Jul
07
Violences psychologiques au sein du couple.

Fin juin le parlement a adopté à l'unanimité une loi pour lutter contre les violences conjugales et a créé le délit de violence psychologique au sein du couple. Cette loi entrera en vigueur à la rentrée.

Ce nouveau délit est défini par "des actes répétés, qui peuvent être constitués de paroles et/ou d'autres agissements, d'une dégradation des conditions de vie entraînant une altération de la santé physique ou mentale". La peine maximale encourue est de trois ans d'emprisonnement et 75.000 euros d'amende.

S'il est évident, tous les praticiens en sont le témoin, qu'il existe des violences psychologiques parfois dramatique au sein des couples, la mise en oeuvre de ce nouveau délit s'avérera sans doute extrêment difficile et les syndicats de magistrats s'en sont déjà fait l'écho.

Une double difficulté: la définition d'une violence psychologique et la preuve de celle-ci.

Un constat: au moment de la séparation, la décision est nécessairement prise par l'un des deux qui décide de mettre fin au couple. Parmi les phases psychologiques de la séparation, la colère contre l'autre est un moment inéluctable. La défiance est au rendez-vous et il est évident que la situation tendue aggrave la douleur psychologique créée chez chacun par la séparation. Le fait que la séparation physique soit souvent reportée, pour des raisons financières ou judiciaires, aggrave le quotidien. Où se situera la limite???

Espérons que chacun saura raison garder... ce qui n'est pas évident dans ce type de situation.

Commentaires

Nom: 
KATICHOU
Site: 
http://

Violences psychologiques, mépris, humiliations, souffrance avec un départ en 1997 .... sur un déclic.

A la suite de 23 messages sur mon téléphone portable , menaçants, dégoûtants, de mon ex mari, je me suis attelée à les taper, ai fait identifier sa voix et suis allée chez un huissier pour obtenir un constat.

Les magistrats en ont tenu compte, les injures ont été retenues Énorme soulagement.

Cela étant, bien que divorcée après Cassation en 2006 rien n'avance au niveau de la liquidation. et d'ailleurs j'ai une cassation partielle avec renvoi devant la Cour d'appel pour octobre 2010 (pas de prestation compensatoire, plus de pension etc...)

Ce qu'il faudrait c'est former les magistrats afin qu'ils puissent reconnaître ces profils psychologiques , ces comportement procéduriers, pervers quoi !

Et toujours avancer, aucune transaction n'est possible sans décision de justice

Nom: 
bon sens
Site: 
http://

Je vous félicite pour ce billet qui résume bine un probable désastre annoncé.

en effet ce texte est typique des nouvelles lois démagogiques et de comunications innaplicables deés le départ et qui vont générer excés et dérives urisprudentielles.

Il n'est évidemment pas question ( on est dans la figure imposée car les gens confondent de bonne u de mauvaise foi la critique de textes ineptes et la tolérance pour des comportements condamnables) de justifier ou d'absoudre des injures, des diffamations, des brimades ....

Mais il y a dans le code civl ( les obligations du mariage )et le code pénal bien de quoi réprimer ces ocmportements , les soi disant vides juridiques sont en fait des problémes de communication pour les thuriféraires de cause ou les politiciens en mal de publicité.

Comment en effet prouver ? On attend avec terreur le renversement de la charge d ela preuve ( qui est venu en matière de harcélement au travail ) .

On psychologise ce qui devrait le plus possible objectivé.

Avec un tel texte on peut ouvrir une procédure dans un spectre trés large et les pauvres magistrats en seront contraints soit à bénéficer de l'aveu d'un naif ( du style "AH oui cette goudase je l'insultais tous les jours !" ) , de nommer des experts ( "Le ton faussement milleux de Monsieur recouvrait une profonde violence rentrée et continue ( page 3 du rapport photocopié ) , ou de faire ce qu'il font dans beaucoup de domaines , enregister les pseudo-preuves et contre pseudo-preuves en jouant la montre .

Avec tout le respect pour des personnes en souffrance et parfois humiliées mais qui avaient déja de facto des voies d'action dans les cas ou une réponse judiciaire est adpatée je considére ce texte symptome comme liberticide.

plus qu'un pas avant la police de la pensée.

peut être un jour le silence lui même sera considéré comme du harcélement ?

Nom: 
HAUS
Site: 
http://

Le délit de violence psychologique est bien difficile à nosographier

il est la porte ouverte aux :

- revendications à caractère quérulent qui participent à l'encombrent des tribunaux;

- personnalités sensitives qui trouveront une nouvelle modalité d'expression de leur fonctionnement ; un rappel des droits sera une menace ...

-personnalités histrioniques des deux sexes dont le propre est l' emphase

- personnalités narcissques à la recherche d'étayage dans le conflit

Et peut être quelques vrais personnalités perverses mais elle sont rares et passent parfois les expertises medico psychlogiques sans se faire repérer.

La perversion ne se détecte pas à l échographie ni sur les NFS

On peut souhaiter bien du courage aux JAF qui renverront aux experts pour les éclairer .

l 'expertise est un exercice délicat entre un homme excédé et une femme excessive le plus souvent on rencontre; :

des difficultés à vivre en couple qui renvoient probablement à des composantes immatures

des souffrances de part et d'autres qui trouvent un exutoire dans de la violence verbale

des personnalités intelligentes qui dépensent beaucoup d'énergie psychique

à tenter de nuire à autrui elles ne guérissent pas pour autant de leur deuil

Il faut espérer que les professions du droit calmeront les ardeurs procédurières

des parties et auront le courage de leur conseiller la mesure voire de consulter

un professionnel de la santé plutôt que se faire instrumentaliser par des clients

simplement en souffrance et rarement aux confins de la pathologie .

l

Nom: 
vuparmwa
Site: 
http://vuparmwa.over-blog.com

Nom: 
marie
Site: 
http://

c'est vraiment du n'importe quoi ! et la porte ouverte à tous les excès dont ceux notamment de organismes "pro féminins" (je ne les citerai pas) parfaitement au courant des "rouages roueries". Mesdames et Messieurs les Jaf ne vous faites pas abuser.

Nom: 
Attention
Site: 
http://

Lorsque l'actualité récente nous montre de nouvelles fois que les violences conjugales physiques ne sont pas prises en compte par la justice jusqu'à ce que la victime soit trucidée, il est à craindre que les violences psychologiques ne le soient pas de si tôt !!!

Vous pouvez dormir sur toutes vos oreilles Marie !

Nom: 
savin
Site: 
http://

Non, ce n'est pas du "n'importe quoi"....

Un arrêt hyper récent d'une cour d'appel vient d'en tenir compte avant même l'application de la loi !

Les preuves ? Pas si difficile que cela, hormis le fait qu'il ne faut pas rêver sur les "enregistrements"....

Une DSI pour enfant, en général, permet de transformer une voix féminine en masculine et vice versa et en prime avec un ton de soprano ou de ténor !

Fallait être au Sénat pour entendre les motivations de ceux qui voulaient avec conviction la voir exister !

La formation des magistrats sur ce délit est prévue !

Nom: 
xila
Site: 
http://

je peux temoigner de cette destruction systématique par des mots et des phrases assassines qui vous mettent plus bas que terre, vous déstabilisent, vous font perdre toute confiance, ces paires de claques virtuelles sous forme de mots tellement destructrices, j'aurais préféré de vraies claques ça laisse des traces et le médecin peut constater la maltraitance - pour le virtuel impossible d'apporter la preuve mais SVP arrêtez de généraliser et de considérer que tous les couples en divorce règlent leur rancoeur et leur conflit à coup d'accusations mensongères & que tout n'est qu'affabulation d'individus en détresse - décidément l'esprit de la justice est insondable... plus j'avance moins j'ai confiance & je ne pense pas être seule -

Nom: 
oui mais
Site: 
http://

"Arrêtez de généraliser" mais la loi est faire pour tous c'est pour cela qu'il faut éviter les législations ad hominem, ou de circonstances et ne pas vouloir que la loi réponde de chaque espéce particuliére , les juges sont la pour l'appliquer.

Nom: 
JL
Site: 
http://

Ce delit existe enfin.

Avant les coups, la violence psychologique ravage la victime , la detruit methodiquement la reduisant a l'etat de proie aux abois et le bourreau en justice donnera le change à son accoutumée.

Ce meurtre psychique d'autrui est à recouper avec les faits tels couper les vivres, vider les comptes bancaires de la part du conjoint violent pour aneantir l'autre. La violence à l'oeuvre est toujours plurielle.

Au demeurant desormais, certaines banques trop souvent confrontées à ces drames ont decidé quand un conjoint demande de se desolidariser d'un compte joint courant de mettre le compte joint bancaire en indivis avec co-signature jusqu'a la normalisation de la situation.

Nom: 
oui mais
Site: 
http://

des mots à forte charge émotionelle dans votre message mais guère de raisonnement qu'il soit de bon sens ou juridique.

Je veux bien comprendre la souffrance , mais attention réclamer des législations d'exception ou que la preuve et la réflexion s'arrête marque toujours une régression de la liberté.

Le législateur disserte sur les "violences psy" et ne sait même plus faire respecter la loi dans des quartiers entiers ou des pans de notre société.

décadence .

Nom: 
JL
Site: 
http://

Nulle charge emotionnelle ds mon billet anterieur

simplement le portrait fidele des victimes au sortir d'enfer relationnel

d'ou l'importance que la violence psychologique soit reprimée fermement par la justice puisque les maux des mots feroces , humiliants pourchasseront longuement les victimes de cet acharnement visant déliberement à les detruire.

Le bon sens commande un respect inconditionnel ds les rapports humains et particulierement dans les relations sentimentales. Il appartient à la justice de le rappeler lors de manquements.

Quant à l'aparté sur les dispositions bancaires pour proteger les comptes de couples en desunion, elles sont plutot pertinentes pour contrarier les derapages trop frequents de l'un des conjoints vidant les comptes bancaires sans scrupule.

Nom: 
soldical
Site: 
http://

Vider les comptes est une chose, mais on s'en remet.. ( si vous avez un retrouvé travail, bien sur) Ce n'est que de l'argent.

Mais s'en prendre aux sentiments d'une maman, en disant : je cite mon ex: "un jour, tes enfants ne te parleront plus !"..

Et , que vous ressentez une attitude différente, de la, part de vos enfants , sans savoir exactement ce qui se passe ?

Si vous apprenez , vous démentez, si vous ne savez pas, vous subissez douloureusement, silencieusement ...

Allez dire ça à un juge, le, pauvre , que pourrait-il croire ? "Comment prouver des dires" ?

pfftt.

Nom: 
SA

Bonjour,

Mon histoire:

Mari americain, retraité de la marine americaine. Moi, francaise...Nous avons une enfant de 6 ans. Il etait tres charmant a notre rencontre, mais a vite changé d'attitude quand on s'est marié (ou eu un enfant, ou quand il a pris sa pre-retraite ou quand on est venu vivre en France). Tout s'est fait en meme temps, donc je ne peux pas determiner quelle est la raison ci dessus qui le rend si mechant envers moi.

Apres 3 ans de mariage, je me suis rendue compte que le vin et la biere faisaient partie de sa vie (toute sa vie, comme il dit). Je ne comprenais pas pourquoi il etait si agressif. Quand j'ai pris la peine de verifier, en cachette, son debit de boisson, je suis restee sans voix.

Bien sur il denie son alcool !

Mais j'essaie de passer au travers de paroles sans cesse malveillantes, de manque de chaleur (il m'ignore completement), pas de communication, de colere par periode...et m'a meme dit: je n'aime pas ce que tu es, ce que tu fais, et ce que tu penses, et qu'il me tolere pour l'enfant. Cela a pu etre dit dans un periode d'alcool, mais je n'arrive pas a le determiner, car il tient bien pour l'instant. Quand il mange a table, sa tete est toujours baissée, et pas une parole sinon pour m'agresser si je ne mange pas quelque chose. Il reagit mal souvent sur des petites choses genre: si je ne mange pas un truc a table, ou si je ne mange pas la peau de pomme de terre, ou si je ne mange pas des laitages de vache (je ne prend que le brebis..)..ou si j'achete si, ou ca...etc...des petits trucs en fait.

Il a menacé une fois d'emmener l'enfant, sans moi, dans son pays. Depuis, je vis dans la peur, et ca se repercute sur ma santé. Je ne savais pas a cette epoque qu'on pouvait deposer une main courante.

Je ne peux pas divorcer, car je n'ai aucune preuve a fournir sur son alcoolisme (il ne sort jamais de la maison, sauf pour faire les courses), de sa facon d'etre avec moi. En effet, il est tres apprecié des autres (famille et mes amis).

Ma peur, c'est de divorcer, et qu'il ait la garde (puisqu'il ne travaille plus, et moi si!). Meme si on a une garde alternee, cela voudra dire laisser l'enfant pendant quelques jours avec lui qui est toujours au prises avec l'alcool. Et ca, je n'arrive pas a m'imaginer...pas tant que l'enfant est petit. J'ai eu un pere alcoolique, et je sais de quoi je parle.

Comme il m'a demandé le divorce au moins 8 fois, j'ai bien l'intention de refuser en evoquant les raisons de l'alcool, et aussi mechanceté. Mais, a mon avis, sans succes.

Ceci dit, la dernier fois qu'il m'a demandé le divorce, j'ai dit OK. Il est devenu tout pale et m'a dit: occupe toi de cela alors. Bien sur, j'ai dit: ah non! tu le veux, tu te debrouilles.

6 mois ont passé, sans conflits, jusqu'a hier, ou il m'a dit la premiere insulte (d'aller me faire B.... par mon ex), devant l'enfant, sans que je comprenne pourquoi. Il s'est mis en colere a table parce que je ne mangeais pas la peau des pommes de terre. La encore, je ne suis pas arrivee a voir si il avait trop bu ou non. J'ai reussi a crier STOP sur ce conflit, et il est part manger ailleurs. Mais il a reussi encore de mettre dans la 'conversation' que c'etait ma faute si il est comme ca.

Que pourrais je faire pour proteger ma petite? je ne peux quand meme pas la laisser, meme pour quelques jours, avec lui, qui ne comprend pas que boire devant son enfant lui fait du mal. Sans compter que, moi une fois partie, il pourrait devenir violent psychologiquement avec elle.

Donc j'espere que le refus de divorce sera ma porte de sortie pour l'instant, meme si il ne m'a pas demande pour la 9eme fois.

Mais ce que je vis est un cauchemar. A cause du stress, J'ai un reflux acide qui ne guerit pas, meme avec tous les medicaments du monde . Ce reflux provoque des problemes de dents (dont une arrachee il y a une semaine). Les autres aussi me font mal. ce reflux me brule les poumons, toute la sphere ORL, et la rien ne peut guerir ca. Mon nez etant rouge en permanence, et donc gonflé, la nuit je fais des pauses respiratoires, qui provoquent des etouffements la nuit, et bien sur le matin, je suis crevee.

Ai-je affaire a un violence psychologique due a l'alcool ou a sa personnalité? je m'empeche de me laisser manipuler en mettant le 'ola' a chaque fois. Mais c'est epuisant. J'aimerai bien le quitter et avoir la garde de mon enfant, avec visite de son pere. Mais, je pense, que je ne l'aurai pas...alors, au peril de ma santé, je veille sur mon enfant.

Bye

Nom: 
marie
Site: 
http://

avez vous essayé de voir un conseiller conjugual ? difficile de démontrer l'alcoolisme et pourtant cela détruit tellement l'entourage. en avez vous parlé à votre médecin traitant qui est peut être aussi le sien ? on ne "dupe" pas un médecin comme cela. si d'aventure c'est l'alcoolisme, peut être que ce médecin pourrait l'aider en toute confidentialité et le diriger vers des personnes qui pourraient l'aider à faire le point.

Nom: 
marie
Site: 
http://

http://www.rue89.com/2010/10/21/un-medicament-generique-guerit-en-silenc...

à lire et en discuter avec votre époux et votre médecin

Nom: 
SA

merci Marie, pour vos reponses.

j'ai bien essayé de discuter avec lui, mais peine perdue. Pour lui tout va bien, c'est moi qui ne va pas. J'en ai bien sur parlé au medecin, mais qui ne peut rien tant que mon mari denie son alcool et son agressivité envers moi. J'ai, de mon cote, eu une aide psychologique...la seule issue pour moi est de ne pas me sentir visee quand il fait ses crises, et surtout de ne pas alimenter ses crises.

J'essaie de le comprendre, mais il ne veut absolument pas communiquer pour discuter de ses problemes avec moi, tant il est convaincu que je suis la source de tout ses problemes...je n'ai pas droit a des erreurs sans me faire critiquer. Meme ce que je fais de bien ne lui plais pas.

Je vais tenter de lui parler du baclofene, en accord avec notre medecin.

Mais il repete que l'alcool est toute sa vie, et donc, a mon avis, il n'abandonnera pas facilement. C'est dur de subir ses agressions, mais encore plus dur de le voir se detruire devant mes yeux et en meme temps vivre normalement pour que notre fille ne soit pas trop affectee. Qu'est-ce qu'une maman ne ferait paspour sa progeniture...!

En fait, ce que je voulais exprimer dans mon premier commentaire, est que la violence est bien plus presente qu'on ne le croit. Dans mon entourage, une collegue a enfin parlé et avoué que son mari la battait depuis 11 ans. Elle a reussi a mettre le ola, mais maintenant il s'est tourné versla violence verbale.

J'ai pensé a un mediateur familial, mais il s'arrangera toujours pour avoir la tete droite, et ce mediateur ne verra que du feu.

Merci encore

Nom: 
sylvie
Site: 
http://

Votre mari doit bien avoir des bilans sanguins ? Vous pourrez y trouver le taux de gamma gt qui est élevé chez un alcoolique, ainsi que d'autres marqueurs. Il faut que vous trouviez cela vous -même dans ses papiers, votre médecin ne pourra pas vous aider. Si c'est lui qui fait les courses, il doit y avoir aussi les tickets de caisse avec les boissons alcoolisées dessus. Trouvez, photocopiez, et remettez en place.

Il y a des gens qui vivent très bien avec leur alcoolisme, mais manifestement ce n'est pas le cas, les colères de votre mari détruisent votre enfant aussi bien que vous et je vous comprends. Cependant, je me permets de vous dire que ce n'est peut-être pas l'alcoolisme qui est en cause dans cette histoire, mais qu'il est peut-être le symptome d'autre chose. Ainsi, si par hasard il s'arrêtait de boire sans aide psychologique, vous ne seriez peut-être pas pour autant au bout de vos problèmes. J'ai l'impression qu'il n'a pas envie de divorcer sinon il aurait agi. C'est à vous de prendre la décision et de prendre le temps de pouvoir prouver son alcoolisme et ses effets destructeurs sur vous. Je vous trouve très courageuse !

Nom: 
SA

Merci Sylvie....

J'ai fait beaucoup de photos des bouteilles et pack de vin. Mais je n'avais pas pensé au ticket de caisse. Effectivement, en regardant dans la poubelle tout a l'heure, j'ai vu un achat pour un Riesling, 3 Litres, pack economique. En cherchant un peu dans le garage ou il met ses outils, j'ai decouvert dans un sac de poubelle, aspect assez vieillot, le Riesling en question, plus un autre pack de Rosé, plus 2 autres deja bu..toujours en 3 litres. Mais ca je le savais deja, il cache ses boissons, sauf la biere pour donner le change....comme il a sa propre chambre, j'avais deja decouvert du vin, entre les coussins, dans son armoire et autre. Je pensais qu'il avait arreté, apres qu'un jour j'ai tout renversé dans l'evier. Du moins il m'a donné le change, car il n'y a pas eu de crises pendant 6 mois. Et aujourd'hui, je me suis retenue pour ne pas tout jeter, car je ne sais pas si c'est bien pour moi.

Les photos et ticket de caisse ont ils une valeur juridique? J'ai cru comprendre que, seuls des coups et blessures avaient cette valeur.

Oui, je pense qu'il a un probleme assez serieux , meme si il repete que non. A notre rencontre, il a commencé a m'avouer quelque chose d'assez grave qui s'est passé pendant qu'il travaillait encore, mais il s'est arreté net en plein milieu de la conversation. Je n'ai pas insisté mais le lendemain, je lui ai demandé la suite, et il m'a repondu que j'avais revé, qu'il n'avait rien dit de la sorte. Je me suis meme posé la question si j'avais revé. J'aurai du reagir a ce moment la et me dire: ce mec! il me prend pour une folle! au lieu de ca, je me suis dit: c'est son secret, et ca ne me regarde pas. La premiere manipulation! comment je ne l'ai pas senti celle la! Aussi, jeune, il a eu une petite amie qui est partie avec son meilleur ami, et j'ai appris, pas par lui bien sur, qu'il a fait une depression + anorexie.

Cet homme est donc hyper sensible, mais cela ne l'a pas empeché d'etre pilote dans la marine, de conduire un escadron, ni de lacher des bombes. En fait la mere Marine en a fait un robot incapable de lacher ses sentiments. Je pense qu'il les lachent dans l'alcool, et me fait payer quelque chose. Mais quoi?

Mon pere, ayant ete alcoolique, et ma mere ayant tout pris avec lui, je me suis jurée de ne jamais tomber sur un alcoolique! et pof, je refait le meme parcours qu'elle. Je ne comprenais pas a l'epoque, pourquoi elle ne le quittait pas, et aujour'dhui, je sais pourquoi! 4 enfants sur les bras, la peur sans doute! car mon pere ne ramenait aucun sou a la maison. Mais la maison etait a lui. Il est decedé le pauvre d'un cancer de l'oesophage, puis generalisé.

La deuxieme violence (et ce n'est que maintenant que je me rend compte!), c'etait quand j'etais enceinte. J'etais en arret de travail, et il fallait que je reste allongee..sauf que je ne pouvais pas! un soir il est arrivé de son travail en m'engueulant parce que je ne nettoyais pas la maison...celle la non plus je ne l'ai pas vu venir. Sa remarque m'a revoltée et en meme temps culpabilisée. J'aurais du m'enfuir! mais bon..

Je pense que l'education de la femme par rapport a l'homme est a revoir! aussi l'education de l'homme par rapport a la femme...et ca commence, petit! ma fille, il y a quelques mois, est revenue en pleurant de l'ecolle maternelle, et ne voulait pas que je lave ses parties intimes...parce qu'elle avait mal! Je lui ai demandé pourquoi, et elle me repond qu'un garcon lui a donné un coup de poing la dans les toilettes! J'ai vu rouge et bien sur, des le lendemain, j'ai appelé la directrice qui se mit a etre toute penaude et honteuse! a moi de lui dire; mais enfin! je pense qu'il est essentiel de faire un cours a ses enfants, garcons et filles, qu'il y a des choses a ne pas se permettre, et des choses a ne pas accepter. Bref!

Apres les insultes, les coups vont peut-etre venir! et c'est dommage que seuls ceux ci servent de preuve!

Du matin au soir, il est dans le jardin, plantant des legumes, arrangeant la maison. Le soir, des que le diner est fin, il court dans sa chambre regarder la tele, et boire surement. Il s'est créé un monde, un peu comme un autiste m'a dit un psy...je me defend de croire que je suis la seule responsable de cet etat.

Je ne crois pas etre a ce point mauvaise au point qu'on se detruise avec de l'alcool. Personne n'en vaut la peine, pas meme moi! J'ai eu 2 petits copains il y a longtemps qui mont quittée. Bon! ca arrive...tous les 2 sont revenus, quelques annees apres, pour me demander si je voulais les epouser (a 2 periodes differentes!) avec la raison que 'tout compte fait, j'etais la moins chiante de toutes les copines qu'ils ont eu!). Bien sur, j'ai dit non!

J'aime la psychologie, mais je ne comprendrai jamais pourquoi un humain fait du mal a un autre...mal sous toutes formes! On a tous une vie difficile a un moment ou a un autre, mais avec un minimum d'intelligence, on peut se dire que l'autre n'a rien a avoir avec nos affaires...on peut aussi se dire, maintenant je vais de l'avant...et On a tous un minimum d'intelligence! La remise en question aide beaucoup..

A bientot

Nom: 
marie
Site: 
http://

le meilleur "marqueur" pour l'alcoolisme ce sont les CDT, les gamma GT et VGM ne sont pas sûrs à tous les coups mais indicatifs seulement.

Nom: 
SA

Merci, Marie.

Je savais pour les gamma, mais pas pour les CDT.

Mais tant qu'il ne reconnait pas son alcoholisme, je ne pourrais pas le trainer chez le medecin pour un prise de sang.

Peut-etre pourrais-je ajouter de l'eau salee ou bicarbonate dans ses packs de vin, avec une seringue sans me faire remarquer? en tout cas je demanderai au medecin si cela n'est pas sans danger. :-)

De mon coté, j'ai enfin passé une etape ces derniers jours, et c'est que, apres 6 ans, j'ai enfin realisé que mon homme est malade, en addiction avec l'alcohol, et que c'est une maladie. Esperons que cela va me permettre de ne pas me sentir trop visée lors de ses crises, et de ne pas en provoquer une quand j'en ai marre de son attitude! parce que j'ai atteint le point de non-retour!

Je vais de nouveau aller voir un psy pour comprendre cette fois comment l'expliquer a ma fille, qui le sait deja d'ailleurs...mais la peur de la savoir avec lui quand je travaille, reste! Il l'emmene a l'ecole, va la chercher. Pendant les vacances, je l'inscris a pas mal d'activites ou je l'emmene..et tout ca pour eviter qu'elle ne soit pas avec lui. Il n'est pas mechant avec elle pour l'instant, mais risque de le devenir si il boit trop, etant avec elle.

Mon challenge, est de faire face a cette manipulation (denigrement de ma personalité, ..etc), jusqu'a ce que ma fille soit apte a comprendre, et que elle aussi ne se laisse pas manipuler...car il a commencé avec elle aussi, en lui disant qu'il aime pas ce que je fais (j'avais peint un tableau avec un reste de peinture que ma fille avait utilisé pour faire aussi des tableaux). Mais ma petite puce a retorqué: moi j'aime bien!

Je me demande si il faut que je lui repete qu'il est malade!

En tout cas, j'essaie de prendre le positif d'une situation difficile, et par example, a force de chercher des trucs pour guerir mes reflux acides, dents sensibles etc...je me suis prise de passion pour tout ce qui est nutrition et environnement: comment on mange, ce qu'on mange, comment on cuit ses aliments, les huiles essentielles, l'argile (qui aide mes dents et aussi mon estomac pour le moment...je n'ai pas encore fait d'ulcere..tant mieux!), les dangers des produits qu'on utilise, et j'en passe... Alors j'ai decidé de prendre un an de formation dans ce domaine, mon but apres etant d'aller dans les ecoles et parler aux enfants d'une hygiene alimentaire, ou alors faire de la recherche dans ce domaine! Ce qui n'est pas du gout de monsieur evidemment! Mais je tiens bon.

Bonne journee a tous

SA

Nom: 
lucette

je me permet de vous écrire pour vous propos un formidable marabout papa vaudou qui m a sauvé en me ramenant mon époux qui m a quitté depuis 3 ans. Il réalise les travaux comme : Voyance précise de détaillée pour le bien être de tous. Amour , mariage , examens , protection contre le danger ,problème de couple... Tout être humain mérite le bonheur, il faut savoir comment le trouver. Pas de problème sans solution Problème de famille Examens, Concours Desenvoutement Impuissance sexuelle Entreprise en difficulté Problème de Couple: infidélité ,amour... Protection contre les dangers Retour immédiat de l'être aimé, fidélité absolue entre époux, protection contre tous les dangers, dés envoûtement, maladies inconnues, problèmes familiaux, impuissance sexuelle, réussite aux examens, dans le travail et permis de conduire... 
Il peut vous aidez je vous assure tout il effectue des travaux payement apres satisfaction.
contacter le sur le 00229  67 88 27 01 ou par email : puissantmarabout2014@outlook.fr ou par Skype: Hounon.amangnon

 

 

 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA