Par carole.ghibaudo le 11/06/09

A la contemplation de Dame Nature, l'idée m'est venue de la mettre en ligne. Aussi, chaque mois une publication lui sera consacrée.

Au mois de juin, il y a le ciel le soleil et la mer, et voici quelques projections, superbes fabuleuses, éblouissantes.

D'autres viendront encore, tant le paysage contrasté dans notre merveilleuse région est sujet à contemplation, alors un peu de patience...

Archives ici.

Reves ici.

Par carole.ghibaudo le 29/05/09

Comestible et à croquer, au choix.

Par carole.ghibaudo le 25/05/09

On m'a rapporté que Lyon renfermait un trésor...un arbre aux mille fleurs !

Emerveillement garanti de nuit comme de jour...

J'en ai revé, Lyon l'a fait...

En somme un reve toute éveillée.

Par carole.ghibaudo le 11/05/09

A la contemplation de Dame Nature, l'idée m'est venue de la mettre en ligne. Aussi, chaque mois une publication lui sera consacrée.

Celleci est bien évidemment consacré au mois de mai. Aucun commentaire ne remplacera le bonheur de contempler ces fleurs si vives, si éphémères.

Archives ici.

Par carole.ghibaudo le 15/04/09

A la contemplation de Dame Nature, l'idée m'est venue de la mettre en ligne. Aussi, chaque mois une publication lui sera consacrée.

Celle-ci sera consacrée à avril, mois de la renaissance.

Archives.

Ici aussi.

Par carole.ghibaudo le 30/03/09

Lorsque son horizon nous ravit,

les mots sont superflus.

Un rapt de clichés qui valait le détour...

Par carole.ghibaudo le 29/03/09

A défaut d'être raconté, peut-il s'exposer ?

A défaut d'être avouable, peut-il être vécu ?

Il y a semble-t-il trois domaines qui sont passés du dicible à l'indicible :

Le religieux, le sexuel, l'économique.

Certes, les deux premiers peuvent être liés sous un certain angle. Le religieux bannit le sexuel en ce qu'il est détaché de la procréation. Le sexuel bannit le religieux en ce qu'il le rattache à une fonction primaire de l'homme pour laquelle la raison venue a vite fait d'ôter toute référence à la survie de l'espèce. Enfin, le troisième peut être vécu par les deux premiers comme le refuge de celui qui est dépourvu et du premier et du deuxième.

Mais en quoi ces trois notions n'ont-elles plus place dans les salons de discussion ?

Jadis, il ne fait nul doute qu'il était toléré d'en parler quand bien même la bienséance interdisait d'aller plus avant sur ces sujets sous peine de choquer les consciences ou de risquer la discorde. Il n'en demeure pas moins, que sans aller jusqu'à la permissivité, il était à tout le moins loisible d'en discuter.

Aujourd'hui que reste-t il de la liberté de dire sinon une peau de chagrin ?

A-t-on le droit de dire ou d'exposer ses opinions religieuses ? L'on peut en douter lorsque des anonymes qui ne font que vivre leur foi se font haranguer sur le parvis de l'église. A-t-on encore le droit d'être catholique en France ?

A-t-on le droit de dire ou d'exposer ses richesses ? L'on peut en douter lorsque les anonymes se voient montrés du doigt du fait de leur patrimoine ou de leur compte bancaire créditeur. Le labeur ayant pourtant généré ces richesses, est aujourd'hui balayé au profit de la redistribution salvatrice et purificatrice des revenus revendiquée par les prôneurs de la paupérisation.

A-t-on le droit de dire ou d'exposer son appartenance sexuelle ? L'on peut en douter lorsque des anonymes se voient traités d'homophobes lorsqu'ils n'adhérent pas à la mouvance actuelle de voir reconnaître le mariage des homosexuels outre l'autorité parentale partagée par le conjoint du parent de l'enfant.

Triste constat que celui de reconnaître qu'il est préférable de cacher ou renier ce que l'on est pour éviter la vindicte populaire, pour se fondre dans une foule guidée par quelques uns, pour vivre pleinement et leurrer ainsi les sots.

Par carole.ghibaudo le 18/03/09

Quelle déception ! Annecy a été préférée à Nice pour accueillir les JO 2018 ! Comment cela se fait-il ?

Pourtant elle avait tout d'une grande ville, le tram, les infrastructures hôtelières, les grandes places, un aéroport, des pistes de ski si près !

Mais peut-être que le fait que la route qui relie les stations de ski soit restée coupée et inaccessible durant plusieurs jours a pesé dans la balance ! Oups !

Un skieur dit :

- Ben chef, on est sur la route mais on n'arrive pas à passer, elle est coupé, vous croyez qu'on va pouvoir y participer quand même à la compétition de slalom, chef ?

- suis pas sûr...remarque petit, tu peux toujours revenir pour la compétition de slalom sur l'eau, et ça ils l'ont pas à Annecy !!!

- Ben si, y a le lac...

Par carole.ghibaudo le 09/03/09

A la contemplation de Dame Nature, l'idée m'est venue de la mettre en ligne. Aussi, chaque mois une publication lui sera consacrée.

Mars, mois de contraste dans la continuité. Lumière Soleil et couleur laissent entrevoir les prémices du printemps baigné de bleu et de jaune.

Archives.

Par carole.ghibaudo le 26/02/09

D'une année à l'autre, tout est un éternel recommencement ?

S'agit-il d'une façon de revivre les mêmes évènements ?

Non. La subtilité est à l'honneur et nous permet de retrouver ce qui nous a plu, tout en l'observant sous un angle nouveau, pour découvrir l'inattendu dans un environnement connu.

C'est le monde des artistes qui s'ouvre une fois de plus à nous.

Et c'est du 6 au 9 mars 2009 à Marseille pour le 9ème Salon international de l'Art.