Feb
17
Statut du beau-parent

C'est une question récurrente, la place des beaux-parents dans les familles recomposées mais aussi lors des séparations de celles-ci.

La chose est loin d'être simple car le beau-parent s'ajoute au parent dans un agenda d'enfant déjà parfois très complexe à gérer.

Mais le nombre d'enfants concernés non seulement par les familles recomposées mais aussi par les séparations de ces familles ne cesse d'augmenter.

Comme le relate le journal Le Monde ICI, "Vendredi dernier, le président Nicolas Sarkozy a annoncé le dépôt au Parlement, d'ici à fin mars, d'un projet de loi sur un "statut du beau-parent". "Je souhaite reconnaître ces liens particuliers par la création d'un statut de beau-parent, et plus largement, des tiers qui vivent au domicile d'enfants dont ils ne sont pas les parents", ..."

Cette annonce sous-entend un statut du beau-parent au sens le plus large en ce compris l'homoparentalité.

Commentaires

Nom: 
YARA972
Site: 
http://

Votre attitude sur ce blog ne fait que confirmer ce que je pense de vous (et manifestement je ne suis pas la seule).

Vous nous en mettez plein les yeux avec vos pseudo études à deux balles faites par des gens qui n'ont pas ou peu vécu de situations qu'ils décrivent.

on fait dire ce que l'on veut aux gens et aux chiffres.

Vous êtes arc-bouttée sur vos positions qui n'ont pas cours dans la majorité des cas.

Vous jugez les gens au simple travers de ce que nous écrivons sur ce blog. Vous qui vous dites experte en je ne sais pas quoi, c'est un peu léger pour parler de nous.

Vous dites :"Le professeur de sociologie Sylvie Cadolle était opposée à un statut de beau-parent ! la raison en était des femmes belle-méres telles que vous qu'elle a rencontrées et qui n'exprimaient que haine ou mépris vis à vis des ex de leur conjoint !!

Elle vu très juste"

Vous ne me connaissez pas, vous ne m'avez jamais vu, vous n'avez jamais disucté avec moi, vous me reprochez d'étaler mon expérience, donc mon nombrilisme. Balayez devant votre parte, avnat de juger, connaisser.

Si toutes les études sont du même accabi que vos conclusions, ce n'est même pas la peine de les lire.

Pour votre information, l'expérience vaudra toujours mille fois plus que la théorie (pour info c'est valalble dans tous les domaines).

Toute personne n'ayant pas la même opinion que vous n'est bon qu'au pilori. Cela s'appelle une dictateur.

Pas étonnant que les divorces finissent en pugilat avec des bonnes femmes comme vous.

Il serait peut être temps à vous ne pas vous meler de dossiers que vous n'avez pas les capacités à gérer diplômatiquement parlant.

Nom: 
ATTENTION
Site: 
http://

Je ne vous connais pas ?

et vous, vous me connaissez-vous ?

Et si vous pensez réellement que les scientifiques, experts internationaux ou cliniciens, qui s'expriment sur ce sujet, n'ont examiné que des enfants théoriques, et ont eu l'outrecuidance de ne pas demander l'avis et l'expérience de madame yara, c'est que votre état est encore plus grave qu'on pouvait le subodorer à travers vos posts !

S'il y en a une, impulsive, en permanence agressive, incapable de se maitriser, vous en êtes!

J e n'ai pas l'habitude de me meler de ce que je ne connais pas, en l'occurence le domaine juridique qui serait le votre, ayez la sagesse d'en faire autant et de ne pas vous meler de ce que vous ignorez, en l'occurence le domaine pedopsychiatrique !

Vous pensez du mal de moi ?

je vous réponds :

" si les gens qui disent du mal de moi savaient ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage encore"

Sacha Guitry

Et je le dis....sans ironisme, mais avec une pointe d'humour !!!!

Nom: 
jean louis guimberteau
Site: 
http://www.lodd.fr

Que vient faire cette personne dans ce débat sinon vendre sa soupe de citations anti-résidence alternée ?

Le sujet se trouve être le statut du beau parent mais comment peut-elle en discuter n' ayant aucune connaissance de l' article 371-4 et encore moins son historique ayant prétendu dans un forum que le dit article n' existait pas dans les années 1981 1985.

Nom: 
Jenny
Site: 
http://

mais il faudrait raison garder et respecter les opinions d'autrui.

C'est la moindre des politesses à faire à Me Bogucki qui nous invite sur son blog, pour débattre respectueusement et intelligemment, des sujets qu'elle propose à notre reflexion et des informations précieuses qu'elle nous livre.

Sinon, je vais devoir quitter ce blog pour me protéger des attaques comme je l'ai fait en quittant d'autres forums "féminins" , ou il m'a notamment été dit qu'il n'était pas surprenant que mes enfants me fuient...tout simplement parce que, étant une femme et une mêre, je me rendais coupable de solidarité avec des pères dans la même situation que moi.

J'ai suis toujours intéressée pour débattre intelligemment, comme avec Alexia, qui pourtant a de bonnes raisons de voir les choses différemment de moi, mais je n'ai pas de leçons à recevoir de militantes arcboutées sur leurs diktats.

Le propre des personnes rigides est de transferer sur leur interlocuteur, leurs propres defauts?

Qui, en l'occurrence se montre " impulsive, en permanence agressive, incapable de se maitriser" ?

Je ne pense pas que ce soit Yara.

Nom: 
Attention
Site: 
http://

de défendre la liberté d'expression. Je suis désolée cependant que certains puissent voir de la rigidité ou de l'agressivité ou pire un manque de respect lorsque une opinion est émise qui ne va pas dans le sens que l'intercoluteur souhaite.

Et puiqu'on discute inteligemment je voudrais vous dire que j'ai souvent l'impression d'être attaquée pour "délit d'opinions", parfois même pour ne pas être fidèle à une ligne que d'aucuns décident "politiquement correcte".

Mais je le dois à mon papa qui m'a appris à faire front en toutes occasions lorsque la cause parait juste.

Et faire front lorsque vous appelez à la rescousse vos amis de sos papa n'est pas chose aisée.

Ceci dit Jenny, je pense que vous confondez la reconnaissance qu'on peut avoir pour l'épreuve terrible que vous vivez et les explications qu'on vous donne quant à la difficulté, pour l'intervenant exterieur, de démeler le fil dans ce genre de situation.

Nom: 
zorg
Site: 
http://

ça y est , elle parle de son pôpa !! comme c'est émouvant !

dire que c'est la premiere à deverser sa haine lorsque l'on n'est pas d'accord avec elle ! votre pôpa ne serait pas fier !!!

mais c'est bien ,c'est le début de votre psychananlyse !!

et votre enfance ,a t elle été malheureuse au regard de votre comportement ??

Nom: 
Attention
Site: 
http://

Mon pôpa étant normalement constitué, il est assez fier en effet !

Mais il vous reste à me traiter....comment dites-vous dans votre mouvance ?

ah oui ! de "femelle" ou de "femino-nazie".....

Nom: 
jean louis guimberteau
Site: 
http://www.lodd.fr

Revenons au statut du beau parent sujet proposé par Me Bogucki et ne plus faire " attention " à une personne qui ne comprends rien au divorce et à ses problêmes multiples n' étant concernée ni de prés ni de loin de par le fait qu' elle n' est pas divorcée ni enfant issue d' un divorce.

Par ailleurs même au delà de nos avis différents il est utile pour tous de connaïtre ce que peut apporter de bon ou de négatif un tel projet, et le vécu de chacun en apporte bien plus que quelques lectures mal interprétées.

Nom: 
seleo
Site: 
http://

J'aimerais revenir sur une intervention de Me Bogucki (cf plus haut) intitulée "insuffisance de la loi actuelle".

Pour ma part, il me semble que la loi actuelle sur le "statut des tiers" permet déjà pas mal de possibilités.

Peut-être a-t'elle besoin d'être précisée, en particulier je l'ai déjà dit, pour les couples lesbiens ou dans les cas heureusement assez rare d'abandon d'un parent.

Dans tous les autres cas, qui sont largement majoritaires, j'ai du mal à discerner quels sont les besoins en la matière.

Je suis belle-mère depuis 8 ans, et je n'ai jamais eu l'occasion d'être confrontée à un problèm légal pour aller chercher ma belle-fille à l'école, l'emmener chez le médecin, l'inscrire au centre de loisirs, etc.

A votre avis, en toute objectivité, en quoi ce statut du beau-parent pourrait-il concrètement faciliter la vie des familles recomposées en général ?

Nom: 
jenny
Site: 
http://

Va-t-on leur demander d'appuyer la requête du beau-parent ou des grands parents pour réduire encore davantage, voire supprimer le lien avec le parent légitime ?

Donc une fois de plus, se servir de la parole manipulée de cet enfant pour " régler des comptes" avec un parent et une famille qu'on souhaite effacer de son existence ?

Cela me semble vraiment pervers. Cet enfant n'a pas fini d'écrire aux Juges pourquoi il "souhaite" se débarrasser de sa filiation et se faire adopter par un beau père ou une belle-mère.

Effectivement, on peut se demander quelles sont les motivations réelles de celui qui est a l'origine de cette idée pour le moins sujette à caution.

Nom: 
jean louis guimberteau
Site: 
http://www.lodd.fr

Les beaux parents ont obtenu l' extension de l' article 371-4 au tiers a faisant admettre que l' enfant pour lequel ils ont contribué à l' éducation était aussi leur enfant, mais en contrepartie l' article 918 n' en a pas été modifié pour autant.

Cet article actuellement autorise le parent de deshériter en totalité son ( ou ses ) enfant légitime en faveur d' un autre enfant dont il est le beau parent dans la famille qu' il a recomposé et qu' il n' a pas reconnu par le biais d' un viager fictif.

Il semblerait que le statut du beau parent ignore ce cas de figure qui risque se produire de plus en plus souvent les divorces étant bien plus fréquents qu' il y a un demi-siècle.

Pour plus d' informations je vous invite à consulter le site www.lodd.fr

Nom: 
zorg
Site: 
http://

exact , laissons la , elle nous saoule

Nom: 
ATTENTION
Site: 
http://

sur lequel monsieur Sarkosy veut légiférer, est essentiellement pour le maintien d'un lien entre le beau-parent et l'enfant avec qui il aura vécu, en cas de séparation des conjoints !

Mais si en effet un tel statut est important lorsqu'ils se séparent, pour les couples homosexuels qui ont des enfants, cela devient nettement plus problématique pour les enfants qui sont déjà tiraillés entre père, mère, et grands-parents !

Sans parler des re-redécompositions suivies des re-recompositions .......

Et pour peu que se crée un lobby des tontons, des tatas, sans parler des cousins et cousines qui souhaitent maintenir un lien avec le gamin et qui viendront sur forums faire pleurer Margot dans les chaumières, les enfants auront en effet leur jeunesse formée par les voyages !!

Reste à anticiper les évaluations de la formation en question !

Nom: 
hahahahah
Site: 
http://

apres le blog de maitre bogucki , une deuxieme médaille pour attention ( je sens mauvais de la bouche ? )

cher maitre , il ne tiens qu'à vous de lui decerner sa troisieme médaille !!

Nom: 
samia
Site: 
http://

Bjr a tous !!

Voilà je suis maman d'une famille recomposé et j'approuve toute à fait que le Beau parent soit reconnue!

Car ma fille néé de mariage cahotique est entièrement élever financierement et par l'éducation de mon conjoint dont nous avons eu 1 enfant !

Je trouve normal qu'un Parent qui ne paie pas sa pension alimentaire et soit reconnue que son enfant ne lui vienne pas en assitance vue que lui même ne la pas fait !!!

Et que le Beau Parent qui partage durant sa vie ses finances ( donc assistance a un enfant qui ne lui est rien ) son Amour ses connaissances soit récompenser s'il rencontre des problèmes de tout ordres.

N'est pas le role de chacun de venir en aide a tous ceux qui ont besoin ???

Nom: 
Attention
Site: 
http://

Bonjour à vous aussi

Oui, je partage votre point de vue : un beau-parent qui élève en lieu et place un enfant abandonné par un parent doit être reconnu comme réel parent de l'enfant !

Mais il faut cependant qu'un certain nombre d'années soient passées à élever l'enfant en question, sauf à voir des abus de droits à l'enfant apparaite.

Nom: 
jenny
Site: 
http://

Il est important de raison garder, et ne pas fantasmer sur la tentation d'effacer juridiquement un parent quon aurait sorti de la vie de l'enfant....

Il faut malgré tout, que le parent supposé être "abandonnique", soit décédé, ou incapable de manifester sa volonté.

Par ailleurs il faut des circonstances exceptionnelles pour que le JAF accorde au beau parent ce droit exorbitant, et uniquement dans l'intérêt de l'enfant.

J'imagine mal un Juge prendre une telle décision .Sauf circonstances exceptionnelles.

il n'en reste pas moins que ce projet serait dangereux s'il était mis entre les mains de certains juges ...

Voici le texte du projet de loi;

http://www.sospapa.net/phpBB2/viewtopic.php?t=9724

Nom: 
samia
Site: 
http://

Bjr a tous !!!

Ecouter je suis le mieux placer pour parler des enfants divorcer en vue de mon passé!!!

En effet en vue que j'ai passé mon enfance maltraité par pere alcoolique et donc de ce fait pas foutu de manipuler l' assistante sociale qui s'occuper de notre famille contenue de son état.

Et vue que dans les années 80 quand le juge des affaires familliale demander une enquete sociale la personne nomé venait sans prévenir de son passage.

Moi et mon petit frere furent mis a l'adass car ma mère ne disposait pas de carte de séjour mais le juge aida ma mère a l'obtenir!!

Puis durant notre séjour qui ne dura que 6 mois ma mère s'est battu pour trouver du travail et un appartement.

(je vous épargne le fait des autorisations pour que l parent ait le droit pour vous rendre visite!!)

Ma mère nous a repris chez elle !! Mon père avait des droit de visite dans une association mais il ne sait jamais manifester ni pour le paiement de la pension alimentaire vue qu'il eu la délicatesse de nous laisser tranquil ma mère n'a rien tenter en justice contre lui.

Moiii l'enfant de divorcer qui suit moi même divorcer, vous de mon temps la mère était bien mieux traité que de nos jours!!!

Sos Papa existe mais pourquoi il n'existe pas d'aide ni de soutient pour les mères !!!!!

Je suis navrée mais il y a beaucoup de père qui organise leur insolvabilité et ne respecte pas leur droit de visite que de façon anarchique et qui essaie de manipuler en se posant comme victime !

Moi je trouve qu'un père est un tout pas qq1 qui se réveil un matin mais c'est vrai j'ai une fille !!!

Nom: 
Jenny
Site: 
http://

Chère Samia,

Effectivement on peut comprendre, vu votre vécu familial, que vous soyiez dans cet état d'esprit.

Je peux vous assurer que SOSPapa , contrairement à ce que son nom laisse penser, apporte son soutien à tous les parents qui ont des difficultés à maintenir leur relation avec leurs enfants. Mères et Pères.

Soit parce que l'autre parent souhaite pour diverses raisons, les effacer de l'existence de leurs enfants.

Soit parce que la Justice ferme les yeux sur cette quarantaine forcée instituée unilatéralement, et préfere entériner le fait accompli.

Mais sachez que la plupart des papas qui viennent chercher du soutien, à part des exceptions, comme partout, sont animés par l'envie d'accomplir leur devoir de père .

Ils sont parfois excessifs dans leurs propos, car ils expriment leur révolte et leur souffrance, tout comme moi, tout comme d'autres mamans, d'être subitement et injustement, voire dans la calomnie, purement et simplement mis sur la touche pour ne pas dire effacés de l'existence et du coeur de nos enfants.

Vous avez beaucoup de chance de pouvoir élever votre petite fille et je souhaite qu'elle grandisse sereinement, sans avoir à juger ses propres parents, même séparés .

Il y a trop d'enfants qui sont conduits devant un Juge des Enfants, à la demande d'un parent incapable d'assumer et désireux de cacher ses propres intentions, pour expliquer pourquoi l'autre parent mérite d'être tenu à l'ecart de sa vie.

C'est de la pure maltraitance psychologique. Au conséquences irréversibles.

Nom: 
cat910
Site: 
http://

Faut il encore que chacun des partie le souhaite.

Et puis aprés se projet de lois pourquoi pas donner un droit de garde a l'ex belle mere ou l'ex beau pere...l'enfant d'une personne divorcée ou séparée n'est pas assez diffcile comme ca!!!

Il s'ennuie Mr Sarkozy?? y a pas d'autres textes de lois a modifier avantr d'en créer d'autres qui sont pas franchement utiles ( avis personnel)

Nom: 
marouflette
Site: 
http://

Bonjour,

J'ai une question où même si pour moi la réponse parait évidente, je ne suis pas sûre que juridiquement la réponse soit la même. Je suis séparé du père de mon fils. A présent, je suis pacsé mon nouveau compagnon, en tant que beau parent, peut-il cocher la case "enfants à charges" sur tout ce qui est formulaire administratif?

Merci de vos réponses

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA