Feb
22
ah! les yeux bleus de PINOCHET

La vieille dame s'extasie devant son poste de télévision couleur, obtenu grâce à la carrière militaire de son mari.

SANTIAGO du CHILI, en 1979.

.

Rues désertes, volets fermés, chiens féroces protégeant le récupérateur de parquets et métaux, et la milice aux aguêts.

Mais il y a un concours de sosies de vedettes américaines.

Raul, chef d'une petite troupe de danseurs de tango,se veut "Tony MANERO" le héros de " La fièvre du samedi soir".

Médiocre, mais adulé dans sa troupe par les femmes, qu'il ne satisfait pas, il est indifférent à tout, sauf à son obsession d'être le sosie de Tony MANERO.

Il est dans l'attente active de son triomphe au concours.

Et tandis que la milice tue, Raul tue, aussi, par intérêt ou par contrariété,en chasse ou par impulsion,sans état d'âme.

Raul est suivi au plus prés,par la caméra, dans sa tension constante, sa rage contenue.

L'acteur Alfredo CASTRO est remarquable.Amparo NOGUERA, la principale interprète féminine, dans sa jalousie de femme, et inquiétude de mère, est aussi trés juste.

Le film "TONY MANERO" de Pablo LARRAIN capte les atmosphères, avec un éclairage d'angoisse atténuée par l'humour, un humour noir.

Commentaires

il y la manière de le traiter.

Le fim est trés bien maîtrisé, sans images qui pourraient heurter les sensibilités.

C'est essentiellement une étude comportemtale de Raul et, dans son comportement, il y a des côtés cocasses, même si on ne s'esclaffe pas

en écrivant bleux, je n'étais pas trés sûre de moi.

J'ai rectifié grâce à votre intervention.

Mais PINOCHET, avec ses yeux bleus,il est mort.

Hortensia BUSSI veuve du Président socialiste chilien Salvador ALLENDE, est morte à SANTIAGO du CHILI , le 18 juin 2009, à l'âge de 94 ans.

En exil, aprés le coup d' Etat de 1973, elle était devenue le symbole de la résistance de la dictature du général Augusto PINOCHET.

Elle présidait la Fondation Savador ALLENDE , créée en 1990 à son retour d'exil.

Elle avait accompagné la dépouille mortelle de Salvador ALLENDE, enterré à la sauvette.

" Nous enterrons le Président constitutionnel du CHILI "avait - elle lancé devant le gradé présent.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA