Oct
23
Il était une fois

un beau jeune homme blond,cheveux flottants

Prince Jean.

Ce n'était pas un vrai prince.

Jean de FRANCE, duc de Vendôme est le vrai prince.

Prince sans royaume, Jean de FRANCE tente de ne pas se faire oublier par le peuple.

Prince Jean aurait préféré que le peuple l'oublie,un temps, au moins.

On dit de Prince Jean qu'il est le dauphin.

Jean de FRANCE se dit le dauphin.

Lunettes, cheveux coupés, atteint par la grogne du peuple,

Prince Jean a tiré sa révérence.

Administrateur, il sera,

En attendant.

Mots-clés: 

Commentaires

parce que l'opération de com' était bien montée, il connaissait bien sa leçon et, même si ça reste toujours un geste honorable de dire que l'on s'est foruvoyé, on ne va quand même pas pleurer dans les chaumières en magnifiant "l'exploit" du petiot qui a (provisoirement) renoncé.

Il n'a jamais fait que se rendre à la raison, ça n'a rien d'héroïque ni de merveilleux.

C'est quand même rassurant qu'il y ait encore un peu de raison possible

Il a bien lu son texte, au revoir , Rince Jean

Joëlle CECCALDI-RAYNAUD, maire de PUTEAUX, accusée de parricide par son propre père, se présente à la présidence de l'EPAD, avec la certitude de l'emporter.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA