Sep
17
gâteaux à la crème et verre de lait,

cigarettes, whisky...et le soulier de Cendrillon,

la guerre de 1940 et l'occupation revue par Quentin TARENTINO dans " Inglorious Basterds"

Un colonel SS " chasseur de juifs" à la méchanceté raffinée, cultivée,implacable incarné par Christoph WALTZ , récompensé à CANNES

Moments réussis de tension extrême, surtout dans la première scène.

Des scènes de violences avec scalp assez désagréables.

Quentin TARENTINO est un virtuose, et son film est distrayant.

Mais cette période tragique de l'histoire,si proche encore, peut elle prêter à la blague?

Mots-clés: 

Commentaires

si l'on y réfléchi c'est tout le XXème siècle qui est une période hallucinante, en Europe d'abord, mais pas uniquement...

et pour ce film, quel est votre conseil ?

Tout n'est pas égal dans ce film.

On ne peut nier que le réalisateur a du talent et sait remarquablement diriger les acteurs.

Il y a plusieurs scènes qui valent le déplacement.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA