Par frederic.chhum le 15/03/18

CHHUM AVOCATS (Paris, Nantes) sera présent au salon des Comités d’Entreprise de Paris les 20, 21 et 22 mars 2018 (flyer en pdf à télécharger)

1) Présentation du CHHUM AVOCATS

CHHUM AVOCATS comprends 5 avocats :

Maître Frédéric CHHUM (Paris)

Maître Camille COLOMBO (Nantes)

Maître Mathilde MERMET GUYENNET

Maître Camille BONHOURE

Maître Marilou OLLIVIER

CHHUM AVOCATS est basé à Paris et possède un bureau secondaire à Nantes (41, quai de la Fosse).

2) Domaine d’activité : droit du travail, droit des comités d’entreprise, droit syndical

CHHUM AVOCATS défend les salariés, cadres, intermittents du spectacle, journalistes, intérimaires, comités d’entreprise, syndicats, CHSCT, CSE

Lors du salon des Comités d’Entreprise de Paris 2018, notre stand est situé en E 004.

N’hésitez pas à nous rendre visite !

Bien à vous,

Frédéric CHHUM

Frédéric CHHUM, Avocats à la Cour (Paris et Nantes)

. Paris : 4 rue Bayard 75008 Paris - Tel: 01 42 56 03 00 ou 01 42 89 24 48
. Nantes : 41, Quai de la Fosse 44000 Nantes -  Tel: 02 28 44 26 44

e-mail : chhum@chhum-avocats.com

Blog : www.chhum-avocats.fr

http://twitter.com/#!/fchhum

 

 

 

Par frederic.chhum le 22/12/16

L’accord national interprofessionnel du 19 juin 2013 sur la qualité de vie au travail, donne 4 guidelines pour la négociation du droit à déconnexion :

  • Etablir un diagnostic préalable (art. 14 accord 19 juin 2013) ;
  • Définir des indicateurs spécifiques à l’entreprise  (art. 15) ;
  • Accompagner les équipes de direction et de management  (art. 16) ;
  • Promouvoir une gestion intelligente des technologies de l’information et de la communication au service de la compétitivité des entreprises, respectueuse de la vie privée des salariés (art.17).

Certaines entreprises ont déjà négocié sur le droit à la déconnexion ; elles appliquent des modalités telles que l’absence d’obligation de répondre aux messages, ou l’obligation de justifier d’une urgence pour utiliser la messagerie professionnelle et/ou le téléphone professionnel en dehors de plages horaires définies.

Même si la loi Travail ne le prévoit pas, il faudrait associer le CHSCT à la négociation de l’accord collectif ou la charte pour la mise en œuvre de la déconnexion, puisque celui-ci contribue à la protection de la santé physique et mentale des salariés (c. trav. ; art.L.4612-1).

Pour lire l’intégralité de la brève cliquez sur le lien

Pour toute précision, n'hésitez pas à contacter notre cabinet à Paris ou Nantes (Nous plaidons dans toute la France)

Frédéric CHHUM, Avocats à la Cour (Paris et Nantes)

. Paris : 4 rue Bayard 75008 Paris - Tel: 01 42 56 03 00 ou 01 42 89 24 48
. Nantes : 41, Quai de la Fosse 44000 Nantes -  Tel: 02 28 44 26 44

e-mail : chhum@chhum-avocats.com

Blog : http://www.chhum-avocats.fr/