Jul
21
"Au Sofitel de NY, nous avons réussi à faire tomber DSK..."

dixit Monsieur Xavier GRAFF, directeur de la gestion des risques du groupe ACCOR, de permanence le 14 mai 2011.

Et, Tristane BANON déposa plainte quand l'affaire de NY se dégonflait.

Commentaires

mais ma conviction est faite depuis longtemps : sans parler de complot en l'espèce je pense qu'un dossier était au chaud au Figaro, qui s'étayait au fur et à mesure, et que l'on pistait DSK (ce qui explique la rapidité de l'annonce au Pouvoir et sur twitter).

Ce dossier allait être déballé dans les 15 jours précédant le premier tour, si DSK, ce qui était vraisemblable, allait être le candidat PS.

L'affaire du SOFITEL a juste précipité les choses.

Ce qui n'implique pas que DSK soit coupable ou innocent : la com' suffit pour profiter de l'opportunité.

Cette campagne 2012 sera pourrie, n'en doutons pas, puisque DSK écarté, il faudra bien pourrir les autres.

Nom: 
seb
Site: 
http://

la gauche a bien pourri la droite avec l'affaire woerth....

(écoutes sauvages à la murdoch..)....

à l'époque la présomption d'innocence.... elle n'était pas dans le logiciel des socialistes (logiciel c'est le nouveau vocable à la mode...).

Sauf que pour Woerth, comme pour Lagarde d'ailleurs, il y avait déjà des documents administratifs probants tels que des rapports de la Cour des Comptes, des mensonges démontrés par des pièces produites dans les journaux, des écoutes...

Pour Woerth aussi, le redressement fiscal qui vient d'être signifié à Madame BETTENCOURT (30 M d'€) démontre, à la fois, que sa femme a bien participé à l'évasion fiscale (puisque les comptes redressés sont ceux dont elle s'occupait, ainsi que les Suisse, vexés, l'ont démontré et ont fait fuiter l'info dans le Temps de Genève) et que le Ministre a couvert une fraude fiscale.

Pour l'affaire Woerth, je suis calé car, comme je l'avais écrit naguère, avant que l'on en parle plus, j'ai enregistré toutes les données de l'affaire en prévision de l'enterrement de l'affaire.

Nom: 
fred
Site: 
http://

un redressement fiscal se conteste....il n'est pas forcément fondé dès lors qu'il est notifié....(une procédure dure dix ans au moins...)

regardez Noah l'ami de la gauche...

pour le reste c'est donc la presse qu instruirait les dossiers ? et c'est la presse qui pourrait placer des micros chez une vieille dame de 88 ans ?

c'est incroyable la facon dont vous foulez la presomption d'innocence...

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA