Par brigitte.bogucki le 18/11/07

Etre avocat n'est pas exclusif de loisirs et lectures comme on peut le voir parfois, sur le site des uns et des autres.

Je suis fan de science fiction et de fantastique depuis toujours et cela m'a amené très naturellement à lire, pour voir, le premier volume d'Harry Potter.

Quelle excellente surprise, amusant, enlevé, sympathique, j'ai été séduite (je ne suis pas la seule, j'en suis consciente) et depuis, je suis une lectrice assidue.

C'est donc naturellement que j'ai acheté, dès sa sortie en Français (car mon anglais magique est insuffisant), le dernier opus de la série, qui ne m'a en rien déçue.

En parlant autour de moi, je me suis apercue, avec une certaine surprise, qu'il y a en gros, notamment chez les confrères, deux "camps": les pour, qui attendaient la sortie du numéro 7 avec fébrilité et ce sont jetés dessus et les "adultes" qui nous regardent comme des dégénérés, légèrement débiles de s'interesser à ce qui doit rester de la littérature enfantine à notre âge...

Ces derniers bien entendu, ne se sont même pas donné la peine de lire (ou au moins d'essayer) l'ouvrage qu'ils critiquent ainsi.

Le seul fait d'avoir une activité qui ne leur paraisse pas digne de la double qualité d'adulte et d'avocat est rédhibitoire...quelle tristesse.

Je suis adulte, ca n'est pas un choix mais un état et mon vieillissement inéluctable ne saurait être une cause de fierté ni de contentement d'ailleurs. Je ne raisonne plus comme à l'adolescence et j'ai, année après année appris de la vie des choses qui ont changé ma façon de voir, tout cela est évident. Mais en quoi dois-je m'arrêter pour autant d'être amusée, surprise, rafraichie???

Seul le bridge serait un jeu (oh, pardon) une activité acceptable?

La on passe du politiquement correct au mortellement ennuyeux car si le bridge est un jeu (j'y tiens) interessant, il ne saurait être exclusif du minigolf ou de l'usage de la Nitendo.

Etre avocat c'est, bien souvent, savoir faire preuve d'inventivité et d'ouverture d'esprit, comment ne pas appliquer ces qualités dans la vie courante? et surtout pourquoi?

Pour faire sérieux? Mais nous sommes sérieux, notre travail le prouve journellement, pas besoin de brider nos loisirs pour cela.

Alors pitié, doctes confrères, si votre fantaisie vous fait peur, laissez nous la nôtre.

Par brigitte.bogucki le 18/11/07

Le système actuel de classement du blog le plus actif a l'inconvénient du décalage dans le temps.

Je m'explique, durant les vacances de toussaint je me suis absentée "pour de vrai" donc, pas de blog, nada, rien pendant une quinzaine.

En revenant, bien évidemment j'ai repris mes activités et le blog en est devenu indissociable tant il est espace de liberté.

Et peu à peu, malgré cela, le niveau d'activité de mon site baisse inexorablement car la moyenne étant effectuée, d'après mes informations, sur le dernier mois, donc sur mes quinze jours coupables...

Par brigitte.bogucki le 18/11/07

Ce soir au musée Jacquemart-André à Paris, j'ai entendu le trio Makarenko.

Anne au Piano, Micha à la balalaïka et leur fils Pierre au Hautbois.

C'était fabuleux, à la fois beau, sensible et vivant sans oublier quelques traits d'humours.

Si vous en avez l'occasion, n'hésitez pas à aller les entendre, c'est toujours un moment rare.

Pour en savoir plus sur les Makarenko, voyez ICI et LA.

Ce concert était organisé, parfaitement, par l'association "Autour du Piano", de beaux concerts sont prévus dans les mois à venir, vous trouverez ICI toutes les dates et tous les programmes.

Par brigitte.bogucki le 15/11/07

L"Association française des femmes

diplômées des universités" (A.F.D.U) organise

le 6ème salon du Livre AFDU, des Livres de Femmes..

Le Mercredi 28 novembre 2007

de 14 heures à 20 heures

à la Mairie du 6ème arrondissement

Grande salle des Fêtes

78, rue Bonaparte

Métro : Saint Sulpice

Historiennes, journalistes, avocats, philosophes, sociologues, scientifiques et pour la première fois, auteurs pour la jeunesse,

les femmes traitent de tous les sujets.

L'ouvrage collectif des Commissions Ouvertes

" l'Avocat dans la Cité " y sera présenté

nov
14

Grève

Par brigitte.bogucki le 14/11/07

La grève des transports gène le fonctionnement de nos cabinets mais pas seulement, elle cause aussi un préjudice au justiciable.

Qu'il ne puisse aller à l'audience ou que le juge soit absent, son audience est souvent repoussée.

Or pour certain, l'audience est reportée à plusieurs mois.

Que l'on soit ou non en accord avec leurs idées, voici une manifestation que je pense utile.

GRANDE

MANIFESTATION

CONTRE TOUS LES BLOCAGES

ECOLE,

JUSTICE,

UNIVERSITES,

TRANSPORTS,

SERVICES PUBLICS...

le dimanche 18 novembre

15h00

RASSEMBLEMENT :

PLACE DE LA REPUBLIQUE

DEFILE JUSQU'A NATION

Par brigitte.bogucki le 13/11/07

Me BOGUCKI répondait ce matin à Karine Duchauchois dans "le droit d'info" sur France Info à une petit-fille qui veut savoir qui va devoir payer la maison de retraite de sa grand-mère.

Ecoutez sa réponse.

Par brigitte.bogucki le 12/11/07

Notre consoeur Michèle BAUER du barreau de Bordeaux nous fait part dans son article d'une polémique concernant la prochaine revue des avocats bordelais, intitulée "Pas ce soir, j'ai mes Rachida".

D'aucuns esprits chagrins trouvent le titre...sexiste et raciste... et voudraient le censurer.

Je trouve ce titre vulgaire c'est évident, mais pour autant je ne vois pas pourquoi il serait censuré.

Je n'apprécie guère ce type d'humour, et alors...

Je tiens beaucoup à notre démocratie et elle me semble ici en cause, le sujet n'est pas si léger qu'il y parait.

Je ne vois pas en quoi le titre est raciste ni sexiste. La caricatures et l'exagération, si chères à la presse, sont les piliers de ces revues de l'avocat qui ont pour but de brocarder la vie judicaire, locale et nationale.

Un jeu de mot grossier suffirait à justifier une censure???

A force d'être politiquement correct on devient mortellement ennuyeux, comme une dictature.

Messieurs les censeurs, comment auriez-vous réagit si la demande était venue du Ministère??? Auriez-vous hurlé à l'ingérence inacceptable, à la censure illégale??? Je l'espère et veut le croire, c'est notre fierté d'avocat que de se battre pour l'ouverture et la démocratie.

nov
12

Humour

Par brigitte.bogucki le 12/11/07

Voici ce qu'un confrère vient de m'envoyer et c'est tellement vrai dans les procédures de divorce.


Un fermier trouve son cheval malade. Il fait venir le vétérinaire. Ce dernier lui dit que le cheval est infecté par un virus et qu'il va prescrire un remède. Si le remède n'a pas agi dans les trois jours, il faudra abattre le cheval pour éviter d'infecter les autres animaux.

Le cochon de la ferme, qui a tout entendu, va trouver le cheval et lui dit :

« Fais un effort, lève-toi »

Mais le cheval est trop malade. Le deuxième jour, même chose, le cochon dit au cheval :

« Fais un effort, lève-toi ». Mais le cheval est encore trop malade.

Le troisième jour, le cochon dit :

« Fais un effort, lève-toi, sinon ils vont t'abattre aujourd'hui. » Le remède n'a toujours pas fait d'effet, mais dans un dernier sursaut, grâce aux conseils du cochon, le cheval arrive à se lever devant le fermier et le vétérinaire.

Le fermier, tout content, dit :

« Pour fêter l'événement, on va tuer le cochon ».

Moralité : Ne te mêle jamais de ce qui ne te regarde pas...

Par brigitte.bogucki le 07/11/07

10 jours de vraies vacances, pas d'ordinateur, pas d'emails, pas de téléphone, de fax, de courriers...

Je me suis apercue avec stupéfaction que cela ne m'était plus arrivé depuis ... 7 ans!!!

Cet été j'ai travaillé tous les jours mais seulement quelques heures...

Cela a un nom, c'est une forme d'addiction: TRAVAILLOMANE...

Alors je le promets officiellement, je ne resterai plus ainsi branchée en continu sur le cabinet durant plusieurs années.

Il y a une différence entre la disponibilité en cas d'urgence et le travail en continu.

Ca n'est bon ni pour les dossiers, ni pour moi car l'on gagne à tout point de vue à être vraiment reposé et à faire un "break".

Avis à tous mes confrères lecteurs, car je me suis apercue que mon cas est banal chez mes confrères.

oct
27

VACANCES

Par brigitte.bogucki le 27/10/07

mais oui c'est exceptionnel, c'est décidé.

l'épuisement est là, pas d'arrêt, esclave de l'ordinateur et du téléphone, je n'ai pas arrêté depuis ... oh ... bien plus d'un an.

alors là j'ai promis, je pars ce soir, je rentre le 7 novembre et entre temps, rien. je ne téléphone pas, je ne lis pas mes emails, je ne gère pas le blog...

le cabinet n'est pas abandonné, mes deux vaillants collaborateurs veillent au grain mais sauf urgence grave, on ne m'appelle même pas.

bref, je . me . re-po-se.

Bonsoir à tous, bonne nuite et bonnes vacances pour ceux qui osent...