carole.ghibaudo

juin
27

Baby-loup

Par carole.ghibaudo le 27/06/14
Dernier commentaire ajouté il y a 7 années 3 mois

La suite est ici, sur le Blog libre de Carole GHIBAUDO.

Par carole.ghibaudo le 11/06/14
Dernier commentaire ajouté il y a 7 années 3 mois
Si les avantages fiscaux, les transmissions de patrimoine n’existaient pas en pareil cas, qu’en serait-il de l’institution du mariage ?   Les convictions religieuses l’emporteraient-elles encore de nos jours sur l’efficience de la vie à deux ?   Le cortège de fleurs, l’ode à Cassandre, le diamant, les dentelles, le doux rêve d’une robe immaculée, la convenue marche nuptiale l’emporteraient-ils sur l’enchanteresse fugue en ré mineur, la fuite des obligations, les joncs en caoutchouc, la liberté d’aimer en se sachant pêcheur?   lire la suite ici, sur le blog libre de Carole GHIBAUDO     (*Chantait le regretté Poète Daniel Darc dans sa chanson «la pluie qui tombe», album «crève cœur», chef-d’œuvre bouleversant et torturé).
Par carole.ghibaudo le 05/06/14
Dernier commentaire ajouté il y a 7 années 3 mois
Par une décision n°2014-398 QPC du 2 juin 2014, le Conseil Constitutionnel a jugé que l’alinéa 2 de l’article 272 du Code Civil était contraire à la constitution.   Lire la suite sur le blog libre de Carole GHIBAUDO
Par carole.ghibaudo le 03/06/14
Dernier commentaire ajouté il y a 7 années 3 mois
Il était une fois une profession réglementée. Alors que celle-ci avait jadis bénéficié d’une aura certaine et de condition d’existence plus que favorable, elle était désormais considérée comme un bandit de grand chemin. Tel un loup, elle était traquée par ces mêmes fossoyeurs  qui en tiraient profit, par ceux-là même qui criaient au loup lorsqu’ils étaient entrain d’égorger leurs brebis.    Et cela se manifestait inlassablement tout au long de cette vie, du premier jour de la naissance jusqu’au dernier soupir, du premier jour du mois jusques au dernier, un recommencement sans lueur d’espoir ni légèreté. Nul droit au répit, au repos du guerrier, à l’expiration avant le bol d’air frais.   Reste le petit rat dans sa triste roue et son terrible quotidien :    La suite ici sur le blog libre de Carole GHIBAUDO
Par carole.ghibaudo le 16/05/14
Dernier commentaire ajouté il y a 7 années 4 mois

Défaut d’information médicale et l’article 1382 du Code Civil

 

Par un arrêt n°2013/449 en date du 13 novembre 2013, La Cour d’Appel d’Aix-en-Provence se conforme a à la jurisprudence de la Cour de Cassation du 12 juin 2012 

Qui fait du défaut d’information médicale un préjudice autonome indemnisable.

 

lire la suite ici.

Par carole.ghibaudo le 14/05/14
Dernier commentaire ajouté il y a 7 années 4 mois

L'adresse de mon nouveau blog est la suivante :

caroleghibaudo.blogspot.fr

Afin de créer un trafic vers cette nouvelle adresse, je ferai systématiquement un lien vers mon nouveau blog via blogvocat, jusqu'à ce que je n'ai plus besoin de cet hersatz de blog proposé par le CNB.

 

 

 

Par carole.ghibaudo le 20/02/14
Dernier commentaire ajouté il y a 7 années 7 mois

Parce que les Instances et hébergeurs en ont décidé ainsi. Je vais tenté de transférer tout ce qu'il y a sur ce blog ailleurs, où je n'en sais fichtrement rien !

On ne peut compter sur aucune instance pseudo représentative....

TOUCHE PAS A MON BLOG !!!

Par carole.ghibaudo le 27/01/14
Dernier commentaire ajouté il y a 7 années 8 mois

Le montant de la prestation compensatoire est la question essentielle que se pose les époux au moment du divorce lorsqu'ils savent qu'une prestation est due, qu'il s'agisse d'un divorce amiable ou pour lequel les époux ne sont pas d'accord sur les conséquences financières.

Jusque là existaient les méthodes élaborées par Dominique MARTIN SAINT LEON, et Axel DEPONDT qui permettaient de fixer d'une manière comptable le montant de la prestation compensatoire.

J'ai toujours préféré la méthode de Dominique MARTIN SAINT LEON pour plusieurs raisons.

Tout d'abord, elle ne prend pas en considération les revenus tirés de la retraite, qu'il est souvent difficile à connaître lorsque les époux sont encore jeunes, ou à tout le moins lorsque la retraite est encore loin.

Ensuite, la méthode d'Axel DEPONDT concerne les couples dont les revenus sont assez élevés ce qui fait qu'elle n'est pas toujours applicable pour tous les divorces.

Enfin et surtout, la raison de la préférence est que la méthode de Dominique MARTIN SAINT LEON est élaborée par un magistrat.

Avec un tableur, rien de plus simple alors que de rassurer son client en estimant le montant de la prestation compensatoire, alors que la partie adverse demande un montant digne du jackpot du loto.

Récemment, un nouvel outil intitulé pilotePC a vu le jour et est mis à la disposition des avocats pour permettre le calcul du montant de la prestation compensatoire.

Ainsi, par l'intermédiaire de son Conseil, chacun pourra évaluer le montant qui en ressort. Celui de PilotePC est d'ailleurs sensiblement identique à la méthode MARTIN SAINT LEON.

Par carole.ghibaudo le 12/01/14
Dernier commentaire ajouté il y a 7 années 8 mois

Le renouveau encore endormi nous livre sa plus belle parure...

Archives.

jan
12

1

Par carole.ghibaudo le 12/01/14
Dernier commentaire ajouté il y a 7 années 8 mois