Sep
25
Tests ADN. Ca bouge vraiment

La liste des prisonniers du tabou commence à s'allonger...

D'abord Jean-Pierre Raffarin, qui a déclaré hier matin, sur France Inter, qu'il «se sentait assez proche de la position de Martin Hirsch».

Un grand connaisseur, Charles Pasqua (Hauts-de-Seine), s'est prononcé dans le même sens.

De même André Lardeux (Maine-et-Loire) qui évoque « ses convictions catholiques», ajoutant: «Si on ouvre la porte aux tests ADN, cela sera une brèche dans une digue, et l'on va voir se multiplier l'utilisation de ces tests pour un tas de choses.»

Encore Hugues Portelli (Val-d'Oise). «Je suis en train de rédiger un amendement du même type que celui rédigé par les députés qui s'étaient battus contre ce texte»

Dernier pour aujourd'hui:Henri Guaino, «plume» de Nicolas Sarkozy, a fait savoir qu'il n'était pas favorable à ce texte.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA