Par carole.ghibaudo le 15/11/10

Rien de plus naturel que de chercher les fleurs là où elles se trouvent au mois de novembre, c'est-à-dire sur l'Île aux Fleurs, privilège de pouvoir figer son sablier avec ses doigts.

Archives ici.

Par carole.ghibaudo le 22/10/10

Se triturer l'esprit,

Chercher sans fin,

Alors que l'évidence était là, si près, dans ma ligne de mire.

Les instantanés du mois d'octobre seront consacrés au parc Exflora, lieu de quiétude en bord de mer qui renferme les essences méditerranéennes. Idéalement situé à côté de mon cabinet...

Par carole.ghibaudo le 15/09/10

Septembre est un mois particulier. S'il ne débute pas une nouvelle année, il marque tout de même le début d'un nouveau cycle.

C'est le mois des nouvelles résolutions, des voeux pieux...

En somme, un mois où l'on est habité...

Archives.

Par carole.ghibaudo le 23/08/10

Se ressourcer en couleur, au sud à l'est au nord ou à l'ouest, dans cette campagne française exceptionnellement belle.

Appel du large mais retour au vert.

Archives.

Par carole.ghibaudo le 03/08/10

Non ce n'était pas un rêve de midinette.

Non, ce n'était pas mon inconscient qui se jouait de moi.

Il était bien là, en vrai, sous le soleil exactement, avec son personnel de bord, son commandant.

Certes, j'aurai pu vous parler de la garde à vue, et de la décision du Conseil Constitutionnel n°2010-14/22 du 30 juillet 2010, mais franchement, l'idée du love boat me ravit davantage.

Alors en musique et en jachère intellectuelle, je vais voguer vers ces flots là, éternellement bleus.

Par carole.ghibaudo le 06/07/10

Retour en ce lieu de quiétude appelé Massoulin déi fiori, en couleur, en cascade de fleurs. Une fleur fédératrice et persistante, tenace, qui résiste au temps qui passe, une immortelle.

Archives.

Par carole.ghibaudo le 11/06/10

Juin, c'est le mois de l'été, le mois d'avant la trève, le mois de labeur avant le repos du guerrier.

Et de guerre il va en être question, mais une guerre sans arme, une guerre musclée, sportive, une guerre de compétiteurs portés par un peuple, par des couleurs unies, fredonnant un hymne superbe à vous en faire avoir des frissons, dont le nom évoque une ville magnifique pleine de Marcel Pagnol, qui nous fent le coeur !

Quelle fierté d'être française !

Alors tout naturellement, les instantanés se sont mis aux couleurs du mois.

Archives.

Par carole.ghibaudo le 15/05/10

Oui, il y a le tumulte de la Croisette et du festival, mai il est possible de voir Cannes différemment, par ses fleurs et jardins.

Archives.

Par carole.ghibaudo le 18/04/10

L'année 2010 est celle du retour en force des couleurs acidulées. Tout est multicolore. Cela passe par le bleu turquoise, le vert anis, le vert chlorophylle, le rose fuchsia, le rose layette, le orange, humm, le violet, le jaune. Et lorsque l'on déambule sans objectif particulier à travers les espaces dédiés à la cuisine et que l'on se retrouve face à une petite boite contenant 12 caissettes à muffins aux teintes printanières, aucune résistance n'est alors possible.

Une surprise agréable vous attend à l'intérieur, la recette des muffins que le packaging ne permettait pas de soupçonner.

Alors voici ce que ça donne :

Les ingrédients :

- 280 grammes de farine,

- 1 cuillère à soupe de levure,

- ½ cuillère à café de sel,

- 2 cuillères à soupe de sucre,

- 250 millilitres de lait,

- Un oeuf,

- 60 milligrammes de beurre fondu.

La mixture :

Il faut tout d'abord mélanger la farine la levure le set et le sucre. Je n'ai mis que la farine le sucre et un sachet de levure, évitant le sel par principe, même s'il a des propriétés en cuisine sur la conservation ou la levée de la pâte, mais après tout je ne suis pas chef, je fais un peu ce que je veux.

Ensuite, on ajoute l'oeuf, le beurre fondu et le lait, on mélange et c'est fini, il suffit de remplir les caissettes de cette préparation.

J'ai décidé de recycler une banane qui gisait dans la corbeille de fruits, et le chocolat de pâques pour lequel la gloutonnerie des premiers jours a laissé place à un sentiment de culpabilité à l'idée de ce pas réussir à finir ces offrandes pascales. J'ai ainsi rajouté un morceau de banane et de chocolat dans chacune des caisses. Comme il me restait de la pâte, j'ai rempli un autre moule, sans banane. Et bien c'est plus fade, les muffins parfumés sont incontestablement meilleurs !

Et le résultat : un régal, très bien ces petites caissettes poppie !

Par carole.ghibaudo le 23/03/10

Quand mars bien mouillé sera, beaucoup de fruits cueillera

In :

La pluie qui tombe m'effraie un peu...(Paroles de chanson de Daniel Darc)...

Le temps n'attend pas...(Paroles de chanson de Daniel Darc)...

Baguette magique et le soleil ranime en couleur.

voir Out.