Mar
19
Divorce par consentement mutuel - UXORYS, le site remarqué par envoyé spécial : convention de divorce en ligne

Le Cabinet de Maître Carole GHIBAUDO propose une innovation en matière de divorce amiable : la requête et la convention de divorce par consentement mutuel en ligne, sécurisé pour permettre aux époux de gérer leur procédure de divorce par internet.

le site Uxorys a été remarqué par envoyé spécial qui a consacré un reportage au divorce par internet. Uxorys, le site de Maître Ghibaudo s'est différencié de tous les autres par son sérieux et son professionnalisme. Voici le lien utile ici.

Le site a été déclaré à la CNIL, à l'ordre des Avocats au Barreau de Grasse.

Le système permet au moyen d'un compte sécurisé, de remplir le formulaire : les documents s'implémentent et formalisent la requête et la convention de divorce.

une fois validée par mon cabinet, la requête et la convention sont en ligne et je m'occupe d'enrôler le dossier de divorce auprès du Tribunal dont dépendent les époux.

Je privilégie la collaboration entre avocats.

Le lien de divorce par consentement mutuel est accessible ici, il s'appelle : http://www.uxorys.com

Il s'appelle UXORYS.

On en parle ici.

Commentaires

Alors ça, c'est la classe...

Franchement, je tire mon chapeau.

Juste un petit truc, si le projet de loi de MAM passe, il n'y aura plus de passage devant le juge en l'absence de problème et d'enfants.

Avec ce système, plus besoin de rencontrer l'avocat...

Pourra-t-on divorcer en ligne sans se déplacer ?

Cela me fait un peu peur... Imagine un seul des époux qui bricole son divorce par internet aux dépens de l'autre !

Bon, je retourne sur ton site pour voir ça de plus près car je suis vraiment intéressé (et curieux).

késaco ???

Uxor ....

uxoria .....

Ah oui... Je n'avais même pas réalisé, uxoria = querelle de ménage (mdr).

Je pense que ce serait extrèmement dangereux surtout avec le dernier projet de réforme du divorce.

Non seulement les époux ne se présenteraient plus devant le Juge, mais ils ne rencontreront même plus leur avocat !!

EFFRAYANT .....

S'IL N'Y A PLUS D'AUDIENCE ...et SI ON NE RENCONTRE PAS SES CLIENTS .....

Tout peux arriver !

"Sur notre site vous aurez la possibilité de constituer le dossier de formalités

pour le divorce à l'amiable. Ce dossier pourra ensuite être traité et suivi par

votre avocat jusqu'au prononcement du divorce si vous le souhaitez.

"PROCEDURE GENERALE POUR UTILISER NOTRE SITE :

- Vous créez votre compte personnel.

- Vous répondez aux questions des formulaires de votre espace personnel.

- Vous pouvez modifier ces formulaires ou les renseigner en plusieurs fois.

- Vous validez votre dossier.

- Un de nos avocat vérifie votre dossier.

- Si votre dossier est en bonne forme, votre dossier et délivré en ligne dans votre espace personnel.

- Vous imprimez et signez les documents du dossier.

- Vous nous retournez les documents à l'adresse indiquée.

- Nous terminons le traitement de votre dossier.

- Nous vous communiquons la date et le lieu de l'audience de divorce.

- Vous vous rendez à l'audience de divorce où le divorce sera prononcé.

REMARQUE SUR LE COMPTE PERSONNEL :

Le compte personnel sur notre site est un compte commun aux deux conjoints qui souhaitent divorcer. Il est accessible par une adresse email et un mot de passe que les deux conjoints doivent connaitre.

Il sera également demandé dans les formulaires une adresse email pour chaque conjoint en plus de l'adresse email du compte. Ces adresses seront utilisées pour notifier chaque conjoint de toutes modifications sur le compte afin que les deux conjoints soient prévenus des actions faites sur le compte."

"8,84 € de drois de plaidoirie qui sont reversés à l'état " !!

dommage pour la CNBF .......

Merci ! comme je l'ai déjà écrit dans une de mes publications (alerte), je pense également qu'il est préférable de maintenir le passage devant le magistrat, dans n'importe quel divorce.

Merci, vous êtes je compte sur vous pour être mon correspondant auprès de votre TGI !

Cher confrère,

Maître Nicolas CREISSON en avait parlé ici, j'en ai parlé , de nombreux confrères ont écrit sur ce projet de loi, notamment sur la blogosphère privée, noous avons tous dénoncé le risque qu'il peut y avoir à supprimer le passage devant le Magistrat.

Et vous, où étiez-vous à ce moment là ?

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA