Sep
29
Gracia et Beni privés de cantine car leur mère est en situation irrégulière

C'est RESF (Réseau éducation sans frontières) qui a publié l'info : deux enfants de 5 et 3 ans, Gracia et Beni se sont vus interdire l'accès à la cantine de leur maternelle, par décision municipale, vu leur situation administrative irrégulière.

Le maire UMP de Digoin (Saône-et-Loire) Maxime Castagna a écrit à la mère, congolaise, enceinte de 8 mois et vivant sa petite vie de famille avec un français, en indiquant que ses enfants Gracia et Beni ne seraient plus acceptés à la cantine de leur école à partir du 27 septembre.

Contactée par l'AFP, la mairie par l'intermédiaire du directeur général des services de la ville, Philippe Chicault, a expliqué qu' « elle ne souhaite pas se mettre en travers d'une procédure préfectorale, cette famille étant sous le coup d'une reconduite à la frontière depuis juillet. Accueillir les enfants à la cantine serait aller « dans le sens inverse d'une décision de justice », a-t-il ajouté.