Par brigitte.bogucki le 25/03/13

L'avocat a plusieurs dossiers en cours (heureusement pour lui) donc lorsque vous écrivez un courrier, un fax, un email à votre avocat (de même lorsque vous lui téléphonez), il doit sortir le dossier et se remémprer rapidement les derniers éléments intervenus afin de vous répondre ou d'entreprendre l'action nécessaire pour répondre à votre courrier.

C'est en effet le seul moyen pour lui d'une part de s'assurer qu'il ne commet pas d'erreur ou de confusion entre les dossiers (car certains ont parfois des points communs) et d'autre part qu'il n'oublie pas un point de droit important qui pourrait vous causer préjudice et engager le cas échéant sa responsabilité professionnelle.

En outre il doit conserver votre courrier dans le dossier (que ce soit électronique ou papier) ou ses notes de rendez vous (même téléphonique).

Ceci explique pourquoi le moindre courrier est facturé, de même que les appels téléphonique, car en parallèle il y a nécessairement un travail complémentaire.

Par brigitte.bogucki le 14/09/10

Voici résumé les propos de certains magistrats à la lecture de lettres sollicitant le report d'une audience.

Qu'il faille parfois en discuter contradictoirement, c'est certain et dans ce cas, le déplacement est légitime.

Mais lorsqu'il n'y a pas de doute qu'un report sera nécessaire une telle demande est invraisemblable.

Soit le magistrat qui la fait est absolument inconscient de la perte de temps que cela implique et des honoraires subséquents, soit il est englué dans un sentiment de puissance et de supériorité qui justifie selon lui que chacun vienne en audience, comme devant le roi soleil, le solliciter.

Il en oublie même qu'il est garant de l'intérêt du service public de la justice et que ne pas nous faire venir lui ferait aussi gagner du temps pour pouvoir mieux approfondir d'autres dossiers, plus difficiles...

Par brigitte.bogucki le 08/09/09

Il est possible aux avocats de demander à ce qu'une partie de leurs honoraires soit calculée en fonction du résultat obtenu, qu'il s'agisse d'une somme perçue ou d'une économie faite, sous forme le plus souvent d'un pourcentage.

D'aucuns considèrent que c'est une excellente pratique, qui permet de mieux intégrer l'aléa judiciaire et d'impliquer l'avocat dans la cause de son client.

D'autres au contraire, craignent que dans ce cas l'avocat ne soit plus réticent à transiger, à accepter un accord amiable qui limiterait ses droits.

Qu'en pensez-vous, êtes vous favorable à une telle pratique?

Par brigitte.bogucki le 24/09/07

Comment se déroule une consultation, à quoi sert elle, est ce couteux, est ce vraiment utile, combien de temps dela dure, faut il prendre rendez vous à l'avance, à quoi est ce que cela m'engage, comment savoir si c'est l'avocat qu'il me faut?

Que de questions sur cette nécessité de toute procédure, de tout conseil, la première consultation chez l'avocat.

Une première consultation a pour objet de faire un audit aussi précis que possible de la situation, afin de déterminer, avec le client, ce qu'il désire, ce qu'il peut raisonnablement esperer obtenir, ce qu'il doit, ou ne doit pas, faire et si il y a des choses urgentes à envisager.

L'avocat va vous demander un maximum de renseignements sur votre situation personnelle et familiale afin de répondre à toutes les questions que vous vous posez.

Pour commencer, téléphonez pour prendre rendez vous. Selon les avocats et leur mode de gestion de leur agenda, le rendez vous sera plus ou moins loin dans le temps.

En ce qui me concerne, je préfère fixer des rendez vous à mon cabinet à très bref délai, souvent moins d'une semaine, pour ne pas laisser les gens dans la situation de stress importante ou ils se trouve fréquemment dans ce type d'affaire. Au besoin, si les gens ne peuvent se déplacer ou demeurent trop loin, le rendez vous peut être téléphonique et le délai est souvent de moins de 48h.

N'hésitez pas à demander le tarif de la consultation et sa durée. Ma consultation (qu'elle soit au téléphone ou au cabinet), est sans limite de durée, le tarif est fixe et forfaitaire. Comptez en moyenne une heure, mais cela peut durer plus ou moins longtemps en fonction des besoins spécifiques de chaque client.

Pour préparez le rendez vous, essayez de faire le point de l'ensemble de vos biens (immeubles, placements..), du montant de vos divers crédits, du montant de vos revenus annuels, de votre budget de vie et réfléchissez à ce que vous désireriez obtenir de votre divorce.

Si vous n'avez pas certaines informations ou documents, ne vous inquiétez pas, parlez en avec votre avocat et il déterminera avec vous le meilleur moyen de se les procurer.

Faites vous une liste des questions que vous souhaitez poser à l'avocat et n'hésitez pas à le questionner, il est là pour ca.

N'hésitez pas non plus à lui parler d'honoraires et de frais s'il ne le fait pas de lui-même.

A la fin de la consultation, vous n'êtes absolument pas engagé envers l'avocat.

Il doit exister entre l'avocat et son client une relation de confiance, si vous avez une bonne impression, qu'il vous a paru clair et que vous avez confiance en ce qu'il vous a dit alors c'est le bon avocat. Sinon, allez en voir un autre.