Par brigitte.bogucki le 25/03/13

J'ai eu l'occasion d'aller plaider à Draguignan en février, les confrères sont charmants et voici le palais de justice, moderne et sans âme

Par brigitte.bogucki le 16/12/11

La cité judiciaire comprends notamment le TGI, voici quelques photos de cet immeuble confortable mais discutable.

Par brigitte.bogucki le 05/07/11

Certes il est récent et vient d'être inauguré mais déjà de nombreux problèmes de malfaçons, pas moins de 27 fuites dans la verrière.

Quand à l'organisation interne, je n'en ai été qu'un usager ponctuel mais il y a fort à redire sur les salles d'audience en sous sol et donc la nécessité systématiqe de descendre un étage pour tous...

Quand à l'accueil, je ne l'ai pas trouvé. Une porte sur le côté avec un clochard aviné devant et un long couloir ensuite... Aucune sécurité, personne...

Pourtant un jour d'audiences familiales

Par brigitte.bogucki le 13/01/11

Journée dans l'avion de Paris à Lorient puis de Lorient à Lille via Lyon, voici le TGI de Lorient, que je n'ai pu voir que brièvement eut égard aux contraintes aériennes.

A peine ai-je traversé la ville en coup de vent pour aller et venir du tribunal à l'aéroport, comme trop souvent lors de nos déplacements, pas une minute n'est alloué à la découverte des lieux.

En évitant les gouttes (la pluie m'a accompagnée toute la journée), j'ai pris ces quelques photos.

Les audiences familiales se tiennent dans la salle correctionnelle et les confrères locaux ont la chance de ne pas encore connaitre le RPVA. On leur en promets, m'ont ils dit, monts et merveilles... Ils sont dubitatifs mais pas encore assez quand on sait la catastrophe qu'est ce service virtuellement inutilisable.

Par brigitte.bogucki le 08/12/10

Froides journées, ma batterie n'a pas aimée, voici donc la seule photo que j'ai pu prendre de ce tribunal, assez typique de l'architecture judiciaire.

Seule surprise, rien sur la façade n'indique qu'il s'agit du tribunal.

Par brigitte.bogucki le 19/10/10

Grève des transports oblige, je suis partie en voiture à Bourges (500km AR) plaider mon dossier de ce lundi. Entre les opérations escargots des routiers et la sacro-sainte priorité d'audience du ministère public (que je n'ai jamais réellement comprise et encore moins en ces circonstances), l'audience a au final duré deux heures.

C'est donc dans une certaine précipitation que j'ai quitté la Cour afin de rentrer sur la capitale dans les meilleurs délais (enfin il a quand même fallu trois heures et demi..., y compris les arrêts essence si peu aisés en ces temps de disette pétrolière.

Tout ca pour expliquer que, dans mon double désir d'arriver à l'heure et de partir rapidement, j'ai oublié de prendre l'extérieur du Palais en photos. Au demeurant j'y reviens prochainement et je vous le promets, je ferai ces photos.

J'ai par contre pris la salle d'audience, la voici donc.

Par brigitte.bogucki le 01/09/10

Je suis allée la semaine passée plaider un dossier urgent à la Cour d'Appel de Toulouse.

Un jour très gris, le seul de la semaine ou la ville rose était toute grise, on se serait dit en Novembre, il faisait plus froid qu'à Paris...

Des confrères souriants, des magistrats à l'écoute, en cette période estivale c'était rassérénant.

Par brigitte.bogucki le 07/06/10

Je suis allée vendredi plaider à Nancy, aux affaires familiales.

Le tribunal moderne est doté d'une passerelle un peu curieuse... et d'un esthétisme intérieur inexistant.

Au demeurant c'est une bonne entrée en matière pour l'avocat visiteur puisque les confrères locaux sans aucune confraternité non seulement ne pratiquent pas la règle d'usage permettant de laisser passer d'abord un avocat géographiquement éloignés, mais n'hésitent pas même à solliciter de passer devant...

Il va de soi que nous avons attendu près de deux heures et que j'ai raté mon train de retour, qu'ils en soient chaudement remerciés.

Heureusement Madame le Juge était aimable (elle) et souriante et nous avons pu plaider sereinement cette affaire difficile.

Par brigitte.bogucki le 10/05/10

Au coeur du vieux Lille, un fleuron des années 70...

Par brigitte.bogucki le 27/04/10

Un tribunal tout neuf, fort pratique d'après les utilisateurs mais dont l'esthétique extérieure laisse à désirer dans un quartier ancien avec des maisons à colombages.