May
11
EVASION FISCALE - G7- LONDRES 10 5 2013 - VASTE ENQUETE

SOURCE : http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/05/11/97002-

20130511FILWWW00329-evasion-fiscale-vaste-enquete-ouverte.php

Évasion fiscale: vaste enquête ouverte

* HOME ECONOMIE FLASH ECO

Par Le Figaro.fr avec AFP

Mis à jour le 11/05/2013 à 17:45

Les services fiscaux américain, britannique et australien ont

entamé une vaste enquête internationale après avoir reçu

des milliers de fichiers informatiques sur des comptes secrets

dans des paradis fiscaux, à l'heure où le secret bancaire

semble plus que jamais menacé.

"Nous allons débusquer les fraudeurs", a averti vendredi

le ministre britannique des Finances, George Osborne.

"Le message est simple: si vous faites de l'évasion fiscale,

nous serons à vos trousses".

Les administrations fiscales de ces trois pays ont révélé

dans des communiqués être en possession d'une vaste

quantité de données sur des placements et montages

financiers offshore qui vont leur permettre de traquer

d'éventuels évadés fiscaux.

La masse de données dont elles disposent dépasse de

loin celle de "l'Offshore Leaks": 400 gigabits d'informations

alors que l'ICIJ, et ses 2,5 millions de fichiers secrets,

n'avait obtenu "que" 260 gigabits.

«Pas de géant»

À l'issue d'une réunion du G7 en Grande-Bretagne, dont

la lutte contre l'évasion fiscale était l'une des priorités,

le ministre français des Finances Pierre Moscivici a souligné

les "pas de géant" réalisés par la communauté

internationale sur le sujet.

"Je n'exagère pas en disant ça, il y a quelque chose

qui est en train de s'ouvrir, un nouveau champ",

a-t-il déclaré devant la presse.

"Un véritable consensus émerge pour prendre des

mesures efficaces pour que chacun paie sa juste part

de l'impôt", c'est un "impératif de morale" qui permet

en outre "plus d'efficacité pour nos budgets", a-t-il enfin

estimé.

"Un président de la République précédent avait dit

'les paradis fiscaux, c'est fini'", a ironisé le ministre

socialiste, en référence à Nicolas Sarkozy.

"On ne va pas décréter la fin des paradis fiscaux

mais on a lancé un mouvement pour faire reculer

de façon décisive l'évasion fiscale" et "déboucher

sur l'obsolescence des paradis fiscaux", a-t-il affirmé.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA