Jul
15
JUSTICE : OUI LA FRANCE EST UNE REPUBLIQUE BANANIERE

 

Une fois encore, c’est qu’ on produit des bananes aux Antilles.

Mes bananes c’est ici l’affaire Bernard TAPIE révélée par MEDIAPART,   qui n’a pas eu besoin de faire les poubelles et a simplement reproduit la lettre officielle de l’Union syndicale des magistrats adressée le 12 juillet courant à la garde des sceaux.

On y apprend directement ou indirectement que le procureur de la République de Paris, qui a requis et qui est maitre de l’appel de la relaxe contre TAPIE. La fille du procureur est l’épouse d’un quidam dont le père est l’un des six prévenus du dossier correctionnel TAPIE, tous relaxés.

Evidemment on va plus loin  encore, quelles sont les amitiés particulières et spéciales de tous les magistrats entre eux.

L’U.S.M. ne pose pas la question, MEDIAPART  et nous aussi,  oui.

Mots-clés: 

Commentaires

Nom: 
Gilles Huvelin
Site: 
www.huvelin-associés.fr

Le Procureur a fait savoir immédiatement la situation dans laquelle il était et a pris soin de ne pas intervenir dans la procédure ni dans les réquisitions. De même il n'interviendra pas dans la décision de faire appel.
Le procès médiatique est toujours aussi lamentable et il y a des spécialistes dans ce domaine.

Mais enfin, quelele confiance faire à un procureur qui nous cache des choses de cette taille ?

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA