Feb
18
Prescription d'une action et réalisation du dommage

Par un arrêt n°10-11.775 en date du 10 février 2011, la Cour de Cassation a rendu un arrêt intéressant le point de départ du délai de prescription.

Elle ne fait que réaffirmer la jurisprudence constante en la matière que la Cour d'Appel d'Aix-en-Provence avait curieusement écartée, estimant maladroitement que le point de départ du délai de prescription d'une action était rétroactivement fixée à une date où le dommage n'était pas encore manifesté.

La Cour de Cassation casse cet arrêt et rappelle à juste titre que le point de départ du délai de prescription est celui de la manifestation du dommage.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA