Sep
23
LA CRISE : L’AUTISME ECONOMIQUE ET INTERNET

 

Ils sont tous là, à se lamenter sur le sort des entreprises qui tombent par les effets d’Internet.

Internet, c’est soit une maladie,  soit une délivrance,  on l’appellera comme on voudra. C’est en tout cas inévitable, et ça s’est annoncé depuis longtemps déjà : 20 ans maintenant aux niveaux actuels.

Alors la masse immense des imbéciles de base, sans compter ceux qu’ils élisent à tous les niveaux, ont affiché leurs certitudes.  Le genre de Paul REYNAUD, fils d’une famille  de transporteurs d’autobus de Barcelonnette, devenu président du conseil, qui était si certain de lui, le con :  « Nous vaincrons parce que sommes les plus forts ». Et GUDERIAN qui pendant ce temps là faisait avancer ses chars d’assaut contre les chevaux français.

Face à ce que certains appellent ses ravages, que moi j’appelle des avancées inouïes d’AMAZON, le commerçant tout bête est mort.

Le facteur est mort aussi face à Internet.

Face aux petits métiers de la banque, le guichetier qui tamponne votre remise de chèques, les G.A.B. ne laisseront dans les banques que les tètes pensantes des « back offices ».

Oh, ce n’est pas nouveau, il s’appelait LUCAS, il était informaticien, il est le génial inventeur de l’informatique de grand niveau au CREDIT MUTUEL que tout le monde a copié ensuite. Les autres banquiers  à la traine auront mis 15 ans de plus pour comprendre.

Et voici maintenant la faillite de THOMAS COOK.  Mais enfin, elle est normale et en annonce d’autres. Le monde du tourisme est désormais  en ligne sur Internet, avec le sommet que constitue BOOKING et ses réservations d’hôtel.

Il serait peut etre bon de se réveiller et surtout d’imaginer d’autres activités, pardon d’inviter ces petits métiers qui disparaissent à essayer de monter les niveaux. Donner  sur un ton supérieur des coups de tampon, et bien vivre, ce devrait etre fini.  Tchao.

 

Mots-clés: 

Commentaires

Nom: 
Bâtonnier GIROUD

est très réaliste et a le mérite de dépeindre le monde tel qu'il est et non comme certains voudraient qu'il soit.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA