May
25
Peut-on forcer le droit de visite

Me BOGUCKI répondait ce matin sur France Info dans l'émission de Karine Duchochois à une auditrice qui souhaiterait forcer le père de ses enfants à prendre les enfants pour les vacances.

En effet, Brigitte a des soucis avec le père de ses enfants dont elle est divorcée.

Il vient de lui annoncer qu'il ne prendra pas les enfants en vacances cet été. Elle n'a rien prévu car elle n'a pas les moyens et ses enfants ont été très déçus d'apprendre cette nouvelle. Elle nous demande si elle peut obliger son ex-mari à s'occuper des enfants pendant les vacances.

Ecoutez la réponse de Me BOGUCKI

Commentaires

Nom: 
zorba
Site: 
http://

et plutot que d'assassiner financierement le pere , il serait plus logique d'imposer la RA pour tous afin de responsabiliser tout le monde .

On rencontre très souvent ce type de situation. Le père se réfugie derrière ce pretexte d'avoir été évacué par son ex-compagne pour s'abstenir volontairement de rencontres avec les enfants. Non seulement ces derniers ont le sentiment de n'être pas aimés, mais la vie de la mère devient tributaire de celui dont elle ne partage plus l'existence. Le "non traitement" est souvent aussi desastreux que le mauvais traitement.

Nom: 
alexia
Site: 
http://

en dehors de toute considération de droit il me semble que ce sujet est à la hauteur de la bassesse dont peut parfois faire preuve l'être soit disant "humain",après mure reflexion je crois qu'il ne vaut mieux pas que la loi l'y oblige,cette attitude signe PARFOIS de la part du parent démissionnaire à long terme une volonté de nuire à l'enfant en espérant que cela aura des répercutions sur le parent gardien (vous remarquerez que je ne cible pas plus les pères que les mères),le non traitement est PARFOIS un ultime postulat d'arriver à la destruction de l'autre par la haine;dans ce type de situation l'urgence est de ne strictement rien faire et de laisser pisser le mérinos , même s'il doit aller jusqu'en dialyse!

l'enfant doit savois que son parent a des droits , que pour le moment il ne les prend pas , qu'il n'est pas responsable de cet abandon et que c'est le choix qu'a fait ce parent.

c'est suffisant à limiter les dégâts.

Puis , si le parent gardien se considère comme tributaire de celui dont il ne partage plus l'existence(dans le cas, bien entendu ,d'un abandon à long terme) c'est que la stratégie de destruction par la haine est opérante.

Je ne rejoins pas tout à fait le point de vue de Maître Bogucki quand elle parle du droit à la vie privée du parent gardien ,la vie privée ne se saucissonne pas en morceaux de DVH elle existe en continu ,fort heureusement!

Nom: 
zorba
Site: 
http://

arretz votre delire pseudo scientiste : en déresponsabilisant un des deux parents , le père en general , en ne lui accordant plus que 4 jours dans le mois , ce n'et pas comme ça que l'on arrive à motiver les gens et je connais de tres nombreuses personnes extremement attachés à leurs enfants mais qui se retrouvent du jour au lendemain "condamnés" à 4 j par mois et qui , par dépit , renoncent ; devant cette aumône qui ne permet pas d'elever ses enfants , certains demissionnent

Nom: 
Attention
Site: 
http://

arretez vptre délire paranoiaque !

La majorité des pères ne demandent que le week end sur deux ! Et quand ils demandent la garde alternée, ils l'obtiennent en général ou obtiennent un DVH élargi ! Si ce n'est la cas, c'est que le juge a de bonnes raisons !!!

La grande majorité des pères se comportent en êtres mûrs et responsables et ne " démissionnent " pas de leurs enfants, quel que soit le rythme des hébergements.

Il n'y a que les pères faiblards et immatures, sous influence de leur nouvelle petite amie ou revanchards, qui abandonnent leur progéniture.

S'il y avait un jour une systématisation de la garde alternée églalitaire, vous créeriez un nouveau lobby de "pôvres" pères victimaires qui se diraient incapables d'être pères en ne voyant leur gosse qu'une semaine sur deux !

Nom: 
alexia
Site: 
http://

je ne fais aucun délire pseudo scientiste , vous vous trompez de personne! je parle de mon expérience personnelle, ne dénigre ni les pères ni les mères et ne parle pas des DVH à 4 jours par mois.

Le père de mon enfant dispose d'un DVH de 1er 3ème 5ème we du mois du vend 18h au lundi entrée des classes et d'un mardi 18h au jeudi rentrée des classes sur deux et moitié des vacances scolaires.Soit une quasi garde alternée.

Mais il n'a pas honoré ses DVH depuis 2 ans et ne prend plus aucune nouvelle de son fils sous pretexte qu'il m'estime responsable de tous ses malheurs et bien plus encore... c'est du dépit ça ?

Je dis que les droits non pris ne sont pas des devoirs non respectés et que ce que vous appelez du dépit n'est PARFOIS

rien d'autre qu'une vangeance ou de l'amour propre pas si propre que ça...

Nom: 
zorba
Site: 
http://

d'ou l'interet d'instaurer une residence alternee des le début .

Nom: 
alexia
Site: 
http://

nous nous approchons du post commun à la seconde!

quelle coordination!

Nom: 
Attention
Site: 
http://

parce que la résidence alternée égalitaire changerait le comportement de ce genre d' hommes ?

Nom: 
@zorba
Site: 
http://

Si c'est dès la conception il va falloir attendre que nos sciences mettent en place la gestation in vitro!

Nom: 
alexia
Site: 
http://

à @zorba que je m'adresse;excuse

Nom: 
Attention
Site: 
http://

nous allons déclancher une nouvelle hystérie de certains.....

Nom: 
zorba
Site: 
http://

Nom: 
lola
Site: 
http://

Les pères en général se pose toujours en victimes or tout le monde le c'est bien que c'est la femme qui subit la naissance (gossesse 9 mois) donc une perte de salaire et quand au congé parental c'est souvent la mère qui le prend car le salaire est moindre à celui de l'homme !!! Et donc perd de sa rémunération en perdant son travail ou en mi temps !!

Lors du divorce Peut de père demande la garde ou alors par esprits de vengeance ou encore afin que Mme lui verse une pension alimentaire !!!

Quand aux droits de visites très rare Monsieur vient car il aura toujours des excuses (deces, travail, financier etc...)

Or Nous les femmes que nous soyons malades ou etc.... nous sommes pas démissionaire !!! toujours au poste !!!!

Moi je comprends pas qu'on oblige les enfants a voire le père et pas les pères a entretenir la relation enfant /père !

Dans mon cas le père avait 3 week ends par mois ayant été sans domicile j'ai demander un point rencontre et enfin M. s'est mis en ménage a plus de 500 km donc M. etant RMI ou ne gagnant que 400 e/ mois financierment il pouvait pas se déplacer donc il demanda que 1 semaine pdt les petite vacances et 1 mois pour les grandes vacances !!!

Et bien sur il ne me paie la pension alimentaire qui lui baisser en février 2009 !!

Mais de qui se moque t-on ??? Moi je trime pous que notre enfant ai le nécéssaire et de quoi manger !!!

Nom: 
YARA972
Site: 
http://

Vous dites subir une grossesse!!!! et vous en avez subit combien vous?

Nom: 
zorba
Site: 
http://

le terme "subir " resume toute la pensée de cette dame .....pauvre France

Nom: 
lola
Site: 
http://

excusez-moi le terme "subir" n'est pas très approprié mais mes enfants sont des preuves d'amour envers leur père !!!

Nom: 
Stef
Site: 
http://

Bonjour

Je pense qu'il ne faut pas généraliser. Par exemple, moi je suis le papa de 2 enfants. Mon ex femme est l'initiatrice du divorce, Elle a quitté le domicile sans les enfants pdt 7 semaines pour aller vivre avec son nouvel ami. A l'audience de non-conciliation, elle demande la garde exclusive, quant à moi garde alternée.

Le jaf lui donne raison tout m'aaccordant l'enquête sociale que je demandais (pb de loyauté de ma plus grande mis en avant par l'enquêteur, je ne la vois plus depuis 9 mois) alors que j'ai la garde "classique" ! Dépôt de plainte de ma part au bout de 3 mois de NRE, résultat mon ex dit que j'ai de la haine ! trop facile ..si je n'avais pas fait cela, on m'aurait traité de mauvais père ! Maintenat suis en attente d'une prochaine décison du jaf tout en nsachant que le rapport d'enquête va dans le sens : garde pour moi même si je ne demande que la GA pour le bien -être de mes enfants et pour aussi pouvoir me reconstruire !

Bonne journée

Nom: 
lola
Site: 
http://

de quel pensé parlez -vous mes enfants vont bien merci !!!

mais la réalité et là quand vous avez des grossesses pathologiques vous subisser le fait de devoir rester alité etc.... ela est bien une contrainte physique et moral !!!

Nom: 
stef
Site: 
http://

Et pour finir mais sur un autre plan, je verse une PA de l'ordre de 20% pour mes enfants dont 1 que je vois plus ! Alors même que mon ex a des revenus 2 fois plus élevés et vit avec une autre personne ! la participiation OUI mais être considéré pouir un tiroir-caisse NON

Nom: 
zorba
Site: 
à lola

la faute à qui ?? c'est plus frequent que ce que vous croyez ....

Nom: 
sheeseels
Site: 
http://

suite à un egv, la mère de mon fils de 6 ans a déménagé à 700 km sans travail, sans logement (chez ses parents). le JAF lui a donné la résidence habituelle et au père la moitié des vacances à charge pour lui de faire tous les trajets!

il y a eu depuis 4 dvh dont deux NPE, les frais engagés pour que je puisse voir mon fils quelques jours: 2400 euros (RER, TGV,taxi, 4 aller retour par dvh) j'ai bien sur fait appel de cette décision inique.

le père smicard, il fait quoi ? et bien il ne voit plus ses enfants.

Nom: 
tintin

Moi, je demande depuis le debut de la procedure plus DVH. Les differents juge indiquent bien que je demontre que je me suis toujours occupe des enfants. Pourtant, ils sont tellement solidaires entre eux, qu'ils refusent d'augmenter mon DVH simplement pour ne pas se contredire. La mediatrice nous a meme informes que les enfants voulait etre plus souvent avec moi et pourtant personne ne tient compte des enfants. Avec le temps moi, aussi je me pose la question s'il faut vraiment continuer a ce battre au vu du cout de la justice et de la volante de la mere a couper tout lien entre moi et nos enfants. Est-ce que cela sera persus comme un abondon ?

Nom: 
zorba
Site: 
http://

portez plainte pour npe devant le proc et si il ne veut pas poursuivre , faites une citation directe et reclamez des dommages et interets ,en produisant les frais engagés .

votre ex sera condamné à plusieurs milliers d'euros de dédommagement.

parallelement , redemarrez une procedure et reclamez la residence devant son comportement

Nom: 
MANAUT
Site: 
http://manaut.georges@wanadoo.fr

La lecture de tous ces messages m'incite à penser que beaucoup ne connaissent pas la marchandisation des enfants à la suite des divorces et de la séparation.Il y a 1enfant sur 3 qui voit son père 1 weed-kend sur et la moitié des vacances scolaire, 1 sur 3 qui ne voit son père seulement les vacances scolaires,et 1 sur 3 qui ne revoit plus jamais son père.En cause:

1° Les délits de non représentation d'enfant(15 000 par an) dont 90% sont classés sans suite par la justice

2° L'éloignement géographique du parent gardien à l'autre bout de la France,voir à l'étranger qui diminue voire supprime le lien père-enfant

3° Les fausses accusations à l'encontre des pères

4° LE syndrôme d'aliénation parentale consistant à inculquer à l'enfant le mépris et le rejet de l'autre parent

5° la lenteur de la justice(de 2 à 8 mois) avant que le père obtienne un droit de visite officiel.

Et il existe des statistiques qui ne seront jamais étalées au journal de 20 h pour qu'il existe 11 fois plus de violences scolaires chez les jeune élevés sans père, Les suicidés comptent 75 % de ces jeunes sans père.Et plûtard,parmi les personnes incarcérées,on dénombre 85 % de personnes qui ont été élevées sans père.Que ceci soit à méditer.

Nom: 
alexia
Site: 
http://

NON

car même avec toutes les subtilités légales on n'arrivera jamais à rendre conforme,acceptable et légitime le fait qu'un parent,quelque soit son sexe,considère qu'un enfant soit un bien incapable de liens.

NON

car un DVH est un droit et pas une obligation jusqu'à nouvel ordre

NON

car ce qui est limpide dans un dvh non pris c'est l'ABANDON,qu'on l'appelle capitulation,syndrôme d'aliénation,non présentation,éloignement volontaire,lenteur judiciaire,ou même acte héroique(il en est qui n'hésitent pas à qualifier leur abandon d'acte héroique!) un dvh non pris est un abandon.

Nom: 
YARA972
Site: 
http://

Un DVH non pris, n'est pas forcément un abandon.

El pigeon avait fait un tres bon post la dessus. a rechercher

Nom: 
MANAUT
Site: 
http://manaut.georges@wanadoo.fr

Chaque génération a produit sa part de fous,d'alcolo,de débiles,d'incompétents,etc..et maintenant de toxico.Chaque corporation,y compris l'institution judiciaire compte son quota de défectuosité humaine qu'on retrouve dans les 2 sexes.Après ce constat,reste 9O% de personnes lucides,dignes et responsables.On ne peut accuser systématiquement les pères d'abandon de leurs enfants le fait qu'ils n'utilisent pas entièrement leur droit de visite d'un weed-kend sur 2. C'est pourquoi,je demande à Alexia comment va faire un père payé au SMIC pour rendre visite à ses enfants.Le père,domicilé à Bayonne et la mère à Nice,en sachant que les frais de déplacement aller et retour sont toujours à la charge des pères.Alexia aura toujours à coeur de me dire comment le père pour obtenir un F3 ou un F4 pour héberger ses enfants en sachant qu'il est exclu de la prise en compte des enfants pour le calcul de l'allocation logement.

Nom: 
alexia
Site: 
http://

dans ce cas en effet ,difficile d'organiser des DVH qui vont équilibrer et péréniser les relations de ce père avec ses enfants.

C'est de toute façon pas satisfaisant mais le père peut faire une procédure post divorce (avocat non obligatoire)et demander à avoir les enfants sur toutes les vacances scolaires et demander en compensation la cessation du paiement des pensions alimentaires pendant ces périodes.Les enfants peuvent voyager en train selon leur âge.

Je ne devrai en effet pas généraliser sur un sujet pareil qui doit être très douloureux pour ces pères.

Mais sachez qu'il existe des pères (comme mon ex) qui ont purement et simplement ABANDONNE leur enfant ne se manifestant qu'à travers le versement des pensions alimentaires .

Nom: 
pat
Site: 
http://

c'est pourtant simple comme le disait une maman de bonne foi sur un forum que j'ai vu il y a qq jours.

Monsieur, venez vers chez la mère et mettez vous dans un camping comme ça les enfants auront en prime un avant gout de vacances.....

Evidemment vous pouvez venir en stop....

tout problème a une solution il suffit de réfléchir. Si ce type n'applique pas le conseil il est évident qu'il abandonne ses enfants.

C'est déja un scandale que le parent qui part au loin avec l'enfant se voit confier la garde "car on ne change pas ce qui fonctionne déja" mais qu'on impose a celui qui est resté de prendre tous les frais et l'accompagnement de l'enfant a sa charge c'est monstrueux.

Nom: 
alexia
Site: 
http://

d'habiter à côté ,de travailler dans la même ville et de se contenter de rencontrer son fils qu'au gré des hasards des croisements sur le trottoir en lui disant:"oui oui je vais bientôt te "reprendre"",et là pas de misère financière pour justifier la barbarie,le père gagne 3500 euros par mois,vit dans une maison dont il est propriétaire (de 5 pièces) et a des DVH 1er 3ème 5éme we du vendredi 18h au lundi entrée des classes et un mardi sur deux de 18h au jeudi entrée des classes et la moitié des vac scol,seulement,il s'est battu pour avoir ses DVH tant qu'il vivait avec sa nouvelle compagne qui assumait le quotidien,depuis qu'elle l'a quitté il ne se considère plus comme père et ça l'enmerde d'assumer....

Nom: 
pat
Site: 
http://

je ne dirais pas monstrueux dans ce cas précis. il existe des personnes qui ne s'intéresse pas a leurs enfants et vous pourrez faire des pieds et des mains cela ne changera pas grand chose, moi ce que je trouve monstrueux c'est l'habitude tranquille qui fait prendre des décisions qui amènent inéluctablement une coupure entre les enfants et un parents qui souhaitait vraiment continuer a les voir. Si le parent s'enfout c'est tres triste mais il est alors difficile de l'obliger et ce n'est pas évdident que ce soit l'intéret de l'enfant

Nom: 
alexia
Site: 
http://

tout à fait d'accord avec vous

sauf sur la monstruosité,mettez vous à la place d'un enfant de 8ans à peine qui partageait la quasi moitié de sa vie avec un père qu'il adorait et qui doit en faire subitement le deuil alors qu'il est encore vivant et tout proche géographiquement

ça fera 2 ans lundi

Nom: 
mam
Site: 
http://

"frais de déplacement aller et retour sont toujours à la charge des pères."?

Pourquoi toujours , je croyais parfois 50.50 .

Sur quoi se base t on pour parler des frais de déplacement des enfants?

UN EXEMPLE : un père qui se serait déplacé pendant 3 ans tous les mois pour venir voir ses enfants dans la ville de résidence de la mère; peut il changer la donne; il est fatigué de ses aller et retour incessants et PEUT IL demander à voir ses enfants une fois par an; chez lui; en demandant que les frais de déplacement soient à la charge de la mère?

Nom: 
mam
Site: 
http://

reponse 22.10.2007 de maitreBogucki

Qui doit payer les billets de train, voire d'avion pour que l'enfant voit son autre parent.?

Si une décision de justice a été rendue fixant le droit de visite et d'hébergement du parent, le juge a déterminé qui devait payer. Soit il l'a explicitement fixé, soit il n'a rien indiqué. Dans ce dernier cas, la règle est simple, c'est au titulaire du droit de payer les frais de transport

Nom: 
alexia
Site: 
http://

qu'il y a tout intéret AVANT l'ONC dans la rédaction des demandes de mesures provisoires de toujours faire préciser :

1) l'obligation de prévenir si un DVH ne peut être honoré ou respecté(une semaine avant par exemple pour un droit de semaine et un mois pour les vacances)

2)que soit toujours précisé dans l 'ordonnance le lieu et l'heure où l'enfant sera pris et ramené

3)qui supportera les frais de voyage.

On croit que la vie est un long fleuve tranquille mais très rapidement l'organisation des vies des uns et des autres se modifie et le lacunaire "1er 2ème 5ème WE du mois et moitié des vac scol" devient inadapté.

Nom: 
MANAUT
Site: 
http://manaut.georges@wanadoo.fr

je répète qu'il a 10 % défectuosité humaine (5 % pour chaque sexe (alcoolisme et toxicomanie sévères,débilité profonde, maltraitance prouvée,appartenance à une secte,etc...et aussi indifférence totale envers ses propres enfants.Or les messages se focalisent sur une infime minorité de pères qui sont indifférents envers les enfants (mais l'inverse est aussi connu pour les mères qui mettent leurs enfants dans les congélateurs,qui accouchent sous X pour les rendre adoptables,ect.... Moi aussi je suis outré que des pères ne prennent pas leurs responsabilités envers leurs propres enfants.Mais il s'agit d'une très infime minorité. Les mères qui ont à subir une telle situation doivent aussi s'intérroger sur leur part de responsabilité pour avoir conçu des enfants avec précisément avec un homme qui était porteur de cette défectuosité humaine.

Nom: 
alexia
Site: 
http://

ce sont des propos qui frisent l'eugénisme que vous tenez @manaut,vous auriez fait fureur sous vichy!

Nom: 
mam
Site: 
http://

"Les mères qui ont à subir une telle situation doivent aussi s'intérroger sur leur part de responsabilité pour avoir conçu des enfants avec précisément avec un homme qui était porteur de cette défectuosité humaine. "

Alors?

Chambre à gaz pour tout le monde?

qui réside à Wonderland, vous?

Quel est le sens et le but de votre question

Quel rapport avec les stats, votre questionnement , la réalité et le quotidien?

VOTRE QUESTION noyée sous un flot de chiffre très discutable est elle la suicvante : " comment va faire un père payé au SMIC pour rendre visite à ses enfants?"

Comme une mère payée au SMIC j'imagine.

Nom: 
MANAUT
Site: 
http://manaut.georges@wanadoo.fr

Nous ne pouvons forcer (la loi ne l'autorise pas) le droit de visite,et surtout nous ne devons pas le forcer.Cela ne présenterait aucun intérêt pour l'enfant face à un parent qui qui est dépourvu de toute sensibilité.Ce parent-là n'apporterait rien à la construction de la personnalité de l'enfant:apprendre à lire,à écrire,à marcher ,à faire du vélo,initier des jeux éducatifs,ect...J'ai peu rencontré de ces cas de défectuosité humaine.Par contre j'ai très souvent rencontré des pères bien sous tous rapports qui ont jeté l'éponge devant la multiplication des obstacles présentés par l'autre parent:non présentation de l'enfant au droit de visite,impossibilité de téléphoner à l'enfant,impossibilité d'obtenir son carnet de santé,fausse accusation,syndrôme d'aliénation parentale,non information de changement intempestif d'école ou de domicile,éloignement géographiqie volontaire de l'autre parent à l'autre bout de la France,dans les DOM ou à l'étranger,multiplication de procédures onéreuses devant le JAF,juge des enfants,avec des enquêtes et des expertises de toutes sortes,procédures d'appel,ect...J'ai vu aussi des pères soumis qui ont refait leur vie et dont la nouvelle compagne ne veut pas pas que le père exerce son droit de visite avec pour ultimatun " le choix entreux et leur nouvelle famille".

Nom: 
Information
Site: 
http://

Les statistiques sont claires. Ce sont les hommes les plus condamnés en matière pénale toutes catégories confondues. Ce n'est qu'un constat.

En matière de divorce, beaucoup de pères (pas tous fort heureusement) n'en font qu'à leur tête, se rendent insolvables, ne respectent pas leur droit de visite, rendent la vie infernale à leurs propres enfants afin parfois d'atteindre leur mère (ce sont les femmes en majorité qui demandent le divorce).

Nom: 
samantha
Site: 
http://

j'ai divorcé il y a 3 ans,le père de mon fils était parti vivre avec une de ses collègues ,il m'a fait vivre un divorce épouventable pendant des années,ils voulaient tous les deux me rapter mon fils pour qu'il intégre leur nouvelle famille recomposée à plein temps,mon ex-mari ne supportait pas de s'occuper du fils de sa nouvelle femme (veuve)et voulait que le notre vive tout le temps avec eux.J'ai été accusée des pires choses imaginables,ils m'ont fait subir des pressions et des persécutions intolérables ,je me suis toujours battue,et le jour où la nouvelle femme est partie il a laissé tomber ses droits de visite et abandonné mon enfant.J'en suis très heureuse et je ne voudrai pour rien au monde qu'il reprenne ses droits.

Je me suis rapprochée de l'ex femme ,elle m'a raconté des choses horribles qu'il faisait à mon fils (qui était tout petit,d'âge école maternelle),il ne supportait pas que mon fils parle de moi,il le mettait sur le trottoir quand il pleurait pour me voir et lui disait à 3ans "tu veux la voir ta mère alors vas-y tout seul!"et reclaquait la porte sur lui,le laissant en larmes sur le trottoir,il l'obligeait à appeler maman sa nouvelle compagne,et faisait passer les deux enfants pour des frères jumeaux,elle l'a quitté,elle a bien fait,et moi aussi,mais je vous assure que si on m'annonçait qu'on va l'obliger à reprendre ses droits de visite je vivrai la terreur.

Nom: 
pat
Site: 
http://

les plus punis sont les hommes.... oui c'est certain, aux états unis les condamnés a mort sont presque tous noirs,il faut en déduire quoi?

et surtout quel rapport avec le droit de visite?

Nom: 
MANAUT
Site: 
http://manaut.georges@wanadoo.fr

Mon approche de la situation faite aux enfants du divorce et de la séparation incite Alexia à faire le rapprochement avec le régime de Vichy ! Je rappelle qu'en France il y a plus de 100 OOO enfants qui sont retirés de la garde des parents pour être confiés en famille d'accueuil.Cela veut dire qu'à un moment donné,la justice a considéré que les enfants vivaient une situation compromettante pour leur éducation.Je reconnais que la moitié de ces placements ne se justifient pas et qu'une aide familiale,financière ou psychologique,même pour une période limitée aurait suffi pour compenser un handicap passager (accident,maladie,perte d'emploi,etc..)Par contre,nous connaissons tous des situations où des enfants non placés en famille d'accueuil qui devraient l'être (parents alcolos ou toxicos profonds,maltraitance,,etc..

Pour en revenir au régime de Vichy,celui-ci autorisait avec l'aval de la justice à séparer les enfants de leurs 2 parents.Rien à changé,hormis que les enfants sont séparés d'un parent (le père en général),les juges n'accordant la résidence alternée que dans 2,5 % des décisions,quand la mère y est opposée;contre 90 % au Canada!

C'est vrai Vichy a institué l'accouchement sous X et la France est l'un des rares pays d'Europe à avoir conservé cet anonymat qui interdit à ces enfants de connaître leurs origines dont ils sont en quête durant toute leur existence.

Ce n'est pas tout d'affimer l'intérêt porté aux enfants,encore faut-il faire sauter une multitude de verrous très comodes pour les mères,dont aucune ne s'offusquera que le père ,par exemple,est dans l'obligation de payer une pension alimentaire pour les enfants qu'ils hébergeront durant le prochain mois d'été.

Ce qui n'est pas fait pour encourager les bons pères.

Que le féminisme se rassure,à l'automne sera examiné un projet de loi pour accorder des droits aux beaux parents (belles-mères) pour tenir compte qu'en France 30 000 enfants sont élevés par 2 pesonnes du même sexe.C'est ni plus ni moins que reconnaître que la législation actuelle a réussi à exclure une multitude de parents légitimes.D'autre part ,toujours en fin d'année,un autre projet de loi facilitera l'adoption en retirant plus facilement des enfants de leurs parents légitimes.Enfin,toujours en fin d'année,sera examiné un autre projet de loi pour généralisé le travail du dimanche. Pour ces père,la notion d'un droit de vsite 1 weed-kend sur 2 aura disparue! Tout converge dans la classe politique pour faire éclater la cellulle familiale,dernier foyer de résistance.

Nom: 
alexia
Site: 
http://

dites-vous,la mienne n'est ni dans une lutte contre les pères ,ni dans une lutte pour les mères ,pas plus que contre ou pour ce qui est fait par la classe politique...

Mais je suis très résistante à des propos comme les vôtres @MANA

10 % défectuosité humaine

voilà LE propos qui me rend résistante,tout ce que vous défendez de vos idées à côté ne me choque pas.

Le fait de qualifier un pourcentage humaim de "défectuosité"

relève d'un jugement de valeur répugnant qui m'évoque en effet la barbarie nazi qui raisonnait sur les mêmes principes de "défectuosité humaine" pour éliminer ceux qu'ils jugeaient génant ou (et) improductif,pas conforme,pas éducable ,pas comme eux ,quoi.

Vous êtes en utilisant ce terme de "défectuosité humaine" en totale contradiction avec ce que vous dites de la possibilité d'action préventive et je vous cite:

Je reconnais que la moitié de ces placements ne se justifient pas et qu'une aide familiale,financière ou psychologique,même pour une période limitée aurait suffi pour compenser un handicap passager

comment peut-on à la fois avoir ce discours sur une politique sociale de prévention et utiliser les termes odieux de "défectuosité humaine " assortis d'un 10%,dites moi ?

Nom: 
Stephan
Site: 
http://

Vous croyez que le DVH imposé n'existe pas...vous avez tort.

Il y a deux mois je préviens ma future-ex par écrit que je ne pourrai pas prendre mes enfants le 2 aout, milieu des vacances mais que je les récupèrerai le 14 aout au soir.

(Je précise que cette impossibilité ne résulte pas du fait que je partirais en vacances ailleurs sans mes enfants. Je suis juste en période d'essai dans mon nouveau poste et ne peut prendre de vacances quand je veux.)

je passe sur les lettres entre avocat expliquant (dans des termes mieux choisis mais tout aussi explicite) que je suis la pire des ordures de pères d'abandonner encore mes enfants. Je passe sur la lettre de la mère expliquant qu'elle refuse que je les prenne que 2 semaines au lieu de 4 et qu'elle refusera de me les confier le 14 si je les récupère pas le 2. Je passe sur la main courante pour faire constater que (comme prévu) je n'ai pas récupéré mes enfants au début du DVH.

Hier soir 22h. Sonnette. J'ouvre. Mes trois enfants sur le pallier de l'appartement. Une vois vient de l'asenceur dont la porte se ferme :

"C'est à toi de t'en occuper. Tu te débrouille."

Je vais bien finir par me 'débrouiller'. Peut-être vais-je perdre mon poste du fait des complications. Si je n'ai plus de salaire dans 2 mois. J'entends d'ici l'avocat adverse "M X s'est volontairement rendu insolvable ; à volontairement quitté son appartement ; s'est volontairement surendetté...pour ne pas payer de pensaion alimentaire !"

Moralité de cette histoire : il va falloir que je demande au juge en urgence (et on sait ce que je dire urgence judicaire en aout en France) une modification de l'ONC pour avoir une réduction de mon DVH ! Celà me désole car j'étais bien content d'avoir un DVH relativement élargi pour pouvoir prendre mes enfants dès le jeudi quand je n'avais pas trop de travail. Mais comme manifestement il est permis à la mère de débarquer n'importe quand sans prévenir au milieu du DVH, et qu'une telle situation n'est pas compatible avec mes activités professionnelles, je me vois forcé de demander de réduire mon DVH au minimum.

Et certains s'étonnent encore que certains père abandonne. Partent loin et ne s'occupe plus de leur progéniture....

Nom: 
YARA972
Site: 
http://

j'espère qe vous aurez un patron compréhensif!!!

Le pb, dont se fou grandement la mère sont les enfants!!!!! Comment faire taire le différent sans les impliquer (parceque vous pourriez lui faire la même chose non???)!!! Quel âge ont ils?

Attention quant à la réduction de votre DVH au minimum, si c'est vous qui le demandez vous ne pourrez plus revenir dessus ou alors très difficilement.

Selon moi, il vut mieux la prochaine fois que vous ne lui disiez rien et que vous ne récupèriez pas vos enfants (mais bon cela veut dire pas de DVH du tout pour cette fois ci, mais cela ne remettra pas en cause le suivant - même si elle tentera de le faire sauter vous arguerez devant le juge son attitude d'oût 2009)

Essayez plutot "d'éteindre l'incendie" en ce qui concerne les enfants et de vous servir de l'attitude irresponsable de la mère : débarquer à 22H!!!! vous faire une main courante pour non récupération des enfants et vous les déposer sans vous prévenir et si vous n'aviez pas été là? elle les aurait laissé sur le paillasson.

Voyez avec votre avocat pour lui faire un courrier : je suis rentré chez moi vers minuit et ai trouvé les enfants devant ma porte m'attendant depuis pls heures!!!! (même si ce n'et pas vrai, elle n'aura aucun moyen de le prouver puisque qu'elle ne vous a même pas vu).

Nom: 
Stephan
Site: 
http://

Mes enfants ont 11, 9, et 4 ans.

Si je n'avais pas prévenu, le problème aurait été le même. (De toute façon je ne l'aurait pas fait car je n'arrive pas à imaginer que mes enfants m'attendent et que je n'arrive pas ; ils étaient aussi prévenus depuis 2 mois que je ne pourrai les prendre que 15 jours) Mais même si je n'avais pas prévenu, rien ne l'empêchait de débarquer chez moi un soir comme hier. Je suis bien obligé d'être chez moi puisque je travaille. En plus, j'ai volontairement pris un appart à quelques centaines de mettres de l'appart' qu'elle occupe gratuitement, car je voulais être proche de mes enfants, et si possible obtenir la garde alternée. Etant très proche, elle pouvait faire l'aller retour un ou deux soirs de suite et me débarquer les enfants.

Quant à votre proposition de faire comme si elle les avait abandonné sur le pallier en mon absence, je ne veix pas non plus. Car je cherche à apprendre à mes filles à ne pas mentir...

Et pour ce qui est de faire la même chose qu'elle, je m'y refuse aussi. Je n'ai pas du tout l'intention de faire vivre de genre de traumatisme plusieurs fois à mes filles.

(De toute façon elle est certainement déjà partie en vacances à l'autre bout du monde...avec le logement gratuit et la pension, il aut bien qu'elle trouve un moyen de dépenser son salaire d'infirmière à temps partiel)

La réduction du DVH est hélas la seule solution selon moi.

Si quelqu'un à une autre idée...

Nom: 
YARA
Site: 
http://

à la réduction de DVH.

Donc insoluble comme vous dites.

Pourquoi ne retentez vous pas une demande de GA? voir une garde totale avec DVH pour elle? Vu ce que vous nous dites faire pour vos enfants, je pense que vous en êtes capable et en plus vous pourrez arguer pour des visites libres (avec un délai de prévenance) pour la mère, la pillule pourrait peut être mieux passer.

Nom: 
Sarah
Site: 
http://

La main courante de votre ex n'a aucune valeur le DVH est un droit non un devoir. vous n'êtes pas obligé de les prendre. Donc même si vous ne les récupérez pas elle ne peut vous y obliger, même en déposant des tas et des tas de mains courantes...

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA