Aug
22
Cyclopes titans et autres monstres pour une fin d'été

« Le mot ne manque jamais quand on possède l'idée », c'est ce que pensait Gustave Flaubert.

*** *** *** *** *** *** *** *** *** *** ***

Alors un seul constat. À mon grand désespoir, je n'ai pas l'idée. C'est eux qui l'ont eue.

Si grande, si innovante, si originale, si poétique, si belle qu'elle ne cesse de vous émouvoir, qu'elle manque terriblement quand on ne l'a pas, quand on ne l'a plus, quand elle fait défaut.

Mais quand on l'a, quand elle est là, représentée, c'est l'émerveillement qui vous apaise, c'est une révélation.

*** *** *** *** *** *** *** *** *** *** ***

Je n'ai pas l'idée. Ne puis-je pas pour autant en parler ? Le mieux sera sans doute de le vivre pour découvrir la représentation de l'idée mise en scène par ceux qui nous emportent dans leur univers féérique.

Ça se passera à Valbonne, merveilleux Village artistique qui accueille le Grand Marché d'Art Contemporain du 28 août au 31 août 2008.

C'est ici.

Mots-clés: 

Commentaires

Nom: 
Saraswati
Site: 
http://

soient bonnes, car regardez les idées du petit Nicolas et de Rachida sa sorcière, on ne peut pas dire qu'elles nous emmenent dans un univers féérique .... suréalistes oui, mais féérique ??

sont divines ! Tout dépend ce que l'on met dans la définition du mot idée :-)

Je viens de supprimer une publication de mon blog (petit problème avec mon ordi) et je m'apperçois que vous aviez posté un commentaire...

(J'essayerai de la remettre en ligne ce soir, mais je n'ai pas trop le temps).

Pour l'heure, les images sont ici.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA