Sep
08
C'est du cinéma

rigoureux, précis, du grand cinéma,

" Un prophète" de Jacques AUDIARD,

une plongée dans le monde carcéral... avec permissions de sortie

une fiction passionnante, plus vraie que nature

une extrême violence, un rapport de force qui annihile l'autorité.

" L'administration c'est ici", c'est la réponse musclée et sans appel que reçoit Malik ( Tahar RAHIM) lorsque, de sa cellule il demande à parler au Directeur ou à un gardien.

On voit arriver Malik, sans famille, sans amis, sans argent, analphabète.

Il ressortira,sachant lire et caïd.

Il est, cependant, un héros positif, car il a un sens moral et il a découvert l'amitié et la tendresse.

Les acteurs ,inconnus auparavant, et Tahar RAHIM, le premier, sont stupéfiants.

Un seul acteur connu, Niels ARESTRUP dans le rôle du parrain corse qui impose sa loi, présence massive, douceur et cruauté

Commentaires

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA