Nov
07
Le point de vue de la présidente de la CNAV

Dans un entretien au Figaro, la Présidente de la CNAV, Mme Karniewicz donne son point de vue sur la situation actuelle des retraites et sur la réforme entreprise en 2010.

Bonne nouvelle, elle constate que la réforme des retraites a déjà eu "un impact sur les comptes du régime général et que la CNAV devrait réduire son déficit de moitié en 2012". Elle constate également que "les flux de départs en retraite commencent à relentir dès cette année pour produire 8,7 Md€ d'économies en 2020".

Elle préconise en outre la mise en place d'une "TVA sociale affectée à la protection sociale" car le financement de notre protection sociale "va coûter de plus en plus cher du fait du vieillissement de la population".

C'est pourquoi elle considère que le retour à la retraite à 60 ans entraînerait un coût "pas négligeable" et que cela conduirait "à baisser le niveau des pensions de manière à ajuster les besoins de financement. Or il faut mettre fin au nivellement des pensions par le bas".

A ce titre elle a salué le relèvement du minimum vieillesse qui a été entrepris depuis 5 ans.

Elle confirme l'analyse de nombreux spécialistes de la protection sociale et des statistiques selon laquelle le maintien du niveau des pensions implique un allongement de la durée d'activité professionnelle.

Mots-clés: 

Commentaires

Très intéressant et utile rappel par les temps qui courent.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA