Nov
13
Fraude fiscale : trois parlementaires suspectés d’avoir des comptes non déclarés à l’étranger

La Haute autorité pour la transparence de la vie publique a annoncé ce jeudi avoir saisi le parquet concernant trois parlementaires UMP dont les déclarations de patrimoine ont omis des « avoirs détenus à l’étranger ».

 « Après instruction de chacun de leurs dossiers et recueil de leurs observations, la Haute Autorité estime qu’il existe, au regard des différents éléments dont elle a connaissance, un doute sérieux quant à l’exhaustivité, l’exactitude et la sincérité de leurs déclarations de situation patrimoniale, en raison notamment de l’omission d’avoirs détenus à l’étranger », précise la Haute autorité dans un communiqué . Elle « a jugé nécessaire de porter ces faits, susceptibles de constituer des infractions pénales, à la connaissance du procureur de la République de Paris et lui a transmis l’ensemble des trois dossiers ».

 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA