Nov
25
"Autain en emporte le vent."

Ou "Autain-Lepetit, tout est dit." L'élection de Julie Couturier et de Vincent Nioré à la tête du Barreau de Paris a confirmé le bien bien-fondé de ma lettre ouverte au binôme mené par Xavier Autain dès le 30 septembre dernier sur ce blog. Nos élus ont obtenu les 2/3 des suffrages. C'est malgré la candidature parasite que j'ai dénoncée, un vrai plébiscite. Les interlocuteurs de notre Barreau savent aujourd'hui que celui-ci est massivement reuni derrière ses Bâtonnier et Vice- Bâtonnier élus après un scrutin qui a jamais autant mobilisé d'électeurs alors que nous subissions un confinement sanitaire sans pareil dans nos mémoires. Nous sommes plus forts aujourd'hui après cette élection emblématique.

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA