Par elisabeth.guerin le 11/11/10

Le dernier des poilus avait, pour tout souvenir, cette chanson, chantée,

ici

par MOULOUDJI

Site supprimé

On répare:

http://www.wat.tv/audio/01-chanson-craonne-mouloudji-xuiy_2guvp_.html

paroles et histoire de la chanson:

Par elisabeth.guerin le 29/09/10

" Des Dieux et des Hommes", le film de Xavier BEAUVOIR, reconstitue les dernières années de la vie des moines de TIBERIHINE.

Une vie en harmonie avec la population locale, qui voient en eux une providence invincible.

Les acteurs sont remarquables et inspirés, même si Lambert WILSON a un air un peu confit.

Michael LONSLADE, en frère convers, médecin qui soigne tous ceux qui viennent à lui, est merveilleux de simplicité.

Mais les messes esthétiques, la prière d'un moine angoissé par la menace qui pèse,et les cantiques, ne touchent pas.

On est au cinéma.

Alors que ce drame est récent, que les moines ont une famille, fallait -il faire un film, finalement poseur, avec des acteurs?

Par elisabeth.guerin le 28/05/10

Entre la Sicile et les grecs, une histoire d'amour.

Depuis les gradins du théâtre grec de TAORMINE, la vue est magnifique sur l'ETNA et la mer.

Au sommet de la colline, à AGRIGENTE, les lignes pures du Temple Concorde se détachent dans le ciel.

Au soleil couchant, la pierre prend des teintes rougeâtres.

A côté, un olivier millénaire.

La cathédrale de SYRACUSE a été construite à partir du temple Athena.

Sa façade est baroque.

La place est toute harmonie et élégance.

Le front de mer, tours et détours,

belles maisons du Moyen Âge ou baroques,

les arbres qui surgissent de la mer, et la montagne qui se profile.

J'aimerais voir SYRACUSE, chante le poète.

Et Roger ll ...

Un normand, roi de SiCILE (1101-1154)

fondateur de l'Etat sicilien à caractère byzantino-arabo-normand.

La chapelle Palatine avec ses magnifiques mosaïques byzantines racontant l'ancien testament et les croisades, avec au centre un Christ pantocrator, la cathédrale de MONREALE, la cathédrale de CEFALU.

CEFALU, son rocher, qui tombe dans la mer, ses ruelles gorgées de soleil, qui déboulent sur le port, la plage.

Un éblouissement

Par elisabeth.guerin le 10/01/10

qu'il allait rester jusqu'à l'âge de 69 ans à la tête de la Cour des Comptes.

Sa mort brutale a mis fin à son action intransigeante et essentielle.

Je revois le visage de Philippe SEGUIN à l'occasion de deux évènements télévisés:

Lors du débat du 3 septembre 1992, avec François MITTERAND, à la veille du référendum

sur le traité de MAASTRICH.

Philippe SEGUIN regardait avec tendresse et protection François MITTERAND, qu'il savait malade.

Une profonde amitié et un grand sentiment de respect devait les lier.

Le jour de son élection en 1995, Jacques CHIRAC traversait la foule, entouré de prés par Alain JUPPE et Philippe SEGUIN.

Le visage de Philippe SEGUIN, principal artisan de la victoire de Jacques CHIRAC, reflétait joie et souffrance.

Et c'est Alain JUPPE qui allait être nommé premier Ministre.

déc
19

VINCERE

Par elisabeth.guerin le 19/12/09

de Marco BELLOCHIO ( 2009)

un film, comme un opéra, avec des accents wagnériens.

Rêves, réalité, images d'archives, actualités cinématographique, extraits de films...

La marche irrésistible de Benito MUSSOLINI( Filippo TIMI) vers le fascisme, vers le pouvoir,

A ses côtés, la femme qui l'aime éperdument, Ida DALSER ( Giovanna MEZZOGIORNO).

Elle vend tous ses biens pour lui permettre de fonder le journal il POPOLO di ITALIA;

Elle lui donne un fils,Benito Albino qu'il reconnait, d'abord.

La guerre éclate; Les amants sont séparés.Benito MUSSOLINI a épouse Rachele GUIDI dont il a eu une fille, Eda.

Filippo TIMI, l'acteur, s'efface au profit du DUCE, qui apparaît dans les manifestations officielles.

Et Ida DALSER, seule contre tous, inlassablement, marche pour crier, en vain, qu'elle est la femme de MUSSOLINI.

Un film extraordinaire,

Un monument,

Trés sombre.

Par elisabeth.guerin le 24/11/09

est un beau monument greco- romain,au haut de la montagne Sainte Geneviève qui exalte la montée de la rue SOUFFLOT et parfait l'harmonie de la place.

C'est un grand avantage que d'habiter place du Panthéon.

Reposer éternellement à l'intérieur du Panthéon, c'est beaucoup moins charmant.

Il n'y a même pas la sécurité de l'éternité.

Mirabeau, enterré directement le 4 avril 1791, a été chassé le 12 septembre 1794

François MITTERAND, en 1981, s'était fait ouvrir la porte pour déposer une rose sur les tombes de Jean JAURES et Jean MOULIN.

La foule confiante, qui le suivait, n'a rien vu.

Le 19 décembre 1964, Jean MOULIN,( ou plutôt ses cendres ou supposées cendres) était arrivé, salué par le magnifique discours d' André MALRAUX.

Sa voix chevrotante et grandiloquente résonnait sur la place et étonnait.

Jean MOULIN était arrivé avec l'assentiment de sa famille, de ses compagnons de résistance dont le Général de GAULLE et André MALRAUX.

Il y a des candidats, dont Pierre MENDES-FRANCE,par la voix de l'Institut Pierre MENDES-FRANCE et de sa veuve Marie Claire MENDES- FRANCE.

Albert CAMUS est mort trop jeune, trop brutalement, pour avoir songé au Panthéon.

Il est bien à LOURMARIN, comme l'a si bien écrit Jean de VALON.

Alors que ses enfants sont sollicités par le Président de la République,il leur appartient dans leur affection et leur piété filiale de prendre une décision,

L'image si moderne d'Albert CAMUS est toujours présente.

Ses écrits sont lus, ses pièces( Caligula, les Justes) sont jouées. Ses mises en scène ( Requiem pour une nonne) sont suivies.

Ce serait triste de l'enterrer au Panthéon.

Par elisabeth.guerin le 11/11/09

quelques évènements, parmi d'autres:

- 1918 - abdication de l'Empereur d'Allemagne, Guillaume ll, et proclamation de la République de Weimar

- 1922- naissance de Raymond DEVOS

- 1923- Tentative de putsch de HITLER, connu sous le nom de putsch de la brasserie

- 1938 - nuit de Cristal

- 1970 - mort du Général de GAULLE

- 1991 - mort de Yves MONTAND

Et une énigme:

- 1989 - Nicolas SARKOZY, futur Président de la République Française, était - il à BERLIN?

Par elisabeth.guerin le 17/09/09

cigarettes, whisky...et le soulier de Cendrillon,

la guerre de 1940 et l'occupation revue par Quentin TARENTINO dans " Inglorious Basterds"

Un colonel SS " chasseur de juifs" à la méchanceté raffinée, cultivée,implacable incarné par Christoph WALTZ , récompensé à CANNES

Moments réussis de tension extrême, surtout dans la première scène.

Des scènes de violences avec scalp assez désagréables.

Quentin TARENTINO est un virtuose, et son film est distrayant.

Mais cette période tragique de l'histoire,si proche encore, peut elle prêter à la blague?

Par elisabeth.guerin le 27/08/09

ou place Jules Joffrin ( Mairie du 18°) , direction le Pont des Arts.

Ascension de la butte Montmartre par la rue du Mont- Cenis et ses escaliers( à droite la rue CORTOT, ses maisons recouvertes de vigne vierge, le musée de Montmartre, spendide maison au fond d'un jardin)

Descente par les escaliers, le long du funiculaire, arrivée place Saint Pierre.

Au sommet, l'église Saint Pierre et la basilique du Sacré Coeur sont fermées, gardées par des policiers en tenue de combat.

Sur le parvis de la basilique du Sacré Coeur, ils font face à un petit groupe de manifestants qui brandissent une banderole " des papiers pour tous, non au racisme"

Aprés avoir traversé le boulevard ROCHECHOUART ( Elysée Montmartre) et l'avenue TRUDAINE, on descend la pente douce de la rue RODIER, puis la rue de MAUBEUGE, et la rue LE PELETIER;

rue de CHATEAUDUN,

rue de PROVENCE

,rue de la VICTOIRE,

rue LAFAYETTE,

boulevard HAUSSMANN,

boulevard des ITALIENS;

Et, voilà la belle place BOÏLDIEU et l'Opéra Comique et l'hôtel accueillant aux stores rayés rouge et blanc, où GOYA a résidé.

A gauche, la rue de RICHELIEU.

La Bibliothèque Nationale y siège dans un beau bâtiment XVll°.

Simon BOLIVAR a habité dans cette rue.

STENDHAL y a composé " la chartreuse de Parme"

Et Molière a rendu son dernier soupir dans une maison de la rue de RICHELEU en MDCCLXXlll.

Comédie Française, place du Palais Royal

Le LOUVRE et la Pyramide,

Prenons le quai du Louvre vers la gauche, nous sommes au Pont des ARTS.

A une extrèmité LE LOUVRE, de l'autre l' INSTITUT.

La passerelle est accueillante, chacun y a sa place.

Certains cassent la croute, d'autres lisent ou prennent le soleil, ou rêvent..

On voit la tour Eiffel, le musée d'ORSAY,la Samaritaine l'île de la Cité, le square du Vert Galant, le Palais de Justice, la place Dauphine.

Place Dauphine, justement, c'est trés agréable d'y dîner en pleinair.

Et, maintenant en route:

quai aux fleurs, Héloïse et Abelard s'y sont aimés,

René COTY et Madame y ont habité

Et le philosophe Vladimir JANKELEVITCH aussi.

On traverse le pont, on change d'ïle,

Quai d'ORLEANS, et ses magnifiques maisons XVll° dont l' hôtel Roland, qui a appartenu à Turgot.

Par la rue des deux Ponts , on se dirige vers le continent.

Dans la rue des deux ponts, il y a des bains douches municipaux gratuits.

Aprés avoir franchi le Pont Marie, on arrive à l'hôtel de SENS

Il faut en faire le tour.

Propriété de l'archevêque de SENS, ce beau bâtiment reconstruit en 1485 a connu diverses affectations, entreprise de transport, confiturerie, avant de devenir la bibiliothèque FORNEY.

Par la rue du FIGUIER, qui longe l'entrée principale de la bibliothèque FORNEY, on arrive à la rue CHARLEMAGNE, avec le lycée, ancienne résidence de l'Ordre des jésuites.

Adossé au lycée, le plus long fragment du mur d'enceinte de Philippe AUGUSTE.

Finalement, promenade de Montmartre au Moyen Âge .

Par elisabeth.guerin le 17/07/09

J'entends, sur FRANCE INTER, le 15 juillet 2009, une voix qui cisèle les mots dans le rythme du jazz, une voix délicate, pleine de charme.

C'était Billie Holyday, Lady Day

Une voix fragile

Billie HOLYDAY est morte, le 17 juillet 1959, il y a 50 ans.

Elle avait 44 ans