennes ne seront pas pris en considération alors que seul l'intérêt de l'enfant prime et que la possibilité lui est donnée d'instaurer une R.A pour une durée déterminée ce qui serait un bon moyen de couper les pressions et de faire cesser un conflit pourtant déjà nettement résorbé.

Dans le cas contraire, c'est donner une fois de plus, le sentiment de toute-puissance à la mère de l'enfant.

Merci de votre disponibilité pour vos lecteurs.

Nom: 
pat
Site: 
http://

je ne suis pas maître.....juste un justiciable qui en a vu pas mal .....

si le juge est le même ce serait bien pour vous, sinon tout est possible. Alors pensez a être mesuré, répondez aux questions et insistez (enfin votre avocat) sur 3 ou 4 points forts de votre dossier ) et ne cherchez pas a en faire trop.

Nom: 
Attention
Site: 
http://

Hum...

Tout d'abord, vous dites que votre fille n'a été présentée à l'expert que par sa mère, mais vous n'avez pas hésité, semble t-il, à en faire autant en l'amenant auparavant chez un psy à titre privé.

Ensuite, tout enfant de parents séparés se trouve dans un conflit de loyauté. Son intensité dépend alors du seul comportement de chacun des parents. La notion du temps chez un enfant de 5 ans n'a rien à voir avec celle d'un adolescent ou d'un adulte, et lorsqu'un petit dit " je veux voir papa autant que maman", ça ne veut jamais dire qu'il veut le voir en égalité de temps. Cette égalité de temps est donc votre "attente" et non celle de ce petit enfant.

Par ailleurs, élever un enfant aussi jeune en RA strictement égalitaire exige beaucoup de communication inter parentale , et pas seulement ne pas avoir de disputes lors des transitions.

Et je considère, pour ma part, que vous avez eu de la chance que l'expert n'ait pas fait mention de vos rancoeurs à l'égard de la femme qu'est votre ex- femme qui aurait fait ceci ou cela, car vous apparaissez davantage dans un règlement de compte avec elle, qu'animé par le seul amour paternel. C'est sans doute ce qui explique les conclusions de l'expert.....

Nom: 
pat
Site: 
http://

J'ai oublié de dire qu'un expert qui accepte de mener une expertise sur un enfant avec un seul parent est un expert de pacotille. Vous pouvez donc renvoyer dos a dos les deux experts .

Un véritable expert doit s'interesser à l'enfant et au contexte parental.

Nom: 
bon sens
Site: 
http://

mais non pas du tout ! un expert de pacotille est celui qui oublie de facturer .

Il a sinon toutes les compétences requises en cette matière.

Nom: 
Attention
Site: 
http://

Je présume que, bien que l'enfant ait été amenée par un seul parent, comme c'est le cas habituel, c'est l'enfant que l'expert a bien expertisé et non l'enfant ET sa mère !

Deuxio : si l'enfant a dit à l'expert "moi ce que je veux le plus c'est autant papa autant maman", ça signifie tout de même que la mère qui l'a amené n'a pas beaucoup "bassiné"l'enfant en question !

ou alors..... elle est nulle dans l'influence qu'elle pourrait avoir sur elle.......Mais ça laisse subodorer que le père pense qu'il aurait eu beaucoup plus d'influence sur elle, si c'est lui qui avait amené cette enfant à l'expertise......

Donc on peut conclure que l'expert s'est bien interessé à l'enfant ET au contexte parental !

Nom: 
pat
Site: 
http://

vous subodorez ce qui vous plait, mais vous semblez ne pas avoir beaucoup d'expérience des enfants et de la psychologie.

Une expertise digne de ce nom doit être faite en entendant l'enfant seul , ensuite chaque parent seul , puis l'enfant avec chacun des parents, et si possible enfin tous ensemble. Vous ne pouvez pas imaginer tout ce qui ressort de ces échanges !

C'est en effet l'occasion d'observer les attitudes de l'enfant en présence des differents acteurs bien au dela des mots qui peuvent être facilement induits. on peut aussi y observer l'attitude des parents. Ah bien sur, ça demande du temps de la conscience professionnelle, et un peu de finesse ce qui n'est pas donné a tout le monde, c'est plus simple de voir l'enfant une fois, et de consigner ses impressions sur le papier sans trop réfléchir au devenir de l'enfant qui va être placé dans une trajectoire qui conditionne sa vie sur un moment d'humeur de l'expert imbu de ses connaissances et de son pouvoir.

Enfin nous connaissons tous l'histoire des expertises de femme de ménage. Pourtant je suis persuadé qu'un certain nombre de femmes de ménage pourraient produire des expertises tres justes, parce que contrairement a ce que pensent certains, une personne bienveillante et peu qualifiée vaut souvent mieux qu'un expert duement diplomé qui publie moult littérature et études, mais qui a oublié son humanité (et sa déontologie) à force de pencher du côté de ses habitudes et de son portefeuille.

Nom: 
Attention
Site: 
http://

Nous sommes tous bien convaincus que vous, vous préfèreriez avoir une expertise par une femme de ménage, le boucher ou le charcutier !

1) lorsque deux parents sont présents dont un très maltraitant, c'est sur ses genoux que l'enfant va se mettre !

2) si l'enfant a dit que "moi ce que je veux le plus c'est autant papa autant maman", on ne voit pas ce qu'il aurait pu de plus, s'il avait été vu qu'avec son pôpa !

Ah...mais !!!! ! vous pensez sans doute qu'il aurait pu dire " c'est avec mon papa que je veux vivre" ! mince alors.....quelle expertise de m....e !!!

Nom: 
pat
Site: 
http://

Votre attitude vous rend assurément sympathique et crédible.....Une cause défendue par vous est a moitié perdue.

Nom: 
intention
Site: 
http://

Il est certain qu'il est anormal pour un enfant de vouloir avoir ses deux parents qui l'amene à l'école, font les devoirs, les activités.

En conséquence, un enfant qui demande à voir autant papa que maman est manipuler par un père rancunier, d'ailleurs si un père s'accroche à vouloir être présent dans la vie de son enfant, c'et qu'il veut reformer le couple conjugal.

en comparaison un enfant qui veut exclusivement un seul de ses parents, principalement la mère, et suit des propos accusateurs à l'encontre de l'autre coté de sa filiation, principalement celle du père, c'est que cet enfant est parfaitement équilibré selon le barême JAF en vigueur...

Des tonnes d'experts soixante huitards en attestent sur la seule base des patients qu'ils reçoivent dans leur cabinet.

Si à l'adolescence, un enfant devient violent ou délinquant, puisque la mojarité des enfants délinquants sont issus de familles "monoparentales" c'est que l'enfant n'aura pas assez regardé la photo de son père qui lui sert de lien, il faudra donc faire un agrandissement de cette photo pour que l'enfant la voit mieux. Et si ça ne suffit pas, les experts procéderont à des tests salivaires sur la famille paternelle afin de mettre en évidence l'aspect génétique de la violence exclusivement masculine reconnu par toutes les association fortement subventionnées.

Heureusement, juges et experts travaillent main dans la main pour maintenir la prévalence maternelle, nos enfants sont saufs des (tous) papas violents, ouf !

Nom: 
mouarff !!
Site: 
http://

pour sûr que c'est tous les jours que les deux parents amènent ensemble l'enfant à l'école,

et c'est tous les jours que les deux parents font faire ensemble les devoirs et activités du rejeton, surtout celui qui n'a pas encore 3 ans,

et c'est tout le temps que les parents amènent ensemble le rejeton chez le toubib pour les vaccinations ou une maladie,

et c'est tout le temps papa qui arrête de bosser quand rejeton est malade et qu'il fdoit rester au lit,

et c'est tous les jours que rejeton dit :" comme je suis heureux de voir papa autant que maman",

i s-ont rien compris les JAF !!!! Rho les vilains !

Quant à la délinquance des familles monoparentales ????

"information" semble avoir une certaine aptitude et même une aptitude certaine à la desinformation

http://www.senat.fr/rap/r01-340-1/r01-340-119.html

Nom: 
pat
Site: 
http://

"les études les plus fouillées concluent " voila une source interessante quoique très opaque et donc pas plus crédible au niveau de l'expertise que les sénateurs qui ne sont pas a mon avis bien placés : des politiciens, qui pour en arriver ou ils sont n'ont pas pour la plupart vu de près leurs enfants....

quant a la tirade sur le fait que les parents ne font pas tout en même temps et ensemble pour leurs enfants, je ne la comprends pas......

Nom: 
Attention
Site: 
http://

A part les sources qui émanent de votre cervelle aux effluves éruptives, ou celles qui émanent des femmes de ménage, on se doute, vous connaissant par coeur, qu'aucune ne peut avoir la moindre valeur si elle contrarie le pois chiche qui vous sert à raisonner.

Nom: 
pat
Site: 
http://

sin on met a part vos propos orduriers, et votre manque de respect pour les gens modestes , on peut remarquer la haute tenue de la phrase qui vous émoustille:

"les études les plus fouillées concluent que les troubles du comportement juvénile risquent moins d'apparaître dans une famille monoparentale « équilibrée » qu'au sein d'une famille devenue un lieu de conflit."

Comment peut on faire argument d'une comparaison aussi biaisée que celle annoncée dans ce rapport du sénat, si ce n'est pas de la mauvaise foi c'est de la bêtise

Ces études "les plus fouillées" auraient pu aboutir a une conclusion imparable du genre: "il vaut mieux être riche et en bonne santé que pauvre et malade....."

Mais y a t il une étude sur l'ensemble des familles monoparentales et tenant compte de de l'existence ou non, et de la qualité de la relation avec le parent "plus ou moins absent" . Car c'est de cela qu'il s'agit: l'influence du maintien d'une relation durable et de qualité avec les deux parents. Mais pour étudier cela il faut être sorti du dogme....

Nom: 
Attention
Site: 
http://

Mes propos à votre égard sont désobligeants, mais certainement pas "orduriers" ! Ici encore, on peut mesurer combien vous êtes une malheureuse grenouille naine qui se prend pour un boeuf...

Quant aux "femmes de ménage", c'est vous qui les tenez pour argument quand vous faites des démonstrations tirées par un cheveu !

Enfin, en ce qui concerne les études sociologiques ou scientifiques, nous penserons à exiger de leurs auteurs qu'ils ne prennent en considération que les échantillons où les pères font tout, à toutes occasions ou les échantillons où seules les familles dites monoparentales ont de graves problèmes !

Les résultats ENFIN satisfairont tous les mâles psychopathes

Nom: 
pat
Site: 
http://

c'est là qu'il faut rendre hommage a votre sens de la mesure et votre haute connaissance de ce qu'est une étude, une vraie????????

Vous répondez toujours a côté de la question pour ramener la couverture a vous avec des propos sans logique mais assénés avec la dernière assurance, vous me rappelez quelqu'un.

Nom: 
Attention
Site: 
http://

Une femme normalement constituée ne peut en effet, que vous rappeler votre ex !!!

Quant aux études scientifiques, s'il fallait que toute personne qui les cite soit tenue de les exposer en totalité, protocole utilisé détaillé, échantillons utilisés détaillés, revues où elles ont été publiées etc... il faudrait un magazine entier pour chacune d'elles !!!

Cela n'a pas du vous venir à l'esprit et on sait pourquoi.......Pas besoin de ces "menues contingences" avec les auteurs que vous affectez particulièrement....Bensusssan, par exemple, n'a nul besoin de développer quoi que soit car il n'a rien étudié en quoi que ce soit, ni utilisé le moindre protocole ! C'est sans doute la raison pour laquelle vous le trouvez grandiose !

Nom: 
pat
Site: 
http://

si vous êtes une femme normalement constituée je prefère rentrer dans les ordres illico

Quant aux "études même pas trop fouillées" comme celles que vouys citez d'habitude, en principe on donne au moins la référence sinon ça ne veut pas dire grand chose

Nom: 
Attention
Site: 
http://

rentrer dans les ordres ? chiche ! Ca rendra mille services à votre ex et votre progéniture !

Je vous rappelle, à toute fins utiles, que les études que je cite habituellement sont toutes référencées, ou alors je cite les chercheurs eux-mêmes !

Je vous rappelle aussi, à toutes fins utiles, que des sénateurs qui auditionnent des sociologues ou autres spécialistes, n'ont pas à taper toute la bibliographie à laquelle ils se réfèrent, à moins que là aussi le sénat ne réserve un site spécial......

Nom: 
fabien debuy
Site: 
http://

Bonjour,

Je reviens sur cette page car vos propos me sont insupportables. Vous êtes pathétique Madame. Un père souhaitant selon-vous remplir entièrement son rôle, est un père apparemment rancunier et manipulateur, quelle ^philosophie! Bravo.

C'est justement pour ce type de raisonnement que bon nombres d'enfants élevés uniquement par un seul de leurs parents sont pour la plus par en échec scolaire et finissent placés dans des institutions.

Leurs souhaits et paroles seront prisent en considération seulement vers environ leurs 13 ans (et non comme l'oblige la charte Européenne des droits de l'enfant) lorsque le mal est fait et qu'il ne reste plus que l'autorité paternel pour tenter de limiter les dégâts.

Autorité impossible à restaurer pleinement après une longue coupure des liens pères/enfants !

Nom: 
Lulu
Site: 
http://

Moi, ce que j'en dit, c'est que se battre pour la résidence alternée pour une enfant de 5 ans et demi alors qu'on dispose déjà de la garde élargie...

Demander une expertise de l'enfant (toujours traumatisante pour lui d'ailleurs)... afin de trancher la question. Enfant qui prend le rôle de casque bleu...

C'est de la quérulence parentale effective, inutile et parfaitement égoïste.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA