elisabeth.guerin

Par elisabeth.guerin le 22/02/08
Dernier commentaire ajouté il y a 10 années 9 mois

Aujourd'hui, il est possible de divorcer sans avoir à invoquer des griefs:

- En cas d'accord, par consentement mutuel

- à défaut d'accord, en déposant une requête sans énoncer de motifs

Aprés tentative de conciliation devant le JUGE AUX AFFAIRES FAMILIALES, fixation de domicile séparé, aprés deux ans de séparation, le divorce est prononcé.

Pour obtenir une prestation compensatoire, il n'est pas nécessaire d'invoquer des griefs.

Conformément à l'article 388-1 du Code Civil, un mineur capable de discernement peut être entendu dans toute procédure le concernant, seul ou avec l'assistance d'un avocat, ou d'une personne de son choix, par le juge ou par une personne désignée par ce dernier.

Il appartient aux parents d'aviser l'enfant de ce droit.

Si tel est son choix, celui- ci devra en formuler la demande, si possible avant la date de l'audience.

Par elisabeth.guerin le 18/02/08
Dernier commentaire ajouté il y a 10 années 8 mois

Les Décrets programment, hélàs,la supression des TRIBUNAUX DE GRANDE INSTANCE de TULLE et ABBEVILLE et donc des Barreaux de TULLE et ABBEVILE dont nos Confrères Patricia CHARMEY ,Sylvie LORE et Laurence LERAILLE sont membres.

Pour supprimer, construire, il faut des crédits...

La lutte n'est pas terminée, puisque les avocats ont décidé de contester les Décrets devant le Conseil d'Etat.

Le recours n'est pas suspensif.

Par elisabeth.guerin le 18/02/08
Dernier commentaire ajouté il y a 10 années 9 mois

Souhaitons que Madame Simone VEIL, Présidente d'honneur de la Fondation pour la Mémoire de la SHOAH soit entendue.

Le projet contestable de faire prendre en charge la mémoire d'un enfant de la SHOAH par un enfant de l'école primaire soulève la polémique.

Aucune décision, aussi sensible, ne pourait être prise qu'aprés concertation tant avec la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, qu'avec des personnalités comme Madame Simone VEIL et Monsieur Robert BADINTER,des médecins, des psychologues, des enseignants des sociologues...

fév
16

SANS PAPIERS

Par elisabeth.guerin le 16/02/08
Dernier commentaire ajouté il y a 6 années 3 semaines

La Cour Adminitrative d' Appel de PARIS, dans une décision du 11 décembre 2007, reconnait qu'une jeune fille ressortissante de la République Démocratique du CONGO, née, en FRANCE, partie à l'âge de 4 ans, avec son père, dans son pays d'origine, est revenue vivre sur le territoire national, auprès de sa mère, à l'âge de 17 ans,à la suite du décès de sa tante maternelle, qui l'avait recueilli aprés la disparition de son père.

La Cour estime, cependant, que le Préfet du VAL DE MARNE, qui lui a, alors, refusé un Titre de Séjour, n'a pas, "dans les circonstances de l'espèce" ( la jeune fille était entrée sur le territoire français avec un passeport d'emprunt) " et eu égard à la brève durée de son séjour en FRANCE, à la date de la décision attaquée", porté une atteinte disproportionnée au respect de sa vie privée et familiale.

La jeune fille, aujourd'hui majeure, dans l'attente d'une décision de la Préfecture des HAUTS DE SEINE, saisie d'une demande aprés déménagement, a déposé une demande d'AIDE JURIDICTIONNELLE , devant le CONSEIL D'ETAT.

Par elisabeth.guerin le 14/02/08
Dernier commentaire ajouté il y a 10 années 10 mois

"Jean Pierre RAFFARIN, un ami de Nicolas SARKOZY"

C'est ainsi que se présente, aujourd'hui, sur FRANCE INTER, à l'émission de Nicolas DEMORAN, le Vice- Président de l'UMP, ancien premier Ministre de Jacques CHIRAC.

Jean Pierre RAFFARIN est, également l'auteur de la formule " La FRANCE d'en bas"

il a commencé sa vie professionnelle dans le marketing.

Par elisabeth.guerin le 04/02/08
Dernier commentaire ajouté il y a 10 années 10 mois

LIBRE ARBITRE, film allemand de Mathias GLASNER, est sorti en salle le 30 janvier 2008, au moment où le Sénat commençait l'examen du projet de Loi Rétention de Sûreté.

Or, ce film, bien joué et filmé, mais difficilement supportable, trop descriptif et démonstratif, traite, justement, du cas d'un homme esclave de ses pulsions criminelles, pour qui les soins psychiatriques en milieu carcéral, et le secours d'un éducateur à la sortie, auront été vains.

Par elisabeth.guerin le 02/02/08
Dernier commentaire ajouté il y a 10 années 10 mois

Nicolas SARKOZY et Carla BRUNI se sont mariés, aujourd'hui, à l'Elysée.

Carla BRUNI, épouse SARKOZY va- t- elle continuer à poser pour une photo à 500.000 euros?