Mar
18
Publicité - démarchage - sollicitations : précisions

Difficile tâche pour l'Avocat que celle de savoir exactement ce qui est interdit de ce qui est autorisé de faire dans le cadre de sa profession pour se faire connaître.

Maître Colombani en a parlé ici.

Alors voici un article qui peut nous aider à avancer dans ce monde désormais orienté vers internet, qu'il serait hypocrite d'omettre.

Enfin récemment, une décision publiée au journal officiel le 11 juin 2010 viendra clore un débat d'arière garde...

Il est ici.

Commentaires

"Ce qui demeure interdit à l'avocat, c'est le fait d'offrir ses services notamment en se rendant personnellement ou en envoyant un mandataire au domicile, à la résidence d'une personne (client potentiel) sur les lieux de travail, de repos, de traitement ou dans les lieux publics"

donc démarcher une personne au domicile du tierce personne, qui elle n'est pas le client potentiel, demeure autorisé (faut juste pister le client potentiel auparavant)

Et si la tierce personne pouvait être client, cela reviendrait au même ! non ?

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA