Aug
02
Au secours la CNIL !

Nous savons que nous sommes fichés à tort et à travers pour tout et n'importe quoi. Je reçois du GIE CREPA la lettre ci-joint. Comme je n'ai jamais été employeur pour la simple bonne raison que je suis membre d'une SCM depuis des lustres j'ai téléhponé au dit GIE pour demander pourquoi j'étais fiché. Réponse: "c'est parce que vous êtes avocat". Mais encore ? "C'est l'ARCOSS qui nous transmets ses fichiers". Est-ce une raison ? " Beaucoup de vos confrères ne savent pas qu'ils doivent déclarer leurs salariés". J'ai demandé à être mis en relation avec le correspondant CNIL du GIE. Il m'est dit que l'on en sait rien au sujet de son existence mais on va me rappeler. Et je suis rappelé dans la journée par une personne qui m'explique qu'elle ne sait pas qui a établi le fichier ni qui l'a constitué ni s'il a été déclaré à la CNIL et personne ne sait pas pourquoi la mention légale qui doit m'avertir que je peux avoir accès au fichier et demander la réctification des mentions portées dessus ne figure pas sur la lettre qui m'est adressée. Génial: je figure pour rien sans aucune raison sur le fichier d'une institution à laquelle je n'ai jamais été affilié.

Mots-clés: 

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA