Oct
10
Il y a 32 ans

A l'occasion des 32 ans de l'abolition de la peine de mort, en France et l'organisation de la 11e Journée mondiale contre la peine de mort (10 octobre 2013), je vous présente plusieurs documents remarquables.

Tout d'abord, sur le monde.fr : "C'est à ce moment qu'il commence à réaliser que c'est fini". Juste après l'exécution, d'Hamida Djandoubi, dernier des executés, la doyenne des juges d'instruction de Marseille, Monique Mabelly (1924-2012), commise d'office pour y assister, consigne par écrit ce qu'elle a vu et ressenti.

Sur Criminocorpus, l'exposition en ligne et la réédition annotée des trois grands débats parlementaires réalisées par Jean-Claude Farcy en 2006 :

- Accès à l'exposition virtuelle retraçant l'histoire de la peine de mort en France, de la Révolution à l'abolition

- Accès à l'intégralité des trois grands débats parlementaires (1791, 1908, 1981)

Je vous avais déjà présenté :

- Le manuscrit du discours sur l'abolition de la peine de mort (Robert Badinter)

- Sept générations d'exécuteurs (Henry-Clément Sanson, dernier bourreau de la famille)

- Ne pas rater ma collection de guillotines (sur mon pinterest)

Enfin, variation de styles avec le SCHPOUNTZ (sauf que l'article dont parle Fernandel n'est pas issu du Code civil, mais du Code pénal...).

Ci après, le lien vers un reportage de Planète justice sur le dernier exécuté en France, Hamida Djandoubi (au passage, interview avec, mon Confrère Jean-Jacques ANGLADE.

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA