Mar
11
Résidence Alternée aux Maternelles

Me BOGUCKI participera à l'émission des maternelles le 24 mars sur la résidence alternée, à suivre sur France 5.

Mots-clés: 

Commentaires

d'être prévenu à l'avance

l'émission a été enregistrée ce matin

Nom: 
tylane
Site: 
http://

on aimerait vivre leur situation mais dans la majorité des cas malheureusement il y a des déchirements....

il faudrait un accompagnement des parents dans ce chemin,au début de la mise en place peut etre....

sujet bien traité ce matin en tout cas...

il faudrait développer..

je ne puis rentrer me poster devant la TV, c'est dommage !

Nom: 
Segurens
Site: 
http://

La clarté de vos explications est toujours un plaisir. Merci.

ICI

merci pat, je le mets simplement en direct.

je tente de le récupérer pour la mettre en ligne.

Nom: 
TomV
Site: 
http://

... qui démontrait, malgré l'absence d'opposant à la résidence alternée, que cette solution n'est jamais facile à mettre en pratique.

Je fini par penser qu'au delà du fait qu'elle soit la moins mauvaise des solutions quand les conditions sont réunies, elle est en outre la meilleure garantie d'une responsabilisation accrue de chacun des parents.

Nom: 
pat
Site: 
http://

on vous a démontré dans cette émission que les mères considéraient au départ que les conditions ne sont jamais remplies mais celles qui parlaient on accepté de jouer le jeu elles ont l'honnêté de reconnaitre que ça marche.......

Alors les conditions ne seront JAMAIS remplies pour beaucoup et il faut savoir passer outre si un parent le demande et que les conditions objectives sont remplies. Ces conditions objectives sont simples.

Nom: 
Attention
Site: 
http://

de cette émission.....

J'ai vu personnellement une mère contente de la résidence alternée, et une autre très..... mitigée, c'est le moins qu'on puisse dire, et qui, de toute évidence et devant le si politiquement correct affiché, a préféré s'accuser elle-même de cette non-réussite !

Mais j'ai ausssi entendu maitre Bogucki et plus encore le professeur de pédopsychiatrie affirmer qu'il ne fallait pas de résidence alternée chez les tout petits et que dans tous les cas il s'agissait de "haute couture" !

Or la haute couture n'est pas à la portée du plus grand nombre !

Mais vous avez un argument béton messieurs....si l'enfant va mal en résidence alternée, c'est "la faute à sa mère " !

Nom: 
pat
Site: 
http://

un enfant mérite mieux que le pret a porter du chez tati

La haute couture dont il est question ne coute rien d'autre que l'effort d'une remise en question des stréréotypes.

Moi j'ai quand même vu deux mères qui concluaient qu'elles était contentes et que leurs enfants s'en portaient fort bien. Revoyez l'enregistrement et ne faites pas un arrêt sur image au moment des difficultés, bien réelles sans doute des adaptations nécessaires.

Vous nous vendez encore la résidence alternée comme du 50 / 50 une semaine sur deux. C'est bien pratique pour démonter toute possibilité chez le petit enfant. La vérité c'est qu'il faut être souple et intelligent, les deux mamans présentée l'étaient, manifestement.

Il est sans doute insupportable a certaines d'envisager une égalité de statut père /mère (qui n'est absolument pas obtenue par l'autorité parentale conjointe dont on voit l'innaplicabilité des que le gardien le décide) il est tout aussi idiot d'enfermer la résidence alternée dans le carcan du 50/50 une semaine sur deux, a tout age et en toutes circonstances.

Nom: 
Attention
Site: 
http://

que d'être considéré comme une part de gateau !

Et qui vend la résidence alternée comme du 50 /50 ?

certainement pas moi ni d'ailleurs tous les spécialistes en santé mentale infantile !!!!

Et j'"adore" ce : " La vérité c'est qu'il faut être souple et intelligent, les deux mamans présentée l'étaient, manifestement"

Les pères étant bien sûr et de facto tous souples et intelligents ????

Ce que vous appelez "les difficultés bien réelles d'adaptation" sont les difficultés éprouvées par les enfants.

Or, dans ces cas de figure il y a deux solutions :

ou les DEUX parents acceptent de modifier le rythme.

Ou un des deux refuse et l'enfant finira, faute de réponse à son mal être, par se soumettre ou se résigner, adoptant alors une auto défense psychique sur laquelle personne n'aura main mise.

Vous croyez quoi ? que les troubles de l'attachement installés se manifestent par des boutons, des pustules ou autres manifestations physiques ?

Non...ils se manifestent par des processus psychiques qui varient selon la sensibilité propre de l'enfant.

Et les enfants qui présentent les troubles graves de l'attachement sont les plus charmeurs, ceux qui donnent l'apparance à tous d'être très ouverts, faciles de contact avec autrui........alors qu'en fait ils traduisent une incapacité à s'attacher aux autres de façon stable et profonde, qu'ils souffrent en réalité d'une sociabilité qu'on nomme "indistincte".

Nom: 
pat
Site: 
http://

Avez vous jamais pensé qu'il puisse y avoir une autre cause aux troubles d'un enfant qui vit une séparation difficile que la résidence alternée.

Avez vous jamais pensé que la famille monoparentale peut être une catastrophe dans de nombreux cas.

Konrad Lorentz (un indivdu assez sinistre mais intelligent) a étudié l'attachement il y a bien longtemps et ses démonstrations sont stupéfiantes , il décrit effectivement l'attachement a un être dans diverses espèces animales, mais justement cet être n'est pas la mère ni même un individu de la même race , mais celui qui est présent a un certain moment bien précis. De quoi faire réfléchir. Et si la théorie de l'attachement était vraie mais un peu plus simple que certains veulent le faire croire et un peu moins orientée "tout pour la mère"?

Vous parlez des pères naturellement intelligents? on ne le saura jamais puisqu'ion ne les voit pas ni dans cette émission ni ailleurs la plupart du temps; leur expression est barrée par des pseudos spécialistes et par l'habitude.

Votre manière de retourner les arguments en saisissant une petite partie et en la retournant complètement hors de son sens, me rappelle quelqu'un que j'ai fui avec bonheur.

Rappelez moi donc également votre qualification qui permet de faire des théories aussi intéressantes et définitives, je crois qu'il faut rester prudent en toute chose et particulièrement en psychologie.

Nom: 
Attention
Site: 
http://

a développé le concept "d'empreinte" et "moments sensibles" . Mais c'est l'éthologiste Harlow qui a apporté à Bowlby ( dans les années 60) les preuves de son modèle, alors théorique de l'attachement ( modèle qu'il avait élaboré à la suite de ses observations sur les effets de la séparation précoce et le phénomène de deuil chez l'enfant) : les bébés singes privés de leur mère mouraient s'ils étaient seuls dans une cage nue, survivaient davantage si on mettait un fil de fer dans la cage et survivaient davantage encore si un tissu recouvrait le fil de fer. Ces bébés singes passaient des heures accrochés à ce bout de tissu, et si on les stressait avec différents stimuli, ils se précipitaient sur leur mère de substitution en tissu jusqu'à ce qu'ils soient calmés, puis reprenaient leurs activités exploratoires. Les psychanalystes de l'époque pensaient que le bébé s'attache à sa mère parce qu'elle le nourrit ( théorie de l'étayage) Or l'attachement s'avère un besoin inné du bébé et les comportements d'attachement se retrouve chez tous les mammifères. C' est en observant par la suite les comportements animaux qu'on s'est rendu compte qu'en mettant le nouveau-né sur le ventre de sa mère, on provoque des modifications physiologiques qui apportent l'apaisement chez le bébé.

Donc la mère ? et oui car dans la majorité des cas, elle a le mauvais goût d'étre présente parce que c'est elle qui accouche et qui s'occupe ensuite de son bébé. Mais si elle disparait, le bébé en question s'attachera à une autre personne. Celle qui saura répondre à ses signaux et lui fournira les soins appropriés.

La théorie de l'attachement est vraie ! Elle n'est pas plus simple que vous croyez mais plus compliquée : un enfant forme plusieurs liens d'attachement simultanément, mais....car il y a un "mais", il y a toujours une hiérarchie et une figure d'attachement principale, appelée "base de sécurité".

On ne voit pas les pères ? Mais si ! on en voit régulièrement et pour eux tout va toujours très bien. Si l'enfant va mal c'est la faute de la mère qui est trop ceci ou trop cela !

On a bien compris que pour vous les "vrais" spécialistes sont ceux qui ignorent la théorie de l'attachement et/ou qui affirment que père et mère c'est interchangeable.

J'ignore ce que vous appelez "famille monoparentale".....

Et il y a bien des situations qui sont des catastrophes pour les enfants, dont les maltraitances physiques, les abus en tous genres, les maltraitances psychologiques.....Il n'est peut-être pas utile d'en rajouter quand il est si facile de les éviter......

C'est par tact que je dirais pas qui vous me rappelez......

Nom: 
el pigeon
Site: 
http://

Je ne pense que vous allez vous convaincre réciproquement.

Et théoriquement on blogue sur du droit de la famille pour tenter de donner un petit coup de pouce aux divorcants et leur entourage avant de coonsulter ou de reconsulter un avocat ou d'accomplir une démarche.

Je ne nie pas que parfois c'est logique que des visions de principe sur le divorce et certaines choses comme la résidence alternée soit l'objet de débats. Ce qui me dérange c'est quand ca tourne à l'affrontement et àl'invective - surtout sous le couvert de l'anonyma- il y a assez de sites "raidcaux" et de tribunes sur Internet pour ceux dont les convictions sont ultra-tranchées.

Personellement j'aimais mon papa et ma maman et j'aime toujours autant les femmes même si je trouve que bien souvent les hommes partent dans le divorce avec un handicap comme les femmes partent avec un handicap pour les postes a responsabilités.

Peace and Love .

Nom: 
pat
Site: 
http://

j'ai une formation scientifique, et les discours ou l'on annonce qu'il est démontré sans démonstration ou avec une démonstration biaisée a tous les niveaux ne me convaincront jamais, tant il a été annoncé de stupidité sur un ton tres affiramtif. Les psys sont en particulier de grands spécialistes des théories construites a partir des écrits de confrères cités et remaniés a l'infini. Je sais j'ai lu pas mal de trucs dans ce style qui m'ont fait bien marrer. quelques médecins aussi sont dans ce registre, les théories passent.......

Nom: 
alexia
Site: 
http://

pat et el pigeon n'ont pas totalement tord.

Vous faites tant et tant référence aux psychanalystes qu'il est inévitable qu'on vous renvoie l'éternelle question de la psychanalyse:

"en quoi ça consiste exactement la psychanalyse?"

vous allez toujours chatouiller les autres sur leurs résistances

et sur un blog , les resistances...c'est chimère...non?

par contre , sur le divan...

Nom: 
mam
Site: 
http://

"La théorie de l'attachement est vraie "

Pas seulement chez les mammifères, chez les volatiles aussi cf. le film "l'envolée sauvage"; qu'est ce que vous retenez de ce film : Amy qui devient la mère d'une couvée d'oies sauvage ou l'histoire Père Fille, Amy orpheline redécouvre son père.

Il y a quelque temps aux infos on suivait en direct les tribulations de cette lionne qui avait adopté une jeune gazelle.

Ça prouve quoi ? Qu'on peut ètre tous de bons parents ...Quoi d'autre.

Nom: 
pat
Site: 
http://

cela prouve qu'on dévoie ces théories quand on vous vend la mère comme seul objet possible d'attachement de l'enfant

Nom: 
mam
Site: 
http://

l'enfant petit s'attache à la personne qui prend soin de lui.

souvent les deux parents travaillent.

c'est la nounou qui s'occupe le plus longtemps du bébé.

Alors papa-maman séparez vous , mais laisser moi chez ma nounou?

dans ce cas là l'enfant s'attache à un tiers pas aux parents.

Nom: 
Attention
Site: 
http://

casque bleu...?? je n'y aurais pas pensé, mais après tout pourquoi pas.

Et nous avons un point commun, j'aime mon papa et ma maman, j'aime les hommes, et j'aime le chocolat !

Nom: 
Attention
Site: 
http://

vous êtes le plus grand, le plus fort et le plus savant.

Ca vous va ?

Nom: 
mam
Site: 
http://

vaillant, pigeon de combat

Nom: 
mam
Site: 
http://

comment ètre un bon parent?

en relisant ses classiques.

Laurence Pernaud?

Non

Rousseau : l'Emile.

Hé oui, le meilleur, c'est le papa...

Nom: 
Attention
Site: 
http://

que je n'ai pas l'art et la manière des circonvolutions....des détours et des contours, des péri phrases et que je ne sois pas capable de répondre par des "mais moi, mon voisin...mais moi ma voisine....etc" est absolument certain ... et je vais droit au but. Lorsque el pigeon ou vous -même lisez une erreur de droit, vous le relevez en donnant l'article correspondant à ce que vous affirmez. Je ne fais qu'en faire autant dans un domaine qui est le mien.

Là où el pigeon a entièrement raison, c'est que ce blog est un blog de droit où ces discussions n'ont guère leur place.

Mais il n'est guère facile de laisser dire n'importe quoi qui se traduit souvent en véritables procès d'intention pourne pas dire en sorcellerie.

Allez.....je vais plagier Galilée devant ses inquisiteurs afin d'éviter le bûcher :

" je reconnais avoir tout faux....... mais je sais que tout est vrai "

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA