Jan
07
La médiation tout seul

Un article paru dans la Voix du Nord du 23 décembre dernier a de quoi étonner, pour ne pas dire stupéfier les lecteurs!

On y apprend qu'un médiateur ayant pignon sur rue, soit-disant sérieux, prône la médiation à un!

Votre conjoint ne veut pas discuter, refuse de négocier, qu'à cela ne tienne, faites le tout seul!

Après tout, c'est bien connu, on n'est jamais mieux servi que par soi même et puis cela évite les inutiles contradictions et contrariétés.

Ridicule, risible s'il n'était pas dangereux car il se fait de la pub à outrance, l'article citant même son téléphone portable.


...

À un, c'est possible

Depuis que Beffrois médiation s'est installé à la Charité, en juillet, Pascal Cazé a déjà une vingtaine de médiations en cours. Pas seulement des histoires de couples. La médiation familiale peut aussi être transgénérationnelle, accompagner les conflits entre grands-parents et petits-enfants ou parents.

Sept fois sur dix, les parties en guerre acceptent de se réunir autour du médiateur. L'absence d'obligation, estime Pascal Cazé. Si l'autre ne vient pas, « on peut travailler avec une seule personne, car le comportement de l'un induit celui de l'autre ». En agissant autrement, on peut modifier le fonctionnement de l'autre. ...

Vous pouvez lire l'intégralité de cet article ICI

Commentaires

il pourrait s'intituler conseiller conjugal ou psychologue.

A propos, en cliquant sur ICI, rien ne s'est passé.

Nom: 
alexia
Site: 
http://

en voilà un qui ne va pas se faire coincer dans les amendements parlementaires sur le statut des psychothérapeutes!

Bernard Accoyer le disait encore tout dernièrement:

"le droit d'amendement , j'en suis garant!"

Nom: 
el pigeon
Site: 
http://

ce monsieur a compris l'essence de la mediation : une demande solvable . Bon allez comme on dit sur les forums, je suis un troll , je sors.

entre sa personnilté n°1 et sa personnalité n° 2...

Nom: 
Saraswati
Site: 
http://

est ici

Nom: 
alexia
Site: 
http://

merci Saraswati pour le lien , il s'agit bien d'un ancien psychothérapeute , les "reconversions" seront nombreuses!

non , @el'pigeon,ce n'est pas si mauvais esprit que ça , il est certain que le statut des psychotérapeutes que voulait réviser B Accoyer va avoir une influence sur les reconversions en question, le statut de médiateur est plus confortable , et l'esprit d'un travail de psychotérapie peut y perdurer sans ambuche.La preuve!

pour les puristes du travail concis du médiateur , il peut toujours y avoir recours à un amendement sur le statut des médiateurs...

Nom: 
Attention
Site: 
http://

c'est une sacrée reconversion !!!

"Des anecdotes, il n'en manque pas cet ancien électrotechnicien depuis dix ans médiateur diplômé (¨P. Cazé)."

Ca doit bien payer comme dit l'autre......

Est-ce le même Cazé qui est médiateur à l' APMF ?

Nom: 
Duracuire
Site: 
http://

tout juste boin pour ceuw qu'ont de l'argent à foutre en l'air

Nom: 
el pigeon
Site: 
http://

souvent . je suis d'accord avec l'idée sous-jacente mais moins avec votre façon de l'exprimer.

Je résumerais les choses en disant que la médiation est possible entre deux points de vue éloignés mais pas antagonsites. Si c'est antagoniste ca s'appelle du contentieux.

c'est pour ca que l'injonction prévue par le texte , ou la phase de médiation obligatoire à laquelle réve cette pseudo-profession est illusoire.

c'est une escroquerie intellectuelle qui tournerait dans la pratique à l'escroquerie finacière , soit aux justiciables solvables soit aux CAF .

le monopole de la médiation en matière de divorce ( au moins dans la phase avant jugement ) devrait être un monopole des AVOCATS.

oui c'est un médiateur de l'APMF (et même a été delégué regional Nord) qui ne devrait pas tolérer ce type de pratique mais bon, sur le principe ils ont une charte de déontologie dont ils sont tres fiers mais qui n'est visiblement assortie d'aucune pratique sérieuse et sanction.

ce n'est pas une pseudo profession mais une profession en emergence qui a besoin de s'organiser car le titre actuel de mediateur familial DE ne veut rien dire quand on constate de telles dérives par des personnes qui jouent au psy, à l'avocat sans en avoir les compétences et sous couvert de médiation qui n'en est pas une !

Nom: 
Attention
Site: 
http://

de l'APMF et être parfois ( souvent ...) choquée des affirmations péremptoires de sa présidente qui n'hésite pas à se prendre elle aussi pour ce qu'elle n'est pas : comme vous dites, psy, législateur etc.

Nom: 
alexia
Site: 
http://

en peinture le média c'est le pigment de la couleur qu'on met sur le pinceau,et le cadre c'est ce qu'on met quand la toile est finie.

Ces métiers de l'Humain en souffrance , quels qu'ils soient,demandent à leurs praticiens un Art qui n'est pas donné à tous.

Il faut de l'organisation,de la methode,de l'ethique,mais aussi ce petit "plus"qui fera que la toile est réussie.

Nom: 
giletti
Site: 
http://

Mme Laurence PECAULT-RIVOLIERn, magistrat a dit :

Le Tuteur : actuellement aucune garantie de recrutement, aucune formation ne sont exigées pour être tuteur ou curateur.

Greffier en Chef du tribunal d'instance : les greffiers ont en charge 700 000 comptes de gestion et b'ont pas la formation adéquate. il devient indispensable que les greffiers soient aidés par un professionnel de compte de gestion.

Nous avons eu pour mon père un curateur ne faisant rien pour améliorer les ressources de mon père, pas d'aide au logement, la déclaration d'impôt où il ne figure pas ses émoluments, ni les frais d'hébergement et pourtant l'avis d'imposition bien rempli est indispensable pour l'étude d'aide au logement.

Le JDT a accepté de changer de tuteur à notre demande, sauf qu'il a écrit que c'était le curateur qui ne voulait plus s'occuper de la gestion.

Il a refusé de me donner la curatelle de mon père et le cauchemar continue, l'association de curatelle extrêment agressive avec moi, elle ne fait rien n'ont plus pour mon père, pire dans la transition entre les 2 curateurs elle en a profité pour gardé 3542e sur le compte bancaire soit 2 mois de retraite de mon père 2 mois de rente viagère plus un rappel de CAF (que j'ai réussi à faire avoir à mon père) de 1280e

J'ai dépensé environ 200e pour faire soigner mon père, la camo refuse de me rembourser et la CRIFO aussi.

Leur budget mensuel est 109e de téléphone mon père n'a pas de téléphone, 209e d'impôts, mon père n'est pas imposable, 94e22 d'argent de poche, mais elle ne lui donne rien.

Le JDT m'a écrit que les comptes de mon père étaient vérifiés par son personnel et refuse de donner les comptes à mon père.

Le 1er curateur refuse de donner le nom des bénéficiaires de 24 chèques.

C'est l'omerta autour des curateurs et tuteurs les juges les protègent même en cour d'appel

Que puis-je faire ? merci pour vos conseils

Je ne suis pas la seule, il faut lire le livre "la france des incapables" ed cherche midi

Nom: 
mam
Site: 
http://

soliloquer, c'est ça la nouveauté?

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA