Oct
29
AIMER LE BARREAU DE PARIS, Frédéric CHHUM candidat à l'élection au Conseil de l'ordre des avocats de Paris (15-16 décembre 2015)

Mes Chers Confrères,

Notre profession vit une révolution sans précédent : défiance des confrères vis-à-vis de l’ordre des avocats, paupérisation des confrères, « ubérisation » du droit, attaques contre le secret professionnel et l’aide juridictionnelle. Face à cette révolution, le Barreau de Paris doit être uni.

Si je suis élu, je m’engage à défendre activement, auprès de l’ordre, les 4 propositions suivantes:

  • Pour la défense du Jeune Barreau :

. Les collaborateurs doivent bénéficier d’une vraie collaboration libérale avec clientèle personnelle. Pour compenser la précarité du contrat de collaboration, ils doivent bénéficier d’une assurance « perte de collaboration » gratuite financée par l’ordre.

. L’ordre doit proposer des espaces de coworking pour les confrères en « domiciliation ».

  • L’ordre doit sensibiliser la profession au management d’équipe, à la conciliation vie professionnelle et vie privée, à la parité et à la diversité dans les cabinets.
  • Pour un barreau 3.0 :

. L’ordre doit négocier, pour les confrères, avec LexisNexis et Dalloz, un tarif préférentiel à l’information juridique dématérialisée.

. L’ordre doit créer une plateforme numérique regroupant les offres de locaux professionnels.

. L’ordre doit favoriser la présence des confrères sur internet en encourageant la création de « start up » du droit par les avocats.

. L’ordre doit, sur les sujets importants (avocat en entreprise, accès au Barreau), consulter les confrères, par voie collaborative, via son site internet.

  • Pour le Barreau « travailliste » : l’ordre doit négocier une charte avec les conseils de prud’hommes d’Ile de France pour faciliter la mise en état des dossiers.
  • Pour un ordre plus transparent :

. Les membres du Conseil de l’ordre doivent faire une déclaration de conflit d’intérêts.

. Les comptes de l’ordre doivent être plus transparents.

. La durée du bâtonnat doit être portée à 3 ans.

 

Voilà pourquoi, je sollicite vos suffrages les 15 et 16 décembre 2015.

Vous trouverez ci-dessous deux articles que j’ai récemment publiés :

. Qualité de vie au travail des avocats au barreau de Paris : un sujet stratégique  http://www.village-justice.com/articles/Qualite-Vie-Travail-des-avocats,20665.html

. A compter du 1er janvier 2016, les élections au conseil de l’ordre se dérouleront avec des binômes H/F http://www.village-justice.com/articles/Egalite-hommes-femmes-compter-1er,20629.html

Votre bien dévoué,

Frédéric CHHUM

CURRICULUM VITAE

Prestation de serment : 19 février 1997

Associé de CHHUM AVOCATS en 2007 (3 avocates collaboratrices)

Activité dominante : Droit du travail (Défense de salariés, intermittents du spectacle, cadres, cadres dirigeants)

Membre du Manifeste des Avocats Collaborateurs (MAC)

Auteur : Les intermittents du spectacle, 2ème éd. 2013, LexisNexis

 

Apr
13
Maître Frédéric CHHUM est recommandé dans l'édition 2011 de The Legal 500 EMEA catégorie Droit du travail

Maître Frédéric CHHUM est recommandé dans l'édition 2011 de The Legal 500 Europe, Middle East & Africa.

L'éditorial est disponible à l'adresse suivante: http://www.legal500.com/books/lfe

Maître Frédéric CHHUM est recommandé dans la matière suivante : Droit du travail.

Ses domaines d'intervention sont principalement les suivants :

- Départs négociés de salariés, cadres et dirigeants (transaction, etc.) ;

- Défense de salariés, cadres et cadres dirigeants dans le cadre de litige avec leur société ;

- Contrats de travail (CDI, CDD d'usage constant, contrat de dirigeant) ;

- Rupture du contrat de travail (licenciements individuels ou collectifs) ;

- Contentieux (prud'homal, pénal, syndical, Urssaf, assedic) ;

- Durée du travail (accords 35 heures - forfait « jours ») ;

- Droit syndical (désignation - contestation de désignation) ;

- Restructurations (Mise en oeuvre livre 3 et 4, PSE, conséquences sociales) ;

- Stocks options, actions gratuites ;

- Statut des dirigeants (cumul contrat et mandat social - cumul mandat et chômage) ;

- Audit social ;

- Droit des salariés, artistes intermittents du spectacle, réalisateurs, auteur réalisateurs, producteurs ;

- Audit intermittents du spectacle ;

- Défense d'artistes interprètes, d'artistes du spectacle, intermittents du spectacle (techniciens, réalisateurs, monteurs, décorateurs, musiciens, artistes de variétés, dramatiques, lyriques, metteurs en scène, etc.) et mannequins ;

- Droit des journalistes ;

- Contrat de travail international (détachement, expatriation, impatrié) ;

- Salarié « isolé » représentant d'une société étrangère en France ;

- Accords collectifs (Participation, intéressement, PEE) ;

- Droit des Comités d'Entreprise ;

- Droit pénal du travail (recours abusif au CDD d'usage, délit d'entrave).

Frédéric CHHUM

Avocat à la Cour

4, rue Bayard

75008 Paris

Tel : 01 42 89 24 48

Ligne directe : 01 42 56 03 00

e-mail: chhum@chhum-avocats.com