Oct
11
30% des Musulmans sont pour la Charia avant la République.

(Enquêtes de l'institut Montaigne et de la Fondation Jean-Jaurès)

-"Il a été tué parce qu'il était arabe et musulman".
-" Il a été tué parce qu'il avait tué quatre personnes, blessé une autre et qu'il n'a pas voulu se rendre aux injonctions du policier qui l'a neutralisé."
-" C'est ce que je dis."
-" Ben, non."
-"Tu raconteras ça dans les banlieues où les femmes ne peuvent plus sortir sans mettre un voile."
-" Ils savent que c'était un radical schizophrène devenu djhadiste passé à l'acte."
-" C'est toute la question. Tant qu'il n'était pas passé à l'acte, il était absolument impossible dans notre bel État de droit de le neutraliser. Le fait qu'il soit passé à l'acte ne change pas le fait qu'il était djhadiste dans sa tête, avant. Et s'il s'est radicalisé c'est parce qu'il n'avait pas la place qu'il devait avoir dans la société. Il est donc allé voir ailleurs pour trouver la reconnaissance dont nous avons tous besoin."
-" Il entendait des voix, le problème est toujours dans ce que l'on a entre les deux oreilles et ce que l'on y met. Y compris le "besoin" de reconnaissance et de justifier son existence, ce que personne nous demande en réalité. En ce qui concerne une politique de sécurité, il est juridiquement impossible d'interner quelqu'un avant qu'il passe au stade de la tentative de l'acte terroriste parce que nous on a les droits de l'homme contrairement aux djhadistes."
-" Il se laisse pousser la barbe, ne serre plus la main des femmes pour leur dire bonjour, porte des habits religieux, fait cinq prières par jour, respecte le ramadan, et fait le voyage à La Mecque. Tu vas le signaler aux autorités et tu vas te faire rembarrer: C'est conforme aux droits de l'homme. Il s'est converti, et même s'il se radicalise intellectuellement entre ses deux oreilles, tu attendras qu'il passe à l'acte."
-"Tu veux quoi ?"
-"J'ai le choix ?"
-" Ben, non. Tu vois que tu as tort depuis le début de notre conversation. En fait, tu vas rapidement t'entendre dire que tu es un islamophobe qui ne veut pas se l'avouer."
-"Ton propos m'explique pourquoi les démocrates ne changeront pas de conception de la laïcité et pourquoi la dictature va frapper à la porte un beau matin. Elles beleront ces belles âmes molles qu'elles n'y sont pour rien. Ceci étant, je ne voterai jamais pour Marine Le Pen, elle n'est pas assez à droite. Bonaparte, reviens !"
-"Je préfèrerais Mustafa Kemal Ataturk. qui lui savait ce que laïcité veut dire. Patron, la même chose, c'est ma tournée."

Commentaires

Nom: 
Gilles Huvelin
Site: 
www.scphuvelin.com

#Vigilance – "On parle de description on parle de vigilance, on stigmatise les Musulmans on mélange tout." Nadir Kahia – Président de banlieue plus et nos quartiers

#24hPujadas #LCI #La26 ⤵️ https://t.co/gPPDFBPPQQ

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA