Jan
08
Elucubrations

Journal d'un navoca : Le 8 janvier 2008

Me voilà, et malheureusement tel un oiseau de mauvaise augure, avec une nouvelle peu réjouissante ! Ah ça non, pas réjouissante du tout du tout la nouvelle !

Je ne sais même pas comment vous le dire !!! Ça c'est le problème majeur, ça ! Le comble pour un navoca de ne jamais savoir comment dire quoi. Alors il va vous l'écrire, et puis tant pis si vous jetez ce journal aux épluchures comme une vulgaire feuille de chou flétrie !

Le chou de toute façon, ce n'est pas fameux, mais bon celui-ci avait l'espoir d'être original parce qu'un peu rose dans ce monde d'ostensible sinistrose !

Tant pis, il est tenace, il résiste, un vrai petit bull, mais pas pitt ! lui en faudrait un, tiens, pour ses contrées beyroutesques...(un dozer bien sûr).

Alors voici la nouvelle : le navoca s'est définitivement fissuré craquelé lézardé effrité effondré éboulé!!

Et oui !!

En effet, certains ont sans raison légitime cessé toute mesure de protection tant et si bien que, boum, maintenant il est tout cassé le navoca !

Il avait pourtant cru éviter les obstacles, mais non, le navoca ne pourra bientôt plus divorcer, ne pourra bientôt plus vendre aux enchères, ne pourra bientôt plus plaider... pfffff, il aurait du éviter d'éviter !

Fatale conclusion : la survie veut que pour vivre avec une petite pièce, il faut éviter d'éviter et se prendre de face les obstacles !!! c'est dingue ! tu parles d'un avenir!!!

Ps : Il y a peut-être une solution pour vendre tout court, mais le navoca a promis de ne pas vendre (zut) la mèche à celui qui se reconnaîtra, alors silence...

À bientôt pour de nouvelles élucubrations.

Mots-clés: 

Commentaires

très bon texte

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA