Nov
07
me revoilà

10 jours de vraies vacances, pas d'ordinateur, pas d'emails, pas de téléphone, de fax, de courriers...

Je me suis apercue avec stupéfaction que cela ne m'était plus arrivé depuis ... 7 ans!!!

Cet été j'ai travaillé tous les jours mais seulement quelques heures...

Cela a un nom, c'est une forme d'addiction: TRAVAILLOMANE...

Alors je le promets officiellement, je ne resterai plus ainsi branchée en continu sur le cabinet durant plusieurs années.

Il y a une différence entre la disponibilité en cas d'urgence et le travail en continu.

Ca n'est bon ni pour les dossiers, ni pour moi car l'on gagne à tout point de vue à être vraiment reposé et à faire un "break".

Avis à tous mes confrères lecteurs, car je me suis apercue que mon cas est banal chez mes confrères.

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA