Jan
15
AVOCATS : MON PROJET DE REFORME DES RETRAITES

 

Ahurissante,  l’annonce de la garde des sceaux pour le maintien jusqu’en 2015 et pour certains avocats de la fonction de la Caisse nationale des barreaux français.

Ce serait d’ailleurs un beau désordre dans la pratique, entre avocats  nés avant le 1er janvier  1975 et ceux nés après.

Cette annonce peut etre analysée de deux façons.

La première est peut etre la révélation que le gouvernement s’aperçoit que son projet global est à revoir,  tant on doit prévoir d’exceptions à la règle nouvelle universelle. Alors,  on se dit que dans deux ans et demi, déjà,  on aura peut etre un nouveau président (pardon une présidente) et on lui passera le bébé. Courage aux gens du Rassemblement national.

La seconde est plus cocasse. Voyons, si on garde encore un temps la C.N.B.F., c’est qu’elle est bonne.

Puisqu’elle est bonne,  pourquoi ne pas lui confier alors la gestion de tous les régimes de retraites en France ? Ca marcherait mieux et tout le monde serait content.

Voilà ce que devrait suggérer nos élus au gouvernement.

 

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA