Jan
22
+ 1,5% !

Le C.N.B. communique une photographie de la démographie du barreau. La voici reproduite ci-dessous :

Au premier janvier 2008 en France, il y avait 48 461 avocats répartis dans 181 barreaux, dont 40,3 % à Paris, 4,2 % à Lyon, et 3,6 % à Nanterre. Du fait de l'allongement de la formation initiale à 18 mois, la croissance annuelle est en repli, elle s'est établie à seulement 1,5 % alors que les années précédentes elle était à environ 4 %. De 2007 à 2008, l'effectif n'a augmenté que de 696 avocats alors que les années précédentes l'augmentation de l'effectif dépassait les 1500 avocats.

Le barreau de Bordeaux devance celui de Toulouse en effectif.

Le classement démographique des cinq premiers barreaux n'avait guère varié depuis dix ans mais au premier janvier 2008, Bordeaux qui enregistre la seconde plus importante augmentation d'effectif, passe de la sixième à la cinquième place se plaçant juste après le barreau de Marseille et devant celui de Toulouse.

Sur les cinq dernières années la croissance de la population des avocats a été de 14%, toutefois, elle se répartit inégalement entre hommes et femmes. Alors que le taux d'évolution de l'effectif des femmes avocats a été de 20 % en cinq ans, il n'atteint pas 10 % pour les hommes.

De 2007 à 2008, les femmes ont contribué pour 79,7 % à l'augmentation globale de l'effectif (555 femmes supplémentaires contre 141 hommes). De même le barreau de Paris avec 513 nouveaux entrants contribue à hauteur de 73,7 % à l'augmentation globale (Source CNBF).

39 % d'hommes dans la population des avocats de moins de 35 ans

Selon la CNBF, l'ensemble de la profession au 1 er janvier 2007, comptait moins d'hommes (23.579, soit 49,3 %) que de femmes (24.260, soit 50,7 %) alors qu'ils représentaient 61 % de la population en 1990.

Pour la tranche d'âge des avocats de 25-35 ans, les hommes ne représentent plus que 38,7 % de l'effectif.

Rappelons que l'ensemble de la profession pris en compte par la CNBF regroupe : les avocats libéraux présents au tableau, les avocats libéraux anciens avoués, agréés ou clercs, les avocats libéraux anciens conseillers juridiques, les avocats salariés et les avocats affiliés au régime général.

La moyenne d'âge de l'ensemble des avocats augmente et s'établit à 42,6 ans

En 2007, l'âge moyen au moment de la prestation de serment est de 29,5 ans, à titre de comparaison, en 1997, il était de 29,3 ans et de 30,3 ans en 1994. Pour les femmes l'âge moyen de la première affiliation est de 28,9 ans et pour les hommes de 31,2 ans. L'âge moyen de l'ensemble des avocats cotisant à la Caisse Nationale des Barreaux Français (CNBF) est de 42,6 ans soit 45,4 ans pour les hommes et 39,9 ans pour les femmes.

On observe que tant pour les hommes que pour les femmes la moyenne d'âge a augmentée d'un an pour les hommes et de deux ans pour les femmes.

Un avocat sur deux a moins de 40 ans.

A l'échelle de la France, 16,4 % des avocats avaient moins de 30 ans, 36,1 % avaient entre 30 et 39 ans et 24,1 % entre 40 et 49 ans. Coté séniors 19 % ont entre 50 et 59 ans et 4,3 % ont entre 60 et 64 ans (Source CNBF).

Mots-clés: 

Commentaires

ces chiffres ne tiennent pas compte des nouveaux avocats dispensés du stage.

Ce serait d'ailleurs intéressant de connaître le détail statistique de cette voie d'entrée dans la profession.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA