Aug
26
IDENTITE NATIONALE : LA PEUR

 

Il  est temps de  vous dire bien en face la vérité que vous refusez de concevoir par la peur.  Je suis très à l’aise pour le faire. Ma conception de la société, mes idées politiques sont connues. J’en ai souffert, j’en souffre encore. Raciste, fasciste, montré du doigt, ostracisé par la bien-pensance. Tout ce que vous voulez, mais moi je suis lucide. Par la force des choses.

Pourquoi ? Quelqu’un m’a dit l’autre jour que je portais des valises. Le terme s’appliquait à mon état de santé et à mon veuvage.

En réalité, ce ne sont pas ces valises là que je porte. Ce sont celles des chrétiens chassés de leurs terres ancestrales en Asie mineure par les Turcs (mon père), et d’Algérie puisque je suis pied noir (ma mère).

Quel est le point commun ? L’Arabe, l’islam. Dans tous les niveaux de la société, magistrats compris,  vous en avez peur, vous tremblez devant eux.

Qui nous poursuivent, et désormais VOUS poursuivent ici même en France.

J’en ai marre de continuer à avoir perdu la guerre d’Algérie.

Aveuglés, vous ne voyez pas qu’on incendie vos églises. Et même quand on tue les Juifs, vous êtes encore persuadés que c’est la faute au Front national.

En réalité, vous avez PEUR, vous tremblez.

La règle est absolue face à ce genre de personnages. N’avoir jamais peur.

Tout le surplus est du bavardage. Dramatique.

Il reste à imaginer des comités de salut et santé publiques. Avant l’auto défense. Demain, ce sera la guerre civile. Elle est désormais inévitable.

Mots-clés: 

Commentaires

Nom: 
Bâtonnier GIROUD

 

Je ne partage pas votre point de vue sur la guerre civile mais une chose est certaine - la crainte s'est installée - et elle fait des ravages et bien évidemment le rassemblement national n'y est pour rien mais on adore dans notre pays les boucs émissaires.

 

 

 

 

Nom: 
Gilles Huvelin
Site: 
scphuvelin.com

de l'autorité depuis 5 décennies à laisser à une minorité malfaisante le soin de piétiner impunément l'aorte de la très grande majorité de l'opinion publique. Les dérives délictueuses et criminelles actuelles nous étaient annoncées par tous ceux qui ont regarder de près depuis les années 70 ce qui se passe aux USA. Mêmes causes, mêmes effets, avec un décalage dans le temps. Avec le même habillage politique et les mêmes impasses. Nous sommes tous responsables et tous coupables de ce qui arrive et ce qui arrivera, car nous sommes tous citoyens. Laisser nos semblables ne pas respecter leurs devoirs dès le premier manquement aux noms des droits et des principes était une erreur. Leur avoir laisser la bride sur le coup, une faute. Nous la payons, nous la paierons encore plus cher demain.

Nous ne sommes pas TOUS responsables. Il existe  en effet dans ce pays des gens suffisamment courageux pour avoir dénoncé ces dérives, d'autant plus courageux qu'ils ont été ostracisés,injuriés, et mis à l'index. Ils sont les électeurs et amis du Front national, que vous le vouliez tous ou pas. Nous ne sommes donc pas responsables de vos aveuglements voire  de vos manoeuvres. Personnellement, comme avocat j'ai été la victime de ces agissements parce que j'exprimais des idées qui ne plaisaient pas à une majorité aveugle, naive et finalement combinarde. Si Dieu prete vie à certains, ce devra etre le temps des règlements de comptes. Salut  vengeur en particulier aux petits frères de la rue Cadet,  si  on voit bien de qui je parle ici.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA