Jul
29
"Ayez le réflexe éthylotest !"

Dominique Bussereau et Michèle Merli, déléguée interministérielle à la Sécurité routière, ont signé le 20 juillet, une charte nationale pour promouvoir l'usage de l'éthylotest dans les débits de boissons, avec les organisations professionnelles du secteur des hôtels, cafés, restaurants.

L'alcool au volant tue. Il est, devant la vitesse, la première cause de mortalité routière. Pour faire baisser le nombre de tués sur les routes, les cafetiers, restaurateurs et hôteliers vont mettre à disposition des clients des éthylotests (chimiques ou électroniques) pour contrôler leur taux d'alcoolémie. "L'alcool multiplie par 8,5 le risque d'accident", déclare Dominique Bussereau.

En France, plus de trois accidents mortels sur dix résultent d'une conduite sous emprise de l'alcool. Les jeunes sont les plus exposés : 7 jeunes de 18 à 24 ans meurent chaque semaine en France, et 27 autres sont blessés, souvent gravement.

Un geste qui doit entrer dans les habitudes

Le secrétaire d'État chargé des Transports a salué l'engagement des organisations professionnelles en faveur de la lutte contre l'alcoolémie au volant. Les six organisations représentatives relayeront les campagnes de sécurité routière et inciteront leurs adhérents à mettre en avant l'autocontrôle des consommateurs. Un geste de sécurité et de prévention destiné à devenir habituel.

Les six organisations signataires :

* Confédération des professionnels indépendants de l'hôtellerie (CPIH)

* Chambre syndicale des cabarets artistiques et discothèques (CSCAD)

* Fédération autonome générale de l'industrie hôtelière et touristique (Fagiht)

* Syndicat national des discothèques et lieux de loisirs (SNDLL)

* Syndicat national des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs (Synhorcat)

* Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (Umih)

Demain gageons que les automobilistes auront l'obligation de se contrôler avant de prendre le volant et qu'un éthylotest sera obligatoire à bord du véhicule au même titre que le gilet jaune ( "celui qui est laid, ne va avec rien, mais qui peut vous sauver la vie!"). Le 17 août j'aurai une pensée pour Michel C. qui s'est tué sur un départementale pour avoir heurté un arbre sur le bas-côté en conduisant en état d'alcoolémie. Non seulement il a perdu la vie mais il a gâché celle de ses proches. Il est toujours regretté et il le sera toujours.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA