Jul
15
AMF - LVMH/HERMES - SANCTION SYMBOLIQUE - FRAUDE A LA LOI - PARADIS FISCAUX - BANQUES ET FILIALES

La commission des sanctions de l'AMF accuse LVMH

d'avoir mis en oeuvre une "politique d'opacité (...)

depuis l'origine" lors de la préparation de sa montée

au capital d'Hermès.

"Le manquement à l'obligation d'information qui lui

est reproché est donc caractérisé en tous ses éléments."

Cela fait tache pour une société cotée en Bourse.

Le groupe de Bernard Arnault a fait savoir immédiatement

qu'il faisait appel.

SOURCE: AMF

NDLR : QUAND LES SANCTIONS SERONT MULTIPLIEES PAR 20

OU 50 COMME AUX USA, LA FRAUDE SE CALMERA ET LE MARCHE

SERA PLUS TRANSPARENT.

LES ACTIONNAIRES SAURONT ALORS

QUOI FAIRE ET EN CONNAISSANCE DE CAUSE!

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA