Par christophe.ducellier le 12/01/15

L'article 234 terdecies du CGI prévoit que sont imposables à la contribution sur les revenus locatifs (CRL) les sociétés de personnes dont l'un des membres est soumis à l'impôt sur les sociétés.

 

On pouvait évidemment se demander ce qu'il en était en cas de démembrement des titres de la SCI.

 

En cas de démembrement des titres, une société, en qualité d'usufruitière de parts de SCI, doit être regardée comme membre de cette dernière pour l'application des dispositions relatives à la contribution sur les revenus locatifs (CRL) et cette notion est différente de celle d’associé, elle concerne l’assujettissement à la CRL.

 

La société usufruitière étant passible de l'IS, la SCI est soumise à la CRL. C'est ce que vient de décider le Conseil d'Etat. (CE  24-10-2014 n° 378039 et n° 378015).

 

Je rappelle que la CRL est due par les personnes morales ou groupements suivants : personnes morales passibles de l'impôt sur les sociétés, organismes sans but lucratif, personnes morales non imposables, et à condition qu'un de leurs membres soit soumis à l'IS, les sociétés de personnes (et assimilées).

 

Christophe Ducellier