Dec
12
Ne mentez pas à votre avocat!

Tous les avocats le redoutent et le savent, nos clients parfois nous mentent.

Par omission parfois, par peur souvent, par honte de temps à autre.

Ils veulent se présenter sous un jour meilleur pour obtenir notre sympathie, notre empathie ou notre aval et être sur que c'est de tout coeur que nous défendrons leur dossier.

Mais c'est bien mal connaître le rôle de l'avocat qui est de conseiller, assister et défendre son client sans jamais le juger. Ca n'est pas en notre client que nous avons foi mais en notre rôle de défenseur et même le pire des hommes (ou des femmes) a le droit légitime d'être défendu au mieux (mais c'est un autre sujet, j'en parlerai sans doute un jour prochain dans un billet).

Mentir à son avocat c'est prendre le risque majeur de perdre son procès. Pourquoi? Parce que ce que votre avocat ignore, il ne peut s'en prémunir et donc il ne peut trouver de parade. N'oubliez jamais qu'à l'audience vous n'êtes pas seul, il y a l'autre, l'adversaire, qui sera trop content de mettre en avant le mensonge et de vous montrer sous un jour néfaste.

Bien souvent, si l'avocat l'avait su, il aurait pu, par avance, réagir et trouver une solution.

Imaginons, mon client m'indique que son ex ne s'occupe jamais des problèmes médicaux des enfants qu'il gère seul. C'est merveilleux, c'est un argument très interessant pour prouver qu'il est disponible pour s'occuper des enfants et qu'elle l'est moins. Je le soutiens donc à l'audience, les deux parents étant présents. Madame s'empresse d'intervenir et dit "qu'est ce que tu racontes, nous avons assisté ensemble à tous les rendez vous médicaux depuis notre séparation" et Monsieur rétorque "oui mais c'est moi qui avait pris le rendez vous"...L'avocat de Madame a beau jeu de faire valoir que non seulement sa cliente applique particulièrement bien la notion d'autorité parentale conjointe et que Monsieur est de très mauvaise foi...

Heureusement ce n'est qu'imagination, j'ai appris en plus de 20 ans de barreau à pratiquer ce que les psychologues appellent la reformulation pour m'assurer de ce que l'on me dit.

Mais dans le passé, j'ai quelques souvenirs plus ou moins amusants (selon que j'étais ou non l'avocat du "menteur"). Ainsi cet homme qui demandait une baisse de pension conséquente et avait "oublié" d'informer son avocat qu'il perçevait une retraite de l'armée en plus de son salaire...de telle sorte que son revenu avait augmenté depuis la fixation initiale de la pension. Il a été condamné à une augmentation de la pension, ma cliente était ravie. Il aurait dit la vérité à son avocat, il aurait pu lui éviter cela.

Mots-clés: 

Commentaires

Nom: 
anicette
Site: 
http://

et si certains avocats mentaient aussi, ne disant taisant des infromations don tle clien aurait besoin, ézvitant de donner les bons conseils ou les donnant au compte goutte ?

et si...

Nom: 
tatayoyo
Site: 
http://

pourquoi et sur quoi ? Si c'est possible avant de payer les honoraires, il faut minimiser ses revenus pour payer moins cher NON ?

de mieux en mieux, je ne vois pas en quoi tenter d'escroquer son avocat en lui mentant est un bon conseil

en outre, dans les affaires familiales les revenus, charges et patrimoine des clients sont des éléments fondamentaux du dossier qu'il faudra transmettre au juge et les juges n'aiment pas (et c'est légitime) que l'on mente

Nom: 
Gerard P
Site: 
http://

c'est un thème qui m'interresse particulièrement.

J'ai une tendance à ne pas supporter le mensonge...

Je suis dans une banal affaire de père qui a saisi le tribunal pour avoir un droit de visite de son fils. Il y a eu un premier jugement suite auquel j'ai eu ce que je voulais et maintenant on est en appel.

Les conclusions de la partie adverse sont un recueil de mensonge. On m'accuse de tous les maux, de l'abandon de mon fils au non paiement de pension en passant par les insultes etc.... tous ca bien sur sans aucune preuve (puisque c'est faux il ne peux pas y en avoir). Par contre, dans tous les cas je peux prouver le contraire de ce qui est écrit.

Par exemple, je suis accusé d'abandonner mon fils mais j'ai des emails de sa mère qui m'interdise de venir prendre mon fils à jamais et qu'il n'aura plus jamais besoinde moi.

Etc... pour chaque accusation dont je fais l'objet j'ai une preuve du contraire. J'ai aussi des écrits hallucinant par exemple dans lesquels la mère se vante d'avoir un père pour mon fils et que mon fils l'appelle déjà papa (à1 an..)

Il y à même des faux témoignages à mon encontre, je peux aussi prouver qu'ils sont faux.

Par contre, là ou c'est très étrange, c'est que mon avocat ne veut en aucun cas que je passe ces preuves des mensonges au dossier, son prétexte et qu'en faisant ça j'aurais l'air agressif et que ca jouerai en ma défaveur.

Pire encore, à chaque fois que je vais chercher mon fils, c'est l'agression totale, insultes et coups (j'ai même porté plainte pour violences) mon avocat m'a alors dit d'y aller avec témoin.

Chose faite avec des témoignages écrits de ce qui se passe.

Quand je sors les témoignages , c'est "non non il ne faut pas mettre ca, c'est beaucoup trop agressif ". c'est quand même moi qui en prends plein la gueule ????? Dénoncer que j'en prends plein la gueule c'est être agressif ???

Là j'hallucine totalement et ça ne se passe plus bien du tout avec l'avocat. Qu'en pensez vous ?

sur le fond de votre dossier, ne le connaissant pas, je ne puis vous donner de conseil.

par contre c'est à vous de diriger votre dossier et vous devez avoir avec votre avocat une relation de confiance.

si ce n'est plus le cas, changez d'avocat, c'est une cause tout à fait légitime.

Nom: 
Saraswati
Site: 
http://

Le plus malheureux dans tout ça, c'est la position de l'enfant de cette affaire. S'il appelle déjà un autre homme papa, nul doute que l'on doit lui monter la tête.

Ne vous laissez pas faire, mais restez calme et surtout correct. L'incivilité et l'impolitesse sont toujours très mal vues et ne servent strictement à rien. En plus, si cela ce passe devant votre enfant, imaginez l'impact que cela peut avoir sur lui.

A votre place, je changerais d'avocat. Je ne vois pas en quoi vouloir prouver que vous êtes accusez sans preuve valable ne serait pas possible.

Toutefois, méfiance, ce qui peut paraître à vos yeux une preuve, ou une accusation à la tord, ne l'est peut être pas au regard du droit.

Nom: 
Geradrd P
Site: 
http://

merci pour l'exposé de votre façon de voir le problème.

Oui, rester calme, très difficile quand on a le sentiment que personne ne veut vous entendre.

Pour le changement d'avocat que je voudrais bien faire, celui là m'a mis la tête dans le sac. En effet, je ne l'ai vu que 4 jours avant la date butée pour remises des conclusions à l'avoué (en fait il avait déjà rédigé les conslusions sans même m'en parler, je l'ai rencontré parceque j'ai insisité et c'est la qu'il m'a donnée la date butée).

Il m'a clairement dit "si ce que j'ecris ne vous convient pas alors changer d'avocat" (me l'a même écrit !). Comment voulez vous que je me retourne à 4 jour de la date butée ??? Du coup ce sont ces conclusions qui occultent toutes contestations de ma part qui sont parties chez l'avoué, depuis je n'ai plus aucune nouvelle (depuis le 10 décembre).

C'est trés bizarre parcequ'à notre premiere entrevue, tout était rose puis d'un seul coup il agit comme pour me planter. Trés très bizarre.

En tout cas bravo à ce blog et surtout à M Bogucki qui m'a bien l'air d'être un avocat comme on voudrait en voir plus souvent !

Nom: 
Saraswati
Site: 
http://

Sachez que si l'avocat reste maître de sa plaidoirie, le client doit approuver les conclusions. L'avocat doit recevoir à ce titre un accord du client sur les conclusions qu'il entend présenter.

Vous parlez d'avoué, êtes vous sur que ce n'est pas simplement un récapitulatif de l'affaire qui a été remis à l'avoué ?, car celui-ci est en appel seul chargé de remettre les conclusions que l'avocat plaide ensuite.

Je ne connais pas la nature de vos relations avec votre avocat, donc je ne peux me permettre d'apporter une quelconque remarque sur ce que votre avocat vous a dit.

Il y avait peut être aussi des éléments de droit qui vous ont échappés ??

en outre, le report d'une affaire est parfois possible justement pour modifier les demandes voire changer de conseil.

Nom: 
VIRGINIEM
Site: 
http://

MON COPAIN AVEC QUI JE VIE, à était voir son avocate car je m'apprête à porté plainte contre lui pour 2 fait un c'est la violence conjugale et l'autre c'est plus grave sa touche la pédophilie j'ai pas trop de preuve mais j'en ai quand même et j'ai des témoins don une assistante social. Quand j'ai téléphoné au gendarme pour des renseignements la dessus il était la et mr a de suite téléphoné a son avocate pour prendre rendez-vous. Le souci c'est qu'il a dit a son avocate que c'est moi la violente, se qu'il me fait vivre a moi lui dit que c'est moi qui lui fait. Son avocate lui a conseillé de porté plainte contre moi pour violence mais c'est fou sa moi je suis une victime et à l'époque il a fait pareil avec mon assistante sociale il a était la voir pour joué sa victime mais je lui et fait lire une lettre qui prouve mon accusation contre mon compagne elle ma dit qu'il était fou. Je rajoute aussi que si il a était voir son avocate c'est pour me faire chanté c'est sois je porte pas plainte il part et il me loue son appart (sois disant) mais j'en doute ou sois je porte plainte et il me détruit en fessant tout pour m'enlever mes enfants et me faire passé pour une folle avec tout c'est mensonge. Mais son avocate en c'est rien.

avez vous un conseil a m'apporté svp aidez moi a voir plus claire sur les procédures

j'ai essai de joindre son bureau a cette avocate mais ils m'ont raccroché au nez il a réussi a me faire passé pour une folle auprès d'elle. cette avocate se rend pas compte que la il sont entrain d'enfoncer une femme déjà victime d'un malade elle le pousse à déposé des plaintes mais pour quel raison j'ai l'impression que cette avocate s'acharne contre moi. Elle me juge sans me connaître sans savoir si il ment ou pas sans rien savoir il y va comme sa sans aucune preuve d'ailleurs il fait tout pour me poussé a bout pour que je dérape pour avoir sa raison. il me fait de la violence moral avec sa que faire aidez moi

Nom: 
Omega
Site: 
http://

Voyez vous-meme tres rapidement un avocat afin qu'il ou elle vous conseille. Vous verrez avec lui si vous devez deposer une plainte et quel est le meilleur moment pour le faire.

Ne vous preoccupez surtout pas de son avocate : elle ne peut rien pour vous, et fera son metier en fonction de ce que lui dit votre compagnon. Ne vous preoccupez ni de ce qu'elle croit, ni de ce qu'elle pense. Ne perdez pas de temps avec ca.

Bon courage !

Nom: 
YARA972
Site: 
http://

Son avocate ne peut pas vous répondre puisqu'elle "défend" votre conjoint.

Mais bon vu ce que vous expliquez, cherchez à partir très rapidement : vous n'êtesz pas mariés donc n'êtes pas tenue de rester vivre sous le même toit que votre conpagnon.

Un juge pourrait aussi vous demander pourquoi vous n'êtes pas partie dès que vous aviez l'appui de l'assistante sociale.

Quand aux menaces pour vous faire passer folle, ne vous en souciez pas, s'il sent que cela vous touche il va appuyer là où cela fait mal.

Selon moi, la première chose à faire est de partir et vite et soyez discrète maintenant, il va avoir des doutes!!!

Nom: 
christy

commence par retourner à l'école pour apprendre les rudiments de l'orthographe conasse!

Nom: 
nyme

J ai ete voir un avocat qui est le cousin d un ami. J ai fais un choix de vie personnelle et j ai quitte le pays pendant 3 ans. J ai justifier aupres de mes proches que pendant cette periode j etais militaire.

C est donc en tant qu ancien militaire que mon ami m a "vendu" a son cousin avocat.

Au premier entretiens il m a donc demander si j avais ete militaire combien de temps et où justifiant que c etait pour mon etat civil.

Hors cela concerne une erreur medical d un chirurgien qui m a operer suite a un accident de travail dans le BTP.

J ai du mal a saisir le rapport avec un passif militaire? Aurait il ete mandate par son Cousin pour precher le Faux afin de savoir le vrai? Qu elle risque y a t il a lui avoir menti sur ce sujet dans le cas present?

anicette...comment faire quand des professionnels assermentés se comportent pire que des coiffeurs (qui vous reçoivent au moins sur rendez vous quand le salon est plein)...quand ils s'arrangent entre eux...ils choisissent leurs clients sur quels critère...recommandations...portefeuille...simplicité du dossier qui va leur rapporter gros....un grand ménage dans la profession s'impose pour retrouver les fondamentaux d'une vie dans un pays sui prétend être civilise...

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA