Par elisabeth.guerin le 17/03/12

les drapeaux bleus, blancs, rouge s'agitent

à Villepinte,à Meaux, une marée de drapeaux

Ils balaient cinq années écoulées

Ils balaient ces bruits incongrus

l'argent de Madame BETTENCOURT

l'argent de KADHAFI

KADHAFI reçu comme un ami très cher à Paris

Ils balaient KARACHI.

"Je me fous du passé...je repars à zéro"

chantait Edih PIAF .

Les drapeaux, symboles de sacrifice, de conquête et de gloire

à la fois rempart et tremplin

Demain est un autre jour.

Par elisabeth.guerin le 10/03/12

Alpha voyage propose de voyager en train à deux pour le prix d'un:

Nicolas avec Marine

François avec Eva ou Eva avec Jean Luc

Rien à voir avec l'élection présidentielle...

Par elisabeth.guerin le 18/12/11

.. visionnaire humaniste, ouvert et éclairé, l'ex Président

tchèque Vaclav HAVELest mort.

Homme simple, il était aussi dramaturge de talent.

Jusqu'à la limite de ses forces, il aura toujours soutenu les dissidents.

Son décès laisse son pays dans l'incertitude.

déc
17

Dominique

Par elisabeth.guerin le 17/12/11

On attendait Dominique.

Mais c'est Dominique, l'autre, tout juste échappé

du croc du boucher (encore que...) qui arrive

avec panache.

aoû
27

Ouragan

Par elisabeth.guerin le 27/08/11

L'arrestation,à New York le 14 mai 2011, de Dominique STRAUSS-KAHN, favori à l'élection présidentielle, était, en soi, un ouragan.

Alors que Dominique STRAUSS-KAHN , désormais libre et en possession de son passeport, est, encore,aux ETATS UNIS, l'ouragan Irène menace les ETATS UNIS.

Les aéroports sont fermés.

Par elisabeth.guerin le 21/07/11

dixit Monsieur Xavier GRAFF, directeur de la gestion des risques du groupe ACCOR, de permanence le 14 mai 2011.

Et, Tristane BANON déposa plainte quand l'affaire de NY se dégonflait.

Par elisabeth.guerin le 11/06/11

...un documentaire hispano- belge de José Luis PEÑAFUERTE sur l'impact, en Espagne, de la guerre civile et de la dictature, 36 ans après la mort de FRANCO.

Parmi les témoins, Jorge SEMPRUN, noble figure, qui vient de décéder.

Dans un extrait du film " les deux mémoires" réalisé en 1974, par Jorge SEMPRUN, inséré dans le documentaire,l'immense actrice Maria CASARES disait avec fougue combien son coeur battait en espagnole.

José Luis PEÑAFUERTE, âgé de 37 ans, né en Belgique, est passionné par l'histoire de son pays.

J'espère que le film de 1974 de Jorge SEMPRUN va ressortir.

Par elisabeth.guerin le 13/02/11

de Luciano EMMER ( Italie 1961)

Un document saisissant et angoissant sur le travail dans une mine de Belgique.

Il y a, même un coup de grisou, avec enfermement des mineurs pendant plusieurs jours.

Le week end,du samedi soir, après ces heures terribles, au dimanche soir, c'est pour les immigrés italiens, l'évasion vers AMSTERDAM, vers les filles dans la vitrine.

Mais il y a, aussi, ces bars où l'on boit et déprime.

Il y a des souteneurs, qui cognent.

Départ vers la mer, la liberté, le rêve...

Les filles ont voiture.

L'air du large, la plage immense

Et aussi,les guinguettes, promenades en barque.

Non-dits, jalousie, incommunicabilité, solitude.

Il faut, déjà, repartir.

Et l'amour... et l'avenir...

Un beau film, avec Lino VENTURA( Frederio)et Magali NOËL ( Corie), déjà un couple avec ses habitudes, Bernard FRESSON( Vincenzo), petit nouveau, fragile, émouvant, et la très belle Marina VLADY ( Else).

Par elisabeth.guerin le 18/01/11

... c'est un film de Jacques PERRIN, fasciné par l'Indochine.

De très belles images, extraites de films d'amateurs, de films d'actualités avec la voix de Jacques PERRIN qui lit des poèmes, des lettres, des extraits de livres.

Comme Jacques PERRIN, on est fasciné, par ce film qui nous laisse trés libre, même de s'assoupir une seconde et de se réveiller dispos.

Il y a la douce vie des colons, la guerre d'Indochine, les exodes, la guerre du Vietnam.

On entend la voix d'un ancêtre qui dit " Tu n'es pas seulement toi. Tu es aussi nous.Et nous sommes sur toi."

C'est un peu le sens de ce film.

Pour les plus vieux d'entre nous, des tranches de vie, des souvenirs épars sont liés à l'Indochine, à la période coloniale, à la terrible guerre, à la chute de DIËN BIËN PHù

Pour les plus jeunes, ils ont appris l'histoire.

Et, tous nous ressentons une souffrance de cette Indochine, qui est, un peu, notre Paradis perdu.