Sep
28
Respect de la pratique religieuse des parents

Il appartient aux parents, co-titulaires de l'autorité parentale, de décider de la pratique religieuse éventuelle de leurs enfants. Cette décision doit bien entendue être commune.

En cas de désaccord entre les parents séparés, le juge devra trancher en tenant compte notamment (mais pas seulement) de ce qui se passait durant la vie commune.

C'est pourquoi il est souhaitable lors d'une séparation ou d'un divorce de prendre en compte les pratiques religieuses existantes et de les prévoir.

Commentaires

Nom: 
isha
Site: 
http://

de Kippour

Nom: 
cat910
Site: 
http://

Mon ex conjoint s'est reconvertit a l'islam 1 ans aprés notre séparation, ma fille n'avait alors que 4 ans, il a essayer de la convertir, mais n'etant pas de cet confession religieuse et lui a la base non plus, j'ai vite mis les ola!

A présent ma fille a 12 ans, elle une maman athée et un papa musulman mais elle n'a aucune pression quand a la religion, j'estime qu'on a pas a imposer a un enfant, lui seul lorsqu'il sera grand est à même de prendre sa décision

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA